24/08/2020 09:41

Ligue des Champions - Michel Onfray accuse le gouvernement d'avoir laissé faire les casseurs hier soir à Paris pour "acheter la paix sociale" - VIDEO

Ce matin, Michel Onfray était l'invité de Laurence Ferrari dans la matinale de CNews. Le philosophe est revenu sur les dégradations qui ont eu lieu hier soir à Paris, à la suite de la défaite du PSG lors de la finale de la Ligue des Champions.

"Je vois bien que les gilets jaunes se font fortement tabassés [par les forces de l'ordre], pas là", explique-t-il en faisant référence à des images où les téléspectateurs pouvaient découvrir des voitures en feu dans Paris. Et d'ajouter : "Il y a deux poids, deux mesures. Il faut le demander au pouvoir. Le pouvoir a intérêt à ce genre de choses. C'est une façon pour lui d'acheter la paix sociale".

"Il sait très bien que, s'il est répressif, la violence va augmenter. C'est une façon de dire : on n'a pas vu, on ne touche à rien, on ne fait rien du tout. Pourquoi il y a autant de territoires perdus dans la République et on ne fait rien du tout alors qu'on est capable de tabasser des gens simples et les gens modestes ? Simplement parce qu'on achète la paix sociale. On achète la paix sociale au profit d'une guerre civile", ajoute Michel Onfray.

Les forces de l’ordre ont interpellé dans la nuit de dimanche à lundi 148 personnes « notamment pour dégradations, violences ou jets de projectiles » pendant et après la finale de la Ligue des Champions.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Cathodegauche
24/août/2020 - 19h51

Il va arrêter de nous casser les bonbons avec le peuple ce mondain germanopratin ? Avec sa veste à la Melenchon et ses idées réactionnaires il commence à me courir sur le haricot le Fouquier-Tinville de sous-préfecture...ce millionnaire petit frère des pauvres charrie des idées nauséabondes. Il se dit de gauche et critique Robespierre, vendu!

Portrait de mikapat
24/août/2020 - 17h27

eh ben oui M. Onfray a raison on fracasse les gilets jaunes’ et les supporters eux, peuvent tout casser, je ne suis pas toujours d’accord avec lui, mais là, il a bien résumé l’etat d’esprit des gouvernants 

Portrait de Jilou1994
24/août/2020 - 14h37

Un gouvernement mou du genou, une justice et des forces de l'ordre avec des moyens ultra limités, une législation trop sentimentale. Rien ne va plus les jeux sont faits, préparons-nous à la partition du pays.    

Portrait de hamilton
24/août/2020 - 13h37
jtmm a écrit :

Et là, la réponse c'est milice, auto défense, extrême droite, stigmatisation... Pathétique.

On est enfin d'accord.

Fort courageux de votre part de reconnaitre publiquement que vous êtes pathétique ! smiley

Portrait de Linoïe
24/août/2020 - 10h59

Toujours la faute au gouvernement, à Macron., à Machin, à Truc.... Personne n'assume plus rien en France...désolant.

Portrait de Angelussauron
24/août/2020 - 10h27

D'une guerre civile les mots sont forts. Et puis bon la paix sociale on connait ça depuis 1945 donc ce terme n'est pas nouveau, la paix sociale c'est le fait de faire preuve de laxisme au niveau de la loi pour éviter plus de violence et donc pour les politiques en place de trafiquer les chiffres et de se faire réélire ensuite.

Mais hier ce n'est pas du tout ce qui a été mis en place, je vois pas en quoi la paix sociale est utile car là les chiffres ne peuvent plus être trafiqué car la violence a été trop visible et donc maintenant ce qu'attende la population c'est la condamnation et plus la paix.