08/09/2020 14:01

EXCLU - Christophe Lambert se confie sur ses addictions à l'alcool dans "Morandini Live": "C'est ma fille qui m'a sauvé, je me suis battu pour elle" - VIDEO

Ce matin, Christophe Lambert était l'invité de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People. L'acteur s'est confié en exclusivité sur ses addictions à l'alcool.

"C'est utile pour moi de parler de mes addictions. C'est utile pour les autres aussi de savoir qu'avec une forme de volonté, et surtout un désir profond, on peut s'en sortir. Donc, je n'ai rien à cacher. Je me suis arrêté très facilement. Je me suis arrêté de fumer. Je me suis dit 'jamais, tu ne pourras arrêter de fumer'. C'est 100 fois pire que l'alcool. Du jour au lendemain, j'ai arrêté de fumer. Et, je vous le jure, ça ne m'a jamais manqué. Je suis entouré de fumeurs", confie-t-il.

Pour lui, les addictions sont "une forme de tristesse, de solitude, d'un désabusement de la vie". "Il y a beaucoup mieux à faire que de tomber dans ces addictions", continue le comédien. A la question de savoir ce qui l'a fait remonter et quitter ses addictions, Christophe Lambert répond : "Je suis quelqu'un de très positif, très optimiste. J'ai une fille, qui représente toute ma vie. Je suis un vrai papa poule, mais ça ne veut pas dire qu'elle est couvée. A 15 ans, c'était la seule personne qui ne me jugeait pas. C'est un cadeau exceptionnel".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Parapluie
8/septembre/2020 - 21h16

Ça explique son jeu d'acteur ! smiley

Plus sérieusement je trouve la clope plus facile à arrêter que l'alcool, après je n'étais pas non plus un énorme fumeur mais concernant l'alcool c'est plus difficile à stopper car toutes les occasions sont bonnes : du fromage en fin de repas ? Vin rouge, du poisson au repas ? Vin blanc, un anniv', un mariage, un examen réussi ? Champagne et que dire des apéros... Lors de sorties resto c'est généralement soit soda/jus de fruit ultra sucré ou de l'eau ajoutez à cela vos amis, collègues ou familles qui insistent en vous affirmant qu'un petit verre ça ne peut pas faire de mal.

On vous regardera plus facilement de travers ou on vous chambrera lorsque vous dites que vous ne consommez pas d'alcool alors qu'on vous félicitera si vous dites que vous avez arrêté de fumer.

Portrait de Arnaud1971
8/septembre/2020 - 18h38

Je suis dans la même situation que lui et, pareil c'est ma fille qui est ma principale motivation j'espère que cela fonctionnera comme pour Monsieur LAMBERT