10/08 08:21

Marée noire à l’île Maurice : Le bateau échoué avec 4.000 tonnes de pétrole à bord menace désormais de se briser, faisant craindre une catastrophe écologique encore plus grave - Vidéo

Le bateau échoué dans les eaux de l’île Maurice avec 4.000 tonnes de pétrole à bord menace désormais de se briser, faisant craindre une catastrophe écologique encore plus grave dans cet espace maritime protégé. Dimanche soir, la petite nation de l’océan Indien se préparait au pire. Les équipes d’intervention sont provisoirement parvenues à bloquer la fuite d’hydrocarbures qui se déversaient depuis plusieurs jours de la cale du bateau.

Mais le risque que le vraquier se brise tout simplement en deux était grandissant. « Les fissures se sont creusées. La situation est encore pire », a déclaré à la presse le premier ministre mauricien Pravind Jugnauth.

De leurs côtés, les autorités mauriciennes entendent faire leur maximum afin de pomper l’huile des deux réservoirs restants. Un navire en provenance de la Grèce est attendu pour participer aux opérations. "Nous faisons tout pour protéger les sites sensibles, comme la réserve marine de Blue Bay, l’Ile Aux Aigrettes, ou encore les zones humides de Pointe d’Esny", a indiqué le premier ministre alors que des traces de pollution aux hydrocarbures sont déjà visibles.

Le gouvernement mauricien s'est par ailleurs tourné vers les autorités françaises de l'île de la Réunion voisine pour obtenir de l'aide. Emmanuel Macron y a répondu favorablement ce samedi matin en annonçant l'envoi d'équipes et de matériel. "Nous déployons dès à présent des équipes et du matériel depuis La Réunion", a tweeté le président français, en notant que "lorsque la biodiversité est en péril, il y a urgence d'agir.

La France est là. Aux côtés du peuple mauricien". Un avion tactique de transport militaire effectuera ainsi deux rotations à destination de Maurice. Il transportera notamment du matériel POLMAR, dont notamment des barrages côtiers. Le Champlain, bâtiment de la Marine nationale, est mobilisé pour convoyer de son côté du matériel complémentaire (dont plusieurs types de récupérateurs ainsi que des barrages absorbants et hauturiers).

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Rollmops.
11/août/2020 - 01h22
Anthonyd a écrit :

Tu te crois marrant ?

Spoiler alerte : tu fais pitié

 

Vraiment triste pour les mauriciens

Oui...je la tient du grand humoriste "SIM"

Portrait de Anthonyd
10/août/2020 - 18h26
Rollmops. a écrit :

A l'île Maurice y'a beaucoup de moustique...

A l'île Moustique y'a beaucoup de Maurice...

Tu te crois marrant ?

Spoiler alerte : tu fais pitié

 

Vraiment triste pour les mauriciens

Portrait de Rollmops.
10/août/2020 - 10h17

A l'île Maurice y'a beaucoup de moustique...

A l'île Moustique y'a beaucoup de Maurice...