18/09 18:21

L'Allemagne durcit sa législation sur la publicité pour le tabac - A partir de début 2021, elle sera bannie dans les cinémas pour les films ouverts aux mineurs

La chambre haute du Parlement a entériné vendredi une loi qui élargit les interdictions sur la publicité pour le tabac en Allemagne, seul pays de l'Union européenne où elle est encore autorisée dans l'espace public. La Bundesrat a ainsi définitivement validé un texte de loi décidé en mai par la coalition au pouvoir entre conservateurs d'Angela Merkel et sociaux-démocrates, après de longues négociations.

A partir de début 2021, la publicité sera bannie dans les cinémas pour les films ouverts aux mineurs. La distribution gratuite de cigarettes au cours d'évènements, comme les festivals de musique, ne sera plus autorisée. L'année suivante, l'interdiction sera généralisée dans l'espace public. Les cigarettes électroniques seront concernées par ces interdictions à partir de 2024. Actuellement, la réclame pour le tabac est interdite à la radio, à la télévision et dans la presse, mais l'Allemagne est le seul pays européen à ne pas proscrire les affiches dans la rue et la publicité au cinéma. Dans les salles obscures, les spots ne sont autorisés qu'à partir de 18h, mais sans restrictions sur les films ou les audiences.

Une initiative législative similaire, pourtant approuvée en conseil des ministres en 2016, avait échoué au parlement face à l'opposition du bloc conservateur CDU/CSU de la chancelière. Mais fin 2019, ce parti a changé de position sur le sujet, ouvrant la voie à de nouvelles négociations. Le président de la chambre fédérale des médecins a salué le durcissement de la loi, qui vise en particulier à protéger les jeunes très réceptifs à la publicité, mais a exigé d'aller plus loin.

"Il serait urgent d'imposer aussi une interdiction de fumer en voiture, quand des enfants ou adolescents sont à bord", a souligné Klaus Reinhardt à l'agence de presse allemande DPA. Selon les dernières données disponibles, l'industrie du tabac dépense quelque 100 millions d'euros par an pour sa publicité dans les cinémas et dans la rue. Cela constitue aussi une source de recettes pour les communes qui lui mettent à disposition des emplacements, notamment sur les abribus.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bib
18/septembre/2020 - 22h22

ces films ne feront pas un tabac smiley

Portrait de Wouhpïnaise
18/septembre/2020 - 19h25
550 Stutzen... a écrit :

Reste que le tabac est toujours moins chère en Allemagne qu'en France. 

Il est de toute façon, dans sa moyenne, moins couteux dans tous les pays européens, excepté le Royaume-Uni.