18/09 10:16

Le patron du Tour de France Christian Prudhomme pousse un coup de gueule contre les maires écologistes: "Ne cassez pas ce qui rassemble" - VIDEO

Mercredi, au départ de la 17ème étape du Tour de France, le patron de l'épreuve sportive Christian Prudhomme a fait un discours à côté du maire écologiste de Grenoble Eric Piolle. Il y a quelques jours, les maires écologistes des villes susceptibles d’accueillir le Tour de France réclamaient davantage de "sobriété" aux organisateurs de l’épreuve, dont ils critiquent certaines pratiques, jugées d’un autre âge. Le maire de Lyon Grégory Doucet qualifiant le Tour de France de "machiste et polluant".

"Peut-être n’avançons nous pas assez vite dans certains domaines mais nous travaillons. Savez-vous qu’au mont Aigoual [arrivée de la 6e étape dans le Gard, ndlr], nous avons installé des filets anti-divagation des gens ? Tout est fait en collaboration, nous parlons aux gens. Je pense que toute solution est possible partout", a déclaré à la tribune Christian Prudhomme.

Et d'ajouter : "Seule la discussion sans parler dans les médias en premier peut aider. C’est juste du bon sens. Le Tour de France est une épreuve qui fédère, qui rassemble. Ne cassez pas ce qui rassemble. Il y a tant de communautarismes, de gens qui séparent. Le Tour est tellement plus que la plus grande course cycliste du monde. Le Tour c’est notre pays".

"On sera samedi en Haute-Saône, à la Planche des Belles Filles. 35% de chômeurs en fond de vallées. Des gens qui baissaient la tête et qui la relèvent. Grâce au Tour, ils relèvent la tête. Parce qu’ils voient leur village, Plancher-les-Mines dans la Haute-Saône, montré dans le monde entier. Ils sont fiers. Je suis sûr que dans ce magnifique département de l’Isère, je suis sûr qu’à Grenoble, les gens sont fiers. Et ils le sont encore plus dans nos territoires ruraux !", a conclu le patron de la Grande Boucle en précisant que "ce qui nous rassemble, ce qui nous unit, c’est juste du bon sens. Taper sur ce qui nous unit n’est pas une erreur, c’est une faute !"

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Kratus
18/septembre/2020 - 11h27

Qu'il arrête un peu avec son tour de France... Il y a sûrement autant de gens qui sont contents voir le Tour de France passer dans leur commune essentiellement des retraités d'ailleurs.. que de gens qui s'en moque totalement et que ça peut même ennuyer.... Surtout quand il n'y a même pas un Français dans les 10 premiers...

Portrait de JeSuisConEtJeNeMeSoignePas
18/septembre/2020 - 10h48
550 Stutzen... a écrit :

C'est pourtant simple Monsieur Prudhomme,  évitez les villes gérées par des écolos. 

Ben en l'occurrence, il ne pouvait pas deviner le résultat des élections... Là en effet, c'est un peu plus envisageable dès l'année prochaine...