17/07 18:13

Médiapart révèle l'incroyable montant du contrat de France 2 avec Nagui et affirme qu'il n'a pas été validé par le Comité d'Investissement de la chaîne

C'est sans doute le plus gros contrat de France Télévisions signé avec un seul animateur et le moins que l'on puisse dire c'est que les révélations de Médiapart risquent de faire du bruit. Le média d'investigation révèle en effet le montant du contrat qui a été signé mais également certains détails comme le fait par exemple, que la chaîne de service public a accepté de produire un prime dont le prix pourrait atteindre... 500.000 euros sans en connaître le contenu !

Mais ce n'est pas tout car parmi les "clauses" présentes dans ce contrat que Médiapart s'est procuré, Nagui est assuré de garder l'animation des cases horaires du midi (Tout le monde veut prendre sa place) et de l'avant-soirée (N'oubliez pas les paroles)... qu'importe les audiences de ses émissions ! Au pire, la chaîne pourrait demander "Un changement de format de N’oubliez pas les paroles, tous les soirs sur France 2, mais uniquement si l’audience de l’émission est inférieure à 12 % sur un public de '4 ans et +', soit une barre en-dessous de l’audience moyenne de la chaîne". 

Des révélations qui interviennent alors que  l’Etat a demandé à France Télé d'engager une plan d’économies drastiques de 400 millions d’euros sur 3 ans. Pour ce faire, un accord avait été conclu avec les syndicats pour prévoir le départ volontaire d’un maximum de 900 personnes, en l’espace de ces 3 années.

Mais selon les révélations, Nagui ne serait pas concerné par les mesures d'économie. Selon les informations de Médiapart, le présentateur aurait signé en mai 2017 une « lettre confidentielle » sécurisant son contrat. En effet, un contrat-cadre a été signé en 2017 entre France Télévisions et Air Productions, la société fondée par Nagui prévoyant 100 millions d’euros sur 3 ans, versés par France Télévisions. Mais problème ce contrat n'aurait pas été validé par le comité d'investissement mis en place par le Conseil d'Administration.

Interrogé sur ces révélations par Médiapart, la direction de France Télévisions assume : "Ce partenariat est un incontestable succès pour France Télévisions, construit autour du programme d’access “N’oubliez pas les paroles” . Ce divertissement de qualité correspond entièrement à nos missions de service public. Il permet de fédérer chaque jour un large public, particulièrement jeune et diversifié, qui correspond aux objectifs de la télévision publique. Il est particulièrement remarquable que les recettes publicitaires que génèrent ces émissions quotidiennes sont supérieures à leur coût de production"

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Dady cool
18/juillet/2020 - 13h45
fifou a écrit :

 

À part brasser du vent que fait-il ? Richesse crée : 0 Alors que nombre de nos agriculteurs qui produisent de la vraie richesse sont dans la merde...Bref le monde moderne .

Bon je ne veux pas être ici le défenseur de Nagui que je ne regarde jamais. Mais ce que vous dites n’est pas exact. Déjà une entreprise c’est de l’emploi, aucune idée du nombre de personnes, disons 40, 50 ? Entre la maintenance/création/fabrication  du plateau, technicien, etc. La richesse ce n’est pas que de la production brut,  c’est aussi l’emploi, de gens qui vont consommer, réinjecter dans l’économie, payer des impôts bref faire tourner la société. Et puis la richesse d’un animateur c’est sa notoriété, ce qui fait que les gens vont regarder ou pas cette chaîne à ce moment là. Donc c’est monnayé directement par les annonceurs, qui payent une audience, donc la notoriété de l’animateur quelque part.

Portrait de Dady cool
18/juillet/2020 - 13h43
seb2746 a écrit :

Sauf que la société ne paye AUCUN impôt en France, lui non plus.

Les employés de Air prod idem, optimisation fiscale (aka paradis fiscaux) à tout les étages donc l'argent ne rapporte rien à la France en direct.

Je ne trouve rien sur le net de ce que vous affirmez. Donc soit vous êtes très bien informé soit vous diffamez.

Portrait de fifou
18/juillet/2020 - 11h58
Dady cool a écrit :

Mediapart, les champions pour détourner l’attention et les gogos plongent. Franchement entre mes impôts, charges, taxes diverses et redevance télé, quand il n’y aura plus que sur la production des émissions de Nagui que je pourrais me demander si l’argent public est dilapidé,  je serais content. 

A quand des enquêtes de Mediapart sur le coût de l’incompétence et la désorganisation de nos dirigeants (Etat, régions, communes)? Sur le cout d’accueil d’un migrant? Sur le coût du social et des soins gratuits aux étrangers (par ex la CAF qui verse 40% de ses allocations à des étrangers)?, etc...

« l’incroyable montant du contrat entre france2 et Nagui » , mais tant mieux pour lui, sa société et les dizaines de personnes que cela fait vivre. Au moins tous ces gens bossent pour gagner leur vie, c’est pas des assistés.

 À part brasser du vent que fait-il ? Richesse crée : 0 Alors que nombre de nos agriculteurs qui produisent de la vraie richesse sont dans la merde...Bref le monde moderne .

Portrait de Dady cool
18/juillet/2020 - 11h03
bacchussss a écrit :

Belle diatribe. Ne retenez juste que la distribution aux actionnaires, c'est le principal, oubliez tout le reste. Membres actionnaires, Patrick sébastien, Drucker etc...Le plus gros va dans la poche des actionnaires, dans ce cas des animateurs de France télévison. Voilà synthèse rapide de tout ca. De rien:)

C’est vrai finalement dans la vie il ne faut pas se fatiguer à comprendre, il vaut mieux simplifier  les équations, ça rend tout plus facile. Sinon les samedis vous faites quoi maintenant que vous n’êtes plus en jaune a crier « on veut des sous »?

Portrait de bacchussss
18/juillet/2020 - 06h38
Capri a écrit :

+100

Juste à titre d'exemple : un entrepreneur qui verse 1.000 euros à un salarié, doit payer 700 euros de charges sociales patronales et le salarié ne touchera que 850 euros nets après déduction de ses charges sociales salariales.

Si une société (ex. Air Productions ou autre) distribue des dividendes à ses actionnaires (ex. Nagui) c'est taxé à 30 %. Ensuite, sur le profit qui reste, c'est encore taxé à 30 % ! Donc une société prestataire de France TV doit intégrer tout ça !

Donc ça fait beaucoup d'argent au final qui est reversé directement par la société privée... à l'Etat et au secteur public (prestations sociales) au sens large...

En face, en effet, il y a une gabegie de dépenses publiques avec une mille-feuille administratif connu de tous comportant 1) des Conseils Régionaux -- 2) des Conseils Départementaux -- 3) des Communautés d'Agglomération -- 4) des Communes. Tout le monde sait qu'il y a un échelon de trop. Qui aura le courage de le supprimer et de faire réaliser d'importantes économies à notre pays? Comme c'est parti, personne.

Belle diatribe. Ne retenez juste que la distribution aux actionnaires, c'est le principal, oubliez tout le reste. Membres actionnaires, Patrick sébastien, Drucker etc...Le plus gros va dans la poche des actionnaires, dans ce cas des animateurs de France télévison. Voilà synthèse rapide de tout ca. De riensmiley

Portrait de Capri
18/juillet/2020 - 06h03
Dady cool a écrit :

Mediapart, les champions pour détourner l’attention et les gogos plongent. Franchement entre mes impôts, charges, taxes diverses et redevance télé, quand il n’y aura plus que sur la production des émissions de Nagui que je pourrais me demander si l’argent public est dilapidé,  je serais content. 

A quand des enquêtes de Mediapart sur le coût de l’incompétence et la désorganisation de nos dirigeants (Etat, régions, communes)? Sur le cout d’accueil d’un migrant? Sur le coût du social et des soins gratuits aux étrangers (par ex la CAF qui verse 40% de ses allocations à des étrangers)?, etc...

« l’incroyable montant du contrat entre france2 et Nagui » , mais tant mieux pour lui, sa société et les dizaines de personnes que cela fait vivre. Au moins tous ces gens bossent pour gagner leur vie, c’est pas des assistés.

+100

Juste à titre d'exemple : un entrepreneur qui verse 1.000 euros à un salarié, doit payer 700 euros de charges sociales patronales et le salarié ne touchera que 850 euros nets après déduction de ses charges sociales salariales.

Si une société (ex. Air Productions ou autre) distribue des dividendes à ses actionnaires (ex. Nagui) c'est taxé à 30 %. Ensuite, sur le profit qui reste, c'est encore taxé à 30 % ! Donc une société prestataire de France TV doit intégrer tout ça !

Donc ça fait beaucoup d'argent au final qui est reversé directement par la société privée... à l'Etat et au secteur public (prestations sociales) au sens large...

En face, en effet, il y a une gabegie de dépenses publiques avec une mille-feuille administratif connu de tous comportant 1) des Conseils Régionaux -- 2) des Conseils Départementaux -- 3) des Communautés d'Agglomération -- 4) des Communes. Tout le monde sait qu'il y a un échelon de trop. Qui aura le courage de le supprimer et de faire réaliser d'importantes économies à notre pays? Comme c'est parti, personne.

Portrait de Dady cool
18/juillet/2020 - 03h34

Mediapart, les champions pour détourner l’attention et les gogos plongent. Franchement entre mes impôts, charges, taxes diverses et redevance télé, quand il n’y aura plus que sur la production des émissions de Nagui que je pourrais me demander si l’argent public est dilapidé,  je serais content. 

A quand des enquêtes de Mediapart sur le coût de l’incompétence et la désorganisation de nos dirigeants (Etat, régions, communes)? Sur le cout d’accueil d’un migrant? Sur le coût du social et des soins gratuits aux étrangers (par ex la CAF qui verse 40% de ses allocations à des étrangers)?, etc...

« l’incroyable montant du contrat entre france2 et Nagui » , mais tant mieux pour lui, sa société et les dizaines de personnes que cela fait vivre. Au moins tous ces gens bossent pour gagner leur vie, c’est pas des assistés.

Portrait de Parapluie
17/juillet/2020 - 21h39
msc2006 a écrit :

c est le prix du programme  donc nagui a 2 programme / jour donc  10 / semaine sur 40 semaines cela fait 400 émissions  donc pour 33 millions  / an ( 100/3 ) cela est pas cher  82500 euros / programmes  car air production prend tout en charges salaire du personnel loyer du plateau etc

Même si les chiffres ne sont sans doutes pas exact le raisonnement est correct.

A savoir que Tout le monde veut prendre sa place c'est 5 émissions enregistrées du lundi au jeudi et 7 émissions enregistrées le vendredi soit 12 par semaines (wikipédia).

Pour N'oubliez pas les paroles se sont 12 émissions enregistrées dans la journée, on ne connaît pas par contre la fréquence de tournage.

Ajouter à ça les émissions spéciales genre Taratata et compagnie ça fait énormément de programmes à tourner...

Maintenant en prenant en compte le salaire de tout le personnel, des ingénieurs du son, des maquilleuses, des agents de sécurité, chauffeur de salle, accueil, montage, lumière etc... Ça fait un bon paquet de personnes à rémunérer ! Sans compter l'impôt sur la société et les divers charges le montant demandé ne parait pas si aberrant. France Télévision achète des programmes clés en main, il ne faut pas l'oublier.

Portrait de deni f
17/juillet/2020 - 20h43
jeanmich a écrit :

Encore une fois,  un contrat cadre sécurise les 2 parties.  Les programmes diffusés rapportent PLUS qu'elles ne coûtent !! 

Avez vous réellement compris ceci ????

La chaîne premium du service public GAGNE DE L'ARGENT avec ces émissions payées clés en main. 

Cela permet à France télévisions de garder son animateur vedette et évidemment éviter de se le faire voler par la concurrence !!

Et puis quoi de mieux que ce genre de nouvelles juste avant la décision du CSA concernant la présidence du service public.  COMME C'EST BIZARRE !!

MÉDIAPART = ZÉRO pointé.....

UNE INDIGESTION DE NAGUI SUR LA CHAINE PUBLIQUE ,AVEZ VOUS RÉELLEMENT COMPRIS?

Portrait de deni f
17/juillet/2020 - 20h36
Wouhpinaise a écrit :

Tout-à-fait. +1000 !

UNE INDIGESTION DE NAGUI SUR LA CHAINE PUBLIQUE ,AVEZ VOUS RÉELLEMENT COMPRIS?

Portrait de msc2006
17/juillet/2020 - 20h32
macaronchoco a écrit :

Les montants annoncés sont honteux!

Rien ne peut justifier de telles sommes!

Rien ne peut justifier de verrouiller des contrats en amont face au service public.

 

A part, nous répéter sans cesse "faites du bruit" qui ne rime à rien, ce garçon est une arnaque.

Tout ceci n'est le résultat que de copinage qui font dériver les finances du service public mais également occuper un monopole de programmes dont le niveau est sans intérêt.

c est le prix du programme  donc nagui a 2 programme / jour donc  10 / semaine sur 40 semaines cela fait 400 émissions  donc pour 33 millions  / an ( 100/3 ) cela est pas cher  82500 euros / programmes  car air production prend tout en charges salaire du personnel loyer du plateau etc

Portrait de deni f
17/juillet/2020 - 20h20

NAGUI LE MIDI

NAGUI LE SOIR

NAGUI LES PRIMES.

MAIS HALTE AU MONOPOLE LAISSER LA PLACE AUX AUTRES  C 'EST QUAND  MÊME L'ARGENT PUBLIC 

RECLAMONS UN AUDIT SUR LES CONTRATS LES PRIX DES EMISSIONS ET QUE JUSTIFIE  CE MONOPOLE SUR UNE CHAÎNE PUBLIQUE,  DE GRÂCE!

ET REMETTEZ JAMY ET FRED  ET LEUR CAMION EMISSION 100 FOIS PLUS INTÉRESSANTE ET BEAUCOUP MOINS CHÈRE J'EN SUIS SÛR

Portrait de cmpinbot
17/juillet/2020 - 20h19

Nagui est juste insupportable donneur de leçons, propagande à gogo, c'en est devenu indigeste et en plus au plein tarif, à l'heure ou tout le monde devrait faire des économies trouvez l'erreur!. Le service publique doit faire des économies soit disant ....cette profusion de montants faramineux devient vraiment indécent.

Portrait de fifou
17/juillet/2020 - 20h10

100M d'euros sur 3 ans ??? ça pourrait faire 1 Milliard sur 30 ans impossible j'y crois pas ; à faire rêver les gagnants d'Euromillions c'est rare quand la cagnotte atteint cette somme ! Quand on voit la souffrance et la misère s'il n'y avait pas eu de plan Borloo on se serait crû en ex union soviétique les immeubles s'écroulaient comme c'est arrivé  à Marseille...50% de la population vit avec moins de 1700€ par mois, 90% moins de 3100 et après ils s'étonnent de mouvement comme les gilets jaunes . Pour rappel sous Jospin on avait 3% de croissance avec l'isf et les 35 heures;  Vive l'oligarchie aujourd'hui !

Portrait de jeanmich
17/juillet/2020 - 19h58
macaronchoco a écrit :

Les montants annoncés sont honteux!

Rien ne peut justifier de telles sommes!

Rien ne peut justifier de verrouiller des contrats en amont face au service public.

 

A part, nous répéter sans cesse "faites du bruit" qui ne rime à rien, ce garçon est une arnaque.

Tout ceci n'est le résultat que de copinage qui font dériver les finances du service public mais également occuper un monopole de programmes dont le niveau est sans intérêt.

Encore une fois,  un contrat cadre sécurise les 2 parties.  Les programmes diffusés rapportent PLUS qu'elles ne coûtent !! 

Avez vous réellement compris ceci ????

La chaîne premium du service public GAGNE DE L'ARGENT avec ces émissions payées clés en main. 

Cela permet à France télévisions de garder son animateur vedette et évidemment éviter de se le faire voler par la concurrence !!

Et puis quoi de mieux que ce genre de nouvelles juste avant la décision du CSA concernant la présidence du service public.  COMME C'EST BIZARRE !!

MÉDIAPART = ZÉRO pointé.....

Portrait de Enzo06
17/juillet/2020 - 19h50

Très "belle gestion " de la redevance ...bravo !

"N’oubliez pas les paroles..... divertissement de qualité" :visiblement,une "qualité" qui a un prix .

Portrait de garlaban
17/juillet/2020 - 19h44

Et pan ! dans la redevance !

Portrait de deni f
17/juillet/2020 - 19h41
M. Gentil a écrit :

En même temps toutes les émissions de Nagui cartonnent, et faut arrêter de croire que réductions de budget rime avec émissions moins chères, ca signifie juste qu'ils vont mieux investir, si l'émission de Nagui rapporte 200.000€ il est où le problème du budget tant que ca rapporte autant?

LE PROBLÈME C'EST DU NAGUI LE MATIN DU NAGUI EN ACCÈS DU NAGUI EN PRIME ...STOP UNE CHAINE PUBLIQUE DOIT SE BOUGER LE CUL À TROUVER DES TALENTS DES IDÉES D'ÉMISSIONS POUR LA DIVERSITÉ POINT À LA LIGNE!

 

Portrait de deni f
17/juillet/2020 - 19h36
cineberry a écrit :

Les émissions de Nagui fonctionnent et rapportent davantage qu'elles ne coûtent. Où est le problème ? Si vous n'aimez pas, regardez une autre chaîne...

POURQUOI IMPOSER DU NAGUI A PROFUSION , SUR UNE CHAINE PUBLIQUE ON A DROIT À UN PEU PLUS DE DIVERSITÉ QUAND MÊME!

STOP À L'ARBITRAIRE

Portrait de KenShiro
17/juillet/2020 - 19h30
msc2006 a écrit :

merci de changer le titre car air productions n appartient plus a Nagui  depuis  2008

Actionnaires : LOV Group (Stéphane Courbit) (31 %); De Agostini (30,9 %); Vivendi (28,4 %); Nagui(5,3%)

Ne peut-on pas dire que cette société appartient à 5,3% des parts à Nagui ?  Cela me semblerait plus juste ?  

Cela ne veut pas dire pour autant qu'il a les pleins pouvoir et qu'il la dirige certes, mais il touche un pourcentage des bénéfices  et pourrait revendre ses parts

Portrait de macaronchoco
17/juillet/2020 - 19h27

Les montants annoncés sont honteux!

Rien ne peut justifier de telles sommes!

Rien ne peut justifier de verrouiller des contrats en amont face au service public.

 

A part, nous répéter sans cesse "faites du bruit" qui ne rime à rien, ce garçon est une arnaque.

Tout ceci n'est le résultat que de copinage qui font dériver les finances du service public mais également occuper un monopole de programmes dont le niveau est sans intérêt.

Portrait de cineberry
17/juillet/2020 - 19h10
deni f a écrit :

NAGUI LE MIDI

NAGUI LE SOIR

NAGUI LES PRIMES.

MAIS HALTE AU MONOPOLE LAISSER LA PLACE AUX AUTRES  C 'EST QUAND  MÊME L'ARGENT PUBLIC 

RECLAMONS UN AUDIT SUR LES CONTRATS LES PRIX DES EMISSIONS ET QUE JUSTIFIE  CE MONOPOLE SUR UNE CHAÎNE PUBLIQUE,  DE GRÂCE!

ET REMETTEZ JAMY ET FRED  ET LEUR CAMION EMISSION 100 FOIS PLUS INTÉRESSANTE ET BEAUCOUP MOINS CHÈRE J'EN SUIS SÛR

Les émissions de Nagui fonctionnent et rapportent davantage qu'elles ne coûtent. Où est le problème ? Si vous n'aimez pas, regardez une autre chaîne...

Portrait de msc2006
17/juillet/2020 - 19h04

merci de changer le titre car air productions n appartient plus a Nagui  depuis  2008

Actionnaires : LOV Group (Stéphane Courbitsmiley (31 %); De Agostini (30,9 %); Vivendi (28,4 %); Nagui(5,3%)