21/09 11:59

Des téléspectateurs en colère en voyant les conditions de détention d'agresseurs sexuels dans une prison à Mauzac dans un reportage de "Sept à huit" sur TF1

Hier, TF1 diffusait un nouveau numéro de "Sept à huit", présenté par Harry Roselmack. Au cours de l'émission, les téléspectateurs ont pu découvrir un sujet consacré au centre de détention de Mauzac (Dordogne).

Dans ce centre de détention semi-ouvert, les détenus - principalement des délinquants sexuels - peuvent se promener la journée dans l'enceinte de l'établissement, se retrouver pour jouer aux cartes et parfois ils partent en randonnée encadrés par des conseillers pénitentiaires.

Le reportage et les conditions de détention ont provoqué de nombreuses réactions de téléspectateurs sur les réseaux sociaux. "Violeur d'enfants il rigole tranquille on se ballade comme au club med une seconde je suis déjà vener", explique un internaute. Un autre ajoute : "C’est une honte ce reportage, faire passer des agresseurs sexuels pour des « prisonniers modèles ». Une honte !!". "Putain qu’est ce que tu dois avoir les boules de voir le violeur de ta fille jouer à la pétanque et faire des randos dans les bois", continue une internaute sur Twitter.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de dada790145
22/septembre/2020 - 15h47

En même temps le plus dur pour un pédophile  ça doit pas tellement être la privation de liberté  mais plutot la privation de petits enfants ...

"vous avez un bouquet avec canal+, et d'autres chaines payantes"

O_o Pourquoi  on ne leur laisse pas uniquement : Public-Sénat et France 5 ???

Portrait de Franck64
22/septembre/2020 - 01h59

pourquoi pas des prostituées avec du champagne aussi ........

 

Portrait de endimion34
22/septembre/2020 - 00h51

et pour finir sur le prisonnier modèle, les gardiens ne sont pas là pour juger et condamner les détenus, mais pour les surveiller.

donc entre les dealeurs de drogues et autres mecs qui cherchent la merde, et les criminels sexuels qui ne sont pas violent et obéissent sans problème, oui ce sont des détenus modèles.

les internautes confondent crimes commis et comportement en prison

mais comme je le dis souvent, sur internet on laisse la possibilité aux bidochons de s'exprimer alors qu'ils n'y connaissent rien et on voit le résultat

Portrait de endimion34
22/septembre/2020 - 00h49

alors pour avoir fait de la prison, je peux répondre à tout ce cirque ridicule.

tout d'abord toute les prisons de france sont pareil à celle là.

à savoir, vous avez les maisons d'arrêt, où on parque les gens avant qu'ils sont condamnés, on peut les garder 1 an quand c'est pour de la correctionnelle, et 4 ans quand c'est de la criminelle.

dans les maisons d'arrêt (et visiblement ça a changé depuis que j'ai fait de la zonzon), vous êtes 2 (ou plus) par cellule de 8-9 m² et vous êtes enfermé 22h par jour. vous avez droit à une promenade le matin, et une l'après midi. vous avez la télé dans votre chambre, et la possibilité d'avoir la playstation 2 ou la xbox 360. vous avez un bouquet avec canal+, et d'autres chaines payantes.

une fois que vous êtes condamnés, vous allez en centrale. le but de la centrale c'est de vous préparer à la réinsertion dans la société.

donc en centrale, vous êtes seul dans votre cellule, et elle est ouverte de 7h à 19h30.

vous avez votre propre clé de votre cellule pour la fermer quand vous la quittez.

donc qui dit réinsertion, dit cours, possibilité de passer le permis, avoir une tonne d'activité.

dans la prison où j'étais il y avait une bibliothèque, une salle de cinéma (où on pouvait projeter des dvd), une salle de musique avec plein d'instruments et il y avait plusieurs groupes qui faisaient des concert, une salle de sport avec tout l'équipement qu'il faut, des babyfoot, table de ping pong, terrain de foot, rugby, tennis, basket..., il y avait des parcelles de terrains pour ceux qui voulait faire du jardinage... plusieurs terrains de boules pour la pétanque, la salle de cours était équipé de pc, on pouvait passer le brevet des collèges, son bac et au delà (avec le cned car les profs n'allaient pas plus haut que le bac) mais il y avait aussi des formations pour devenir paysagiste.

donc la réaction des internautes est totalement débile, stupide et irréfléchis, car la prison n'a pour but que de retirer quelqu'un de la société suite à un crime, et de l'aider à se réinsérer.

les criminels sexuels sont souvent des gens isolés, leur donner la possibilité de pratiquer des loisirs en groupe, ça les aides à s'intégrer, et donc moins récidiver, donc d'où on laisse le bidochon de service donner son avis ? c'est aux psy de faire en sorte que ces personnes là réintègre la société sans recommencer leurs crimes.

et j'insiste, c'est toute les centrales qui sont comme ça.

en espagne, si vous payez, vous pouvez avoir votre propre studio, avec connexion internet, et certains, sont au bord de la mer et tu peux aller te baigner quand tu veux.

la france a encore des progrès à faire sur certains points, car aux usa, les détenus ont accès à internet depuis plus de 20 ans pour garder un lien familial. en france internet dans les prisons n'est pas du tout d'actualité.

 

Portrait de hans
21/septembre/2020 - 21h39
Tipoune1406 a écrit :

Personnelement ce qui m’a le plus choqué c’est la ligne éditoriale choisie. Aucun respect des victimes...aucune décence. 

Quand on entend une éducatrice dire ceux sont des hommes il faut leur faire confiance alors qu’ils sont à quelques mètres des écoles...

Ou encore entendre un détenu apres 17 ans indiquer qu’il n’a rien fait. 

Puis un autre indiquer qu’ils ne se demandent pas entre eux pourquoi ils sont là car ceux sont des hommes et non des animaux... 

ou encore un dernier indiquer qu’il regrette d’avoir fait ce qu’il a fait car il est enfermé et qu’il serait mieux en vacances avec ses proches. 

 

Tout cela fait vomir! La production avait le choix de choisir une autre ligne éditoriale afin de preserver les victimes et justement de dénoncer ce systeme! Mais non elle a choisi de soutenir ce type d’établissement.Car ou laisse t’on la place aux regrets pour les victimes dans ce reportage ou  encore a la gravité des faits?!

Rien n’est abordé dans ce document. C’est scandaleux. 

 

Car il faut savoir que dans ces dossiers, ce qui galvanise ces hommes c’est le contrôle et le pouvoir. 

Et dites vous bien qu’en les mettant dans des prisons comme celle là, aucune remise en question n’est faite malgré le soit disant suivi psychiatrique. Bien au contraire ils ont l’impression d’avoir gagné. Ils ont un sentiment de toute puissance car ils ne sont pas en prisons pour eux. 

 

Et malheureusement je suis bien placée pour le savoir car je suis victime et la personne jugée dans mon cas a été incarcérée enfin si on peut dire incarcérée dans « le club med des pointeurs » comme il est appelé. Car ce lieu est une prison en Corse...une prison ouverte sans barrières, avec un potager, plusieurs hectares d’activités et tenez vous bien une plage!!! Et oui il allait à la plage pêcher...et nous victimes nous l’avons appris par le biais de notre avocat et nous n’avions aucun recours, ne ne pouvions pas nous opposer au transfert. Après le procès aux assises cela a été un deuxième choc tres compliqué a surmonter. 

 

Cette prison se nomme Casabienda. 

Elle est encore plus honteuse que celle diffusée sur TF1! 

Nous sommes le seul pays en Europe a avoir de tels centre de détention il faut le savoir! 

Pourquoi protégeons nous les pedophiles en France? 

Pourquoi ces prisons sont maintenues secretes? 

Et pourquoi garder ces centres ouverts alors que les statistiques sont incapables de démontrer leur intérêt?! Hormis pour protéger les prédateurs et non les victimes! 

Établi sur la commune d'Aléria, le centre de détention occupe près de 1 500 hectares qui ont permis l'installation d'une activité agricole et d'élevage à laquelle participent les détenus.

La prison a une capacité d'accueil de 190 places, occupées traditionnellement à environ 90 % de sa capacité, majoritairement par des infracteurs sexuels intrafamiliaux[1]. Depuis sa création en 1948 la prison a connu peu de cas de suicide et d'évasion et le taux de récidive y est très faible[2].Wikipedia 

Portrait de pmpmpm26
21/septembre/2020 - 20h19
KenShiro a écrit :

Vous inquiétez pas, on a bien compris que vous vous en contrefoutez des victimes.

Quand à la justice, elle marche si bien, qu'une enfant qui a été violée par un immigré, ce dernier s'est vu acquitté, car d'après le juge il n'avait pas les codes.

   Ken shiro   tu  peus  donner   tes  sources   STP   ?

Portrait de Azrael68
21/septembre/2020 - 19h48 - depuis l'application mobile

C’est honteux de voir ça ! Nan mais sérieux ...! Un mec sdf qui n’a plus rien , pas de quoi manger , se loger , s’habiller, bref il n’a plus rien , il va violer et tuer une gamine et il va comme se retrouver au club Med tranquille ! Plage pétanque ! Nan mais je rêve ! Pauvre France !!!!

Portrait de Romynette12
21/septembre/2020 - 19h43

Pas vu le reportage mais j'imagine que c'était le but pour TF1 de montrer ça sachant que même si les gens étaient énervés par ces conditions de détention, ils continueraient à regarder smiley

Portrait de KenShiro
21/septembre/2020 - 17h48
Tipoune1406 a écrit :

Personnelement ce qui m’a le plus choqué c’est la ligne éditoriale choisie. Aucun respect des victimes...aucune décence. 

Quand on entend une éducatrice dire ceux sont des hommes il faut leur faire confiance alors qu’ils sont à quelques mètres des écoles...

Ou encore entendre un détenu apres 17 ans indiquer qu’il n’a rien fait. 

Puis un autre indiquer qu’ils ne se demandent pas entre eux pourquoi ils sont là car ceux sont des hommes et non des animaux... 

ou encore un dernier indiquer qu’il regrette d’avoir fait ce qu’il a fait car il est enfermé et qu’il serait mieux en vacances avec ses proches. 

 

Tout cela fait vomir! La production avait le choix de choisir une autre ligne éditoriale afin de preserver les victimes et justement de dénoncer ce systeme! Mais non elle a choisi de soutenir ce type d’établissement.Car ou laisse t’on la place aux regrets pour les victimes dans ce reportage ou  encore a la gravité des faits?!

Rien n’est abordé dans ce document. C’est scandaleux. 

 

Car il faut savoir que dans ces dossiers, ce qui galvanise ces hommes c’est le contrôle et le pouvoir. 

Et dites vous bien qu’en les mettant dans des prisons comme celle là, aucune remise en question n’est faite malgré le soit disant suivi psychiatrique. Bien au contraire ils ont l’impression d’avoir gagné. Ils ont un sentiment de toute puissance car ils ne sont pas en prisons pour eux. 

 

Et malheureusement je suis bien placée pour le savoir car je suis victime et la personne jugée dans mon cas a été incarcérée enfin si on peut dire incarcérée dans « le club med des pointeurs » comme il est appelé. Car ce lieu est une prison en Corse...une prison ouverte sans barrières, avec un potager, plusieurs hectares d’activités et tenez vous bien une plage!!! Et oui il allait à la plage pêcher...et nous victimes nous l’avons appris par le biais de notre avocat et nous n’avions aucun recours, ne ne pouvions pas nous opposer au transfert. Après le procès aux assises cela a été un deuxième choc tres compliqué a surmonter. 

 

Cette prison se nomme Casabienda. 

Elle est encore plus honteuse que celle diffusée sur TF1! 

Nous sommes le seul pays en Europe a avoir de tels centre de détention il faut le savoir! 

Pourquoi protégeons nous les pedophiles en France? 

Pourquoi ces prisons sont maintenues secretes? 

Et pourquoi garder ces centres ouverts alors que les statistiques sont incapables de démontrer leur intérêt?! Hormis pour protéger les prédateurs et non les victimes! 

Je ne peux que vous exprimer ma compassion pour ce que vous avez subit et cette injustice incroyable que vous devez supporter, en sachant que vôtre agresseur se dore à la plage en punition. C''est la justice qui crache au visage de la victime que vous êtes. 

P.S. J'ai aussi vu le reportage ill y a quelques heures et j'en suis également ressorti choqué et écoeuré et relevé les points que vous avez mentionnés.

Portrait de Clem...Entine
21/septembre/2020 - 17h09
geneve a écrit :

et pendant ce temps-là, à Paris, des femmes couchent dehors sans la moindre couverture... Cherchez l'erreur !

seulement des femmes?

Portrait de Tipoune1406
21/septembre/2020 - 16h28

Personnelement ce qui m’a le plus choqué c’est la ligne éditoriale choisie. Aucun respect des victimes...aucune décence. 

Quand on entend une éducatrice dire ceux sont des hommes il faut leur faire confiance alors qu’ils sont à quelques mètres des écoles...

Ou encore entendre un détenu apres 17 ans indiquer qu’il n’a rien fait. 

Puis un autre indiquer qu’ils ne se demandent pas entre eux pourquoi ils sont là car ceux sont des hommes et non des animaux... 

ou encore un dernier indiquer qu’il regrette d’avoir fait ce qu’il a fait car il est enfermé et qu’il serait mieux en vacances avec ses proches. 

 

Tout cela fait vomir! La production avait le choix de choisir une autre ligne éditoriale afin de preserver les victimes et justement de dénoncer ce systeme! Mais non elle a choisi de soutenir ce type d’établissement.Car ou laisse t’on la place aux regrets pour les victimes dans ce reportage ou  encore a la gravité des faits?!

Rien n’est abordé dans ce document. C’est scandaleux. 

 

Car il faut savoir que dans ces dossiers, ce qui galvanise ces hommes c’est le contrôle et le pouvoir. 

Et dites vous bien qu’en les mettant dans des prisons comme celle là, aucune remise en question n’est faite malgré le soit disant suivi psychiatrique. Bien au contraire ils ont l’impression d’avoir gagné. Ils ont un sentiment de toute puissance car ils ne sont pas en prisons pour eux. 

 

Et malheureusement je suis bien placée pour le savoir car je suis victime et la personne jugée dans mon cas a été incarcérée enfin si on peut dire incarcérée dans « le club med des pointeurs » comme il est appelé. Car ce lieu est une prison en Corse...une prison ouverte sans barrières, avec un potager, plusieurs hectares d’activités et tenez vous bien une plage!!! Et oui il allait à la plage pêcher...et nous victimes nous l’avons appris par le biais de notre avocat et nous n’avions aucun recours, ne ne pouvions pas nous opposer au transfert. Après le procès aux assises cela a été un deuxième choc tres compliqué a surmonter. 

 

Cette prison se nomme Casabienda. 

Elle est encore plus honteuse que celle diffusée sur TF1! 

Nous sommes le seul pays en Europe a avoir de tels centre de détention il faut le savoir! 

Pourquoi protégeons nous les pedophiles en France? 

Pourquoi ces prisons sont maintenues secretes? 

Et pourquoi garder ces centres ouverts alors que les statistiques sont incapables de démontrer leur intérêt?! Hormis pour protéger les prédateurs et non les victimes! 

Portrait de geneve
21/septembre/2020 - 16h17

et pendant ce temps-là, à Paris, des femmes couchent dehors sans la moindre couverture... Cherchez l'erreur !

Portrait de hans
21/septembre/2020 - 15h38
KenShiro a écrit :

Vous inquiétez pas, on a bien compris que vous vous en contrefoutez des victimes.

Quand à la justice, elle marche si bien, qu'une enfant qui a été violée par un immigré, ce dernier s'est vu acquitté, car d'après le juge il n'avait pas les codes.

Visiblement vous n'avez pas compris ce qu'a dit la personne que vous critiquez,qui dit n'en avoir rien à faire des commentaires, et vous vous comprenez qu'il n'a rien à faire des victimes. C'est bizarre cette façon de déformer ce qui est dit. C'est un peu comme ceux qui confondent justice et vengeance. 

Portrait de KenShiro
21/septembre/2020 - 15h22
jmseksperfortanto a écrit :

Heureusement que la justice est aux mains des juges et non de la populace qui sévit sur les '' reseaux''. Et je me contrefous des commentaires du genre si c' était ton gosse.... 

Vous inquiétez pas, on a bien compris que vous vous en contrefoutez des victimes.

Quand à la justice, elle marche si bien, qu'une enfant qui a été violée par un immigré, ce dernier s'est vu acquitté, car d'après le juge il n'avait pas les codes.

Portrait de h650
21/septembre/2020 - 15h02

Je n'ai pas vu ce reportage mais je comprends bien la colère des gens. Je ne suis pas du genre à plaindre ceux qui ont mérité d'être en prison, bien au contraire. Mais je constate qu'un prisonnier est encore plus malade, plus aigri, plus dingue, plus fragile mentalement en sortant de prison qu'il ne l'était en y entrant.Alors peut être pouvons nous penser que ce confort carcéral pourrait faciliter la ré insertion de ces prisonniers ....... Il est possible que dans ce reportage, les choses vont un peu loin, encore une fois je ne l'ai pas vu, mais apporter une incarcération un minimum décente aux prisonniers diminuerait probablement la récidive. Je précise à nouveau que je viens pas défendre ce genre d'individu !

Portrait de jmseksperfortanto
21/septembre/2020 - 13h54

Heureusement que la justice est aux mains des juges et non de la populace qui sévit sur les '' reseaux''. Et je me contrefous des commentaires du genre si c' était ton gosse.... 

Portrait de KenShiro
21/septembre/2020 - 13h25
C'est Mon Avis a écrit :

Malheureusement la justice de notre pays marche sur la tête ! Elle se préoccupe plus du bien-être de ses prisonniers que du mal-être de ses victimes !

Il ne faudra pas venir faire les fanfarons quand la population règlera elle-même ses problèmes, histoire de "désengorger les prisons" !

Je regarde, en ce moment, un documentaire sur "la malédiction de Skidmore", petite ville américaine, dans laquelle, en 1981, la population a décidé de tuer le caïd du coin (qui avait tiré au fusil à pompe sur un épicier et qui mettait le feu aux maisons des habitants qui n'étaient pas de son avis ! Le ou les tireurs n'ont jamais été arrêtés !

Attention à ce que ça ne fasse pas des émules... Mais dans le cas où ça arriverait, la justice ne pourra s'en prendre qu'à elle-même !

Je partage vôtre commentaire, qui est parfaitement bien écrit et dit bien les choses.

En lisant l'article on se sens tellement révulsé, que l'on a effectivement des envies de faire justice soit même,  voyant à quel point la justice n'est pas faite et est laxiste. smiley

Portrait de Thom70
21/septembre/2020 - 13h12

Tout le monde est ahuri de voir ce type de reportage, moi également, mais en fait, qui votent les politiques qui font les lois ? VOUS !!! Donc, c'est vous qu'il faut blâmer.

Parfois, dans les conversations privées, on entend dire tout haut ce que la majorité silencieuse s'exprime, et que l'on voit les résultats aux élections, et bien je me dis que vous méritez le/les président-s que vous avez choisi !!! Et ils ont fait les lois à votre place. Alors bon entendeur.

Portrait de C'est Mon Avis
21/septembre/2020 - 12h27

Malheureusement la justice de notre pays marche sur la tête ! Elle se préoccupe plus du bien-être de ses prisonniers que du mal-être de ses victimes !

Il ne faudra pas venir faire les fanfarons quand la population règlera elle-même ses problèmes, histoire de "désengorger les prisons" !

Je regarde, en ce moment, un documentaire sur "la malédiction de Skidmore", petite ville américaine, dans laquelle, en 1981, la population a décidé de tuer le caïd du coin (qui avait tiré au fusil à pompe sur un épicier et qui mettait le feu aux maisons des habitants qui n'étaient pas de son avis ! Le ou les tireurs n'ont jamais été arrêtés !

Attention à ce que ça ne fasse pas des émules... Mais dans le cas où ça arriverait, la justice ne pourra s'en prendre qu'à elle-même !

Portrait de Retrogamer
21/septembre/2020 - 12h26

30 ans de laxisme... voila l’aboutissement avec la prison club med !

Quelle bonne idee d’avoir choisit monsieur dupont morreti pour changer tout ca ...