30/07 07:31

Plus de 250 navires chinois auraient été détectés non loin de la réserve marine interdite des îles Galapagos, propriété de l'Equateur, depuis quelques jours

Plus de 250 navires chinois auraient été détectés non loin de la réserve marine interdite des îles Galapagos, propriété de l'Equateur, depuis quelques jours. La marine équatorienne s'est inquiétée de la présence de ces navires chinois, composés de chalutiers, de pétroliers, de navires usines et de navires logistiques. «Ils peuvent facilement pêcher sur une surface de plus de 30.000 km2, équivalente à nos provinces de Guayas, El Oro, Santa Elena et Los Rios», a déclaré le contre-amiral Darwin Jarrin, selon des propos relayés par RFI. Les craintes de ce pays d'Amérique du Sud et des organisations de protection de l'environnement sont liées à la surpêche dans une zone qui contient une grande biodiversité et notamment une large diversité d'espèces de requin.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Alexdelouest
30/juillet/2020 - 08h40
La Chine à beau se mettre à dos le monde entier, personne ne fait rien ! Le monde est devenu propriété du maître chinois.