12/07 10:41

Le journaliste Hugo Clément répond à l'homme qui l'injurie : "Ce 'berger' n'est pas spécialiste des loups, mais un homme politique et spécialiste en marketing" - Vidéo

Le 5 juillet, un loup est abattu dans les Hautes-Alpes alors qu’il s’approche d’un troupeau de moutons. Le 8 juillet, le journaliste Hugo Clément y consacre un reportage avec le témoignage d’un photographe animalier qui a assisté à toute la scène et affirme que les louvetiers n’ont "aucune estime pour les loups". Un homme se présentant comme un berger alpin, Joseph Boussion, publie alors une vidéo sur Facebook. Dans un discours virulent – et injurieux – l’éleveur accuse le journaliste Hugo Clément de ne rien comprendre aux loups, d'être un bobo parisien en chemise qui parle depuis son plateau télé à Paris.

Il affirme également que l'abattage réalisé est "légal" et "normal".

Samedi, cette vidéo totalisait plus d’1 million de vues comme jeanmarcmorandini.com vous l'expliquait hier ICI. Mais, comme on pouvait s'y attendre, la réponse du journaliste ne s'est pas faite attendre avec plusieurs révélations sur la personnalité de ce fameux "berger".

.

Voici un extrait de  la réponse d'Hugo Clament postée sur son compte Facebook

.

"(...)Malgré le caractère agressif de l’invitation, j’y ai répondu favorablement en message privé, lui proposant de venir une ou deux semaines à ses côtés, pour en faire un documentaire, lors de la saison prochaine car j’ai déjà des tournages prévus cet été. Ce monsieur n’a pas répondu à mon message privé, mais a tout de même trouvé de la 4G pour faire une seconde vidéo en direct sur Facebook en me demandant de venir « au moins un mois » de manière immédiate, et de rencontrer d’autres bergers partout en France.

Il sait pertinemment que ce n’est pas possible, puisque, comme je lui ai indiqué dans le message resté sans réponse, j’ai aussi une famille et un travail et je ne peux pas tout quitter pendant un mois sur simple demande d’un internaute.

J’en ai donc conclu que ce « berger » cherchait plus la lumière et l’attention qu’une vraie rencontre.

Quelques recherches m’ont permis de mieux comprendre la situation et… la manipulation.

Cet homme s’appelle Joseph Boussion. Avant d’être berger, il s’agit surtout d’un homme politique. Il a été candidat tête de liste aux élections européennes de 2014 dans le sud-ouest (bien loin des Alpes, donc) et en 2015 aux élections régionales (toujours dans le sud-ouest). Il a également tenté de se présenter à l’élection présidentielle de 2017, sans succès. (...)

Son diplôme ? « Management et marketing du sport » à l’université de Bordeaux. Joseph Boussion est un homme politique originaire du sud-ouest (pas des Alpes), qui a étudié et travaillé en ville (pas dans la montagne), et qui est spécialiste du « marketing », du « management » et de la « communication » (pas du loup).

Voilà pour le portrait. Maintenant, intéressons-nous à son discours, parce qu’après tout, il a le droit de se reconvertir et d’être devenu berger.

Pour Joseph Boussion, ma vidéo sur le loup est nulle car elle est faite par « un bobo parisien qui ne connaît rien à la montagne ». C’est vite oublier que Corentin Esmieu, l’homme qui témoigne dans notre vidéo pour dénoncer l’abattage du loup, est originaire, lui, du Briançonnais (dans les Alpes, donc) et est accompagnateur en montagne en plus d’être photographe animalier. Alors, qui est le plus légitime pour parler du loup dans les Alpes ?

Une personne originaire de la région, qui parcourt la montagne depuis toujours, ou un homme politique originaire de la côte Atlantique spécialiste du marketing ? (...)

Pour conclure, je réitère ma proposition de passer du temps aux côtés de bergers dans les Alpes pour en faire un reportage qui permettra de leur donner la parole et de s’exprimer sur leurs difficultés. Mais, du coup, je préfère le faire aux côtés d’un vrai berger, originaire de la région.

Ce n’est pas que le management, le marketing et la politique ne m’intéressent pas… mais c’est un autre sujet."

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Capri
13/juillet/2020 - 01h49

Dans le cas décrit, le troupeau était bien protégé par la cloture, il y avait les chiens... bref, toutes les mesures préconisées étaient mises en oeuvre au Col du Lautaret et le jeune loup, seul, s'en allait. Donc il n'y avait pas lieu de le tuer manifestement.

Je trouve l'angle d'attaque d'Hugo Clément pour sa réponse assez moyen : le berger, Joseph Bouisson, est certes originaire d'une autre région (à moins qu'il ne soit revenu dans sa région d'origine haha mais quelle importance ?), a fait des études et s'est présenté sur une liste Nouvelle Donne etc... Et alors ? ça enlève quelque chose à sa parole (virulente) actuelle ? Je ne comprends pas.

Je me suis entretenu avec un berger une fois : il m'a dit qu'en cas d'attaque de loup, le plus dur, c'est le côté psychologique, de découvrir le matin venu toutes ces bêtes mortes, déchiquetées. Financièrement, les éleveurs sont très bien indemnisés, donc pas de problème de ce côté-là.

Portrait de LOL
12/juillet/2020 - 19h44

j'ai tendence à faire plus confiance à un berger qui vit les attaques de loups au quotidien qu'à un bobo journaliste et à son service de com facebook

encore une fois raz le bol que ces parisiens imposent ce qui est bien ou mal. Tuer des loups ou pas, conduire une voiture pour aller bosser ou pas...  qu'ils s'occupent enfin de relater les faits au lieu de donner leur avis sur tout

Portrait de msc2006
12/juillet/2020 - 18h33

je suis désolé mais la montagne n' est pas la propriété du monde pastoral  je n aime pas hugo  clement mais il as raison ce pseudo berger est un politique de pacotille qui veut faire le buzz

Portrait de lxa75
12/juillet/2020 - 18h18

que connait cette personne qui se prétend journaliste à la vie des campagnes .

un pauvre type qui pense avoir la science infuse en insultant ceux qui travaillent de leur mains

Portrait de Parapluie
12/juillet/2020 - 17h07

Rien à voir avec le sujet mais Hugo Clément depuis qu'il est végan a une mine cadavérique c'est impressionnant, les carences de ce genre de régime alimentaire sont bien visibles sur lui...

Portrait de Gaston33
12/juillet/2020 - 13h37
Clem...Entine a écrit :

Son argumentation est à l'image de son travail de journaliste. Reste à Paris mon gars.

Pour le coup je ne sais pas si ton argumentation à toi est également à ton image, mais se cela est le cas, tu ne devrais pas t'afficher comme ça. On peut certainement ne pas être d'accord avec lui mais si on reste objectif et si on ne poste pas des commentaires juste pour se donner l'air intelligent tout en restant anonyme, on peut tout de même reconnaitre son travail. Ton commentaire est ridicule...

Portrait de mikapat
12/juillet/2020 - 12h12

Il en faut tous les goûts : car perso j’apprécie beaucoup ce gars. Je le trouve très professionnel. Un journaliste qui en plus a le mérite de s’intéresser à des sujets très importants concernant la planète. Le petit plus : sans langue de bois.smiley

Portrait de Térisa
12/juillet/2020 - 12h04
flogod a écrit :

Tellement démago et suffisant  !!

Qu'il soit démago et suffisant n'est pas le problème. Est ce qu'il dit sur ce "berger" est vraie? Si c'est le cas il n'est pas le seul démago.

 

Portrait de hummerH2
12/juillet/2020 - 12h01
flogod a écrit :

Tellement démago et suffisant  !!

Les mots justes pour décrire Hugo Clement !

Portrait de lahainesurinternet
12/juillet/2020 - 11h58

Bientôt le berger va être accusé d'être antisémite.

Portrait de th93100
12/juillet/2020 - 11h55

Et ? en quoi ça l'empeche de s'exprimer sur le sujet ?

H Clement est spécialiste du loup ? il est berger à ses heures perdues ?

Quand on considère le nombre de sujets sur lesquels il déblatère, il est spécialiste de tous ????

Portrait de flogod
12/juillet/2020 - 11h25

Tellement démago et suffisant  !!

Portrait de Jiben79
12/juillet/2020 - 11h25

Parce que Clément en est un de spécialiste ? Le mec détourne des images à sa guise, il se croit connaisseur sur tout, un donneur de leçon permanent.

Portrait de Le_promeneur
12/juillet/2020 - 10h55

Comment dit-on déjà : l'arroseur arrosé ??