19/06 08:01

Sondage choc - Près de un français sur deux estime que le racisme anti-blanc est une réalité dans notre pays mais reconnaissent qu'il existe un "privilège blanc" - Vidéo

Peu avant le début de la mobilisation parisienne contre les violences policières qui s'est déroulée samedi, une poignée de militants du groupuscule d'extrême droite a déployé depuis le toit d'un immeuble une banderole où était écrit "Justice pour les victimes du racisme anti-blanc". Cette notion de "racisme anti-blanc" a toujours faiit l'objet de nombreuses polémiques en France plusieurs personnalités estimant que cela n'existait pas.

Mais selon un sondage révélé ce matin est réalisé par l'IFOP-Fiducial pour Cnews, 47% des Français estiment au contraire que ce racisme "anti-blanc" est une réalité mais ils précisent également qu'il existe dans notre pays "un privilège blanc", en clair qu'il est plus simple, par exemple de trouver un emploi quand on est blanc.

De son côté, Lilian Thuram, footballeur champion du monde en 1998 qui a créé en 2008 la fondation Lilian Thuram-Éducation contre le racisme, était interrogé il y a  quelques semaines sur ce racisme anti-blanc mais il pense qu'il "est extrêmement important de déconstruire cette notion de racisme anti-blanc parce qu'il vient pour délégitimer le discours sur le racisme".

Patrick Simon, sociodémographe à l'Ined, affirme que "ce n'est pas parce qu'on se fait insulter dans la rue que ça relève du racisme dans le sens d'un désavantage qui va se retrouver dans plein de domaines de la vie sociale. Ces personnes insultées ne disent jamais qu'elles ont eu du mal à trouver un emploi parce qu'elles ont la peau blanche".

Regardez ci-dessus les résultats de ce sondage en vidéo

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de LOL
19/juin/2020 - 18h51

on arrive plus à se supporter les uns les autres alors qu'on ne se connait même pas... au pire moment pour la nation qui a besoin de se relancer économiquement

Ca sent le sapin...

 

Portrait de renard08
19/juin/2020 - 18h45

mes petits enfants sont métis et ils ont toujours ressenti  le racisme des 2  côtés ,mais maintenant étant adultes ,diplômes en poche et de bons métiers ,ils font abstraction de tout ça et vivent heureux sans ruminer les mêmes rancoeurs

Portrait de Mimosas06
19/juin/2020 - 18h03
Voldemord a écrit :

Les blancs se font agressés par les noirs en permanence, vol de portable, sac à main des vieilles etc ou pire, tabassage en groupe, il y a pleins de vidéos sur internet

Alors que des blancs qui agressent des noirs ça n'existe presque pas 

Donc qu'ils la ferment

Ah oui c'est vrai ça, je n'y avais jamais pensé.

Portrait de Batori
19/juin/2020 - 17h05

Le lavage de cerveaux commencé il y’a 30ans fait encore de l’effet sur 1 français /2. 

Portrait de Voldemord
19/juin/2020 - 16h03

Les blancs se font agressés par les noirs en permanence, vol de portable, sac à main des vieilles etc ou pire, tabassage en groupe, il y a pleins de vidéos sur internet

Alors que des blancs qui agressent des noirs ça n'existe presque pas 

Donc qu'ils la ferment

Portrait de Dady cool
19/juin/2020 - 14h51

Sondage choc : C'est un "choc" pour qui exactement ce sondage? ..... il parait de plus en plus évident que la population en a raz le bol.

A  vouloir imposer de force le vivre ensemble, d' expliquer aux Français que c'est à eux de s'adapter (et non l'inverse), qu'il faut être ouvert, accueillant, pas d'amalgamer. Que les dealers, les délinquants et les gens dans les prisons sont comme vouzémoi. Et encore on entend que les Français sont racistes. Mais s'ils l'étaient vraiment ça fait longtemps que ça aurait déjà pété.

Portrait de axl59
19/juin/2020 - 13h15

Prétendre que les "gens de couleurs" ne sont pas raciste est en soit même du racisme. Je m'explique, considérant que nous sommes une mêmes espèce et donc une seule race, pourquoi y aurait-il des différences de perception unilatérales? Si on considère que l'être humain a selon une proportion variable une tendance à se méfier de son prochain (xénophobie, racisme), ce phénomène doit se retrouver chez tous les êtres humains, non? Donc nier le racisme "anti-blanc" serait équivalent à induire que les gens d'autres "couleur" seraient plus vertueux que les blancs, c'est donc raciste.

Portrait de djbaxter
19/juin/2020 - 12h06
Melanaxxx a écrit :

J'aimerai beaucoup entendre ces 50% de français qui ont une fois été victime de racisme anti blanc.....

25 ans à vivre en région parisienne, toute mon enfance et mes études supérieures, à constater le remplacement de la population et la violence graduelle :

- dès l'école primaire : "sale blanc, sale Français" parce que blanc, blond et travailleur à l'école, eux non

- puis pour aller au lycée et plus, dans les transports en commun : "sale blanc, sale Français" par des inconnus alors qu'on écoute sa musique au casque sans rien demander à personne.

Je t'épargne les épisodes des menaces au couteau directement contre la vitre sur le périphérique parisien, et l'accompagnement de 3 racailles avec arme à feu dans un RER pour vérifier le code de la carte bleue, tirer le portable et la carte d'identité pour menacer de mort grâce à l'adresse qui y figure en cas de plainte.

Tu découvres la France des années 2000 toi.

Portrait de 550 Stuzen CZ
19/juin/2020 - 11h57
Parapluie a écrit :

"il existe dans notre pays "un privilège blanc", en clair qu'il est plus simple, par exemple de trouver un emploi quand on est blanc."

Faux, le test du C.V. anonyme l'a prouvé. Les blancs décrochaient plus facilement un entretien malgré l'anonymat du C.V. on peut donc en conclure que lorsqu'ils ne le sont pas les personnes de couleurs sont donc privilégiées en raison de leur couleur de peau ou de leur origines. Si non, comment expliquez-vous ce phénomène et pourquoi le C.V. anonyme a du coup été abandonné...

Tout à fait. 

Portrait de Vigilence-nationale
19/juin/2020 - 11h39

La discrimination positive est un racisme d'état, un racisme anti-blanc

Portrait de Ninie76700
19/juin/2020 - 11h32
Melanaxxx a écrit :

J'aimerai beaucoup entendre ces 50% de français qui ont une fois été victime de racisme anti blanc.....

À moins de vivre au fond d'une campagne cela arrive dans certaines grandes surfaces vous êtes fusillés du regard car vous êtes le seul blanc dans la boutique, mettez un pied dans certains quartiers vous verrez le résultat ! 

Portrait de Parapluie
19/juin/2020 - 11h03
Melanaxxx a écrit :

J'aimerai beaucoup entendre ces 50% de français qui ont une fois été victime de racisme anti blanc.....

Vous n'avez jamais entendu parlé de Nick Conrad ?

Portrait de dom994
19/juin/2020 - 10h54
Melanaxxx a écrit :

J'aimerai beaucoup entendre ces 50% de français qui ont une fois été victime de racisme anti blanc.....

Quand tu te fais agresser par une dizaine de personnes non blanches, c'est du racisme.

Comme une dizaine de blancs qui agressent un noir ou un maghrebin, c'est du racisme.

Portrait de Parapluie
19/juin/2020 - 10h52

"il existe dans notre pays "un privilège blanc", en clair qu'il est plus simple, par exemple de trouver un emploi quand on est blanc."

Faux, le test du C.V. anonyme l'a prouvé. Les blancs décrochaient plus facilement un entretien malgré l'anonymat du C.V. on peut donc en conclure que lorsqu'ils ne le sont pas les personnes de couleurs sont donc privilégiées en raison de leur couleur de peau ou de leur origines. Si non, comment expliquez-vous ce phénomène et pourquoi le C.V. anonyme a du coup été abandonné...

Portrait de bengalister
19/juin/2020 - 10h51
Melanaxxx a écrit :

J'aimerai beaucoup entendre ces 50% de français qui ont une fois été victime de racisme anti blanc.....

Pour moi,en France ça a pris la forme d'insultes gratuites sur mon physique par des personnes que je croisais dans la rue sans même un échange de regard ou provocation.

1 fois un lâcher de Rotweiller alors que j'étais à vélo sur une route publique dans un DOM dans un quartier noir. C'etait délibéré. Racisme ou haine des cyclistes ?ça été 1 crachat à la gueule alors que je mangeais tranquillement dans un fast-food que rempli de noirs, ça a fait rire les clients noirs mais ça n'était pas en France. Mais c'était la fois la + évidente.Bon est-ce que c'était du racisme je ne le saurais jamais mais ça en avait bien la couleur (sans mauvais jeu de mots). Ça ce n'est rien par rapport aux blancs qui vivent dans les quartiers à problèmes obligés de fuire car invivable et parcequ'ils sont ciblés. 

 

 

Portrait de Ninie76700
19/juin/2020 - 10h51
Parapluie a écrit :

"il existe dans notre pays "un privilège blanc", en clair qu'il est plus simple, par exemple de trouver un emploi quand on est blanc."

Faux, le test du C.V. anonyme l'a prouvé. Les blancs décrochaient plus facilement un entretien malgré l'anonymat du C.V. on peut donc en conclure que lorsqu'ils ne le sont pas les personnes de couleurs sont donc privilégiées en raison de leur couleur de peau ou de leur origines. Si non, comment expliquez-vous ce phénomène et pourquoi le C.V. anonyme a du coup été abandonné...

Parce que vous croyez qu'un Français qui va se pointer dans un pays étranger sera prioritaire sur les emplois ? Sauf cas exceptionnel de personnes très diplômés. Exemple si vous allez en Algérie et que vous postulez c'est l'Algérien qui obtiendra le travail c'est qui est normal donc en France il est normal qu'un Français obtiennent un emploi plutôt que de se retrouver au chômage et de voir l'emploi qui aurait pu lui être attribué donné à une personne qui vient de débouler en France !

Portrait de Ninie76700
19/juin/2020 - 10h47

Ce sondage n'est pas crédible il aurait fallu interroger uniquement des Français blanc nom musulman....

Beaucoup de Français subissent le racisme antiblanc dans leur propre pays, il ne faut pas oublier qu'un musulman, Black ...ne subiront jamais se racisme chez eux.

Il est vrai que la police contrôle beaucoup plus les étrangers ou d'origine ils n'ont pas le choix, c'est dans 99 % des cas eux qui volent, font du trafique...donc c'est juste une question de logique la police contrôle là où elle sait qu'elle va sûrement  avoir du résultat, on ne vont pas contrôler un français gratuitement, quoi que comme tout le monde un français peut être contrôler ce qui est normal. Cela m'est déjà arrivé en voiture sauf que quand je suis contrôle je ne vais pas dans la rue crier au malheur ce n'est pas juste

Portrait de Alhekine
19/juin/2020 - 10h33
Melanaxxx a écrit :

J'aimerai beaucoup entendre ces 50% de français qui ont une fois été victime de racisme anti blanc.....

Que voulez vous savoir?

Portrait de Melanaxxx
19/juin/2020 - 10h32
lahainesurinternet a écrit :

On parle du privilège musulman dans les pays islamiques? 

Et si on commençait par s'occuper de notre pays avant celui des autres ???

 

Portrait de Melanaxxx
19/juin/2020 - 10h31

J'aimerai beaucoup entendre ces 50% de français qui ont une fois été victime de racisme anti blanc.....

Portrait de Alhekine
19/juin/2020 - 10h14

Marrant c'est Zemmour qui en a le mieux parlé.

En 43, à l'ambassade de France aux USA, un noir se lève pour danser, tous les américains le regardent avec mépris et refuse de danser.La femme de l'ambassadeur de France se lève et danse avec lui.

Cet homme c'est Félix Eboué, gouverneur du Tchad, né en Guyane, haut fonctionnaire, un de premier à avoir rallié De Gaulle, celui qui donne à la France libre une légitimité, compagnon de la libération et beau-père posthume de Léopold Sedar Senghor. Fils d'ancien esclaves illettrés, il a été repéré par les hussard noirs de la républiques et a eu un cursus extraordinaire.

A l'époque, il y avait du paternalisme mais pas de racisme, si un noir, un maghrebin ou un asiatique faisait es études, il avait le même parcours qu'un blanc. Encore fallait il qu'il s'accroche. 

Mais depuis le niveau scolaire a baissé, les instituteurs ne sont plus des hussards, juste des sous-officiers d'intendance. Et c'est là que commence le racisme.

Portrait de AAGUN
19/juin/2020 - 10h14

je pense que beaucoup confondent privilèges blanc et Français (de souche s'entend)

d'où les ambiguïtés de tels sondages. un privilège lié à sa nationalité est tout à fait normal et logique.

Portrait de ViveLaFrance
19/juin/2020 - 10h06 - depuis l'application mobile
djbaxter a écrit :

Il existe aussi le privilège racailles :

- droit de se rassembler le soir dans la rue pour le ramadan en plein confinement 

- droit de manifester sans respecter les interdictions préfectorales

- droit aux maisons de jeunes, éducateurs, associations de quartiers subventionnées, activités et vacances payées par les organismes publics et privés

- droit de dealer, d'agresser les pompiers ou médecins avec interdiction aux policiers de les interpeller, et/ou sans incarcération décidée par la justice

- droit aux juges complaisants avec aucun mandat de dépôt pour les multi-récidivistes des vols et agressions

- droit à la prime banlieue 10 000 euros pour les fonctionnaires du 93

- droit aux zones franches pour des aides d'état aux entreprises créées en zone de racailles

- droit à la couverture médiatique complaisante et de grande ampleur pour les événements en zone racaille

- droit aux zones d'éducation prioritaire avec moins d'élèves par classe, des bâtiments plus récents

- droit d'accès aux grandes écoles pour la seule raison qu'on vient de zone racaille

- droit aux programmes de rénovation urbaines en dizaines de milliards d'euros d'argent public en plus de 30 ans, pour une inefficacité scandaleuse, genre 135 millions d'euros à Dijon. Ça ne sert à rien si on y accumule les migrants criminels armés et communautarisés.

- droit de conserver ses pages de réseaux sociaux Facebook Twitter comme pour la LDNA malgré ses appels racistes, à la violence, anti-France, alors que les Génération Identitaire aux actions sans violence y sont censurés.

@djbaxter Super votre démonstration des privilèges racailles ! Merci de l’avoir rappeler ! Qu’est-ce qu’on est bien en France, sans quoi tous ces individus retournaient à leurs racines familiales, celles qu’ils veulent imposer en France..

Portrait de lahainesurinternet
19/juin/2020 - 10h06

On parle du privilège musulman dans les pays islamiques? 

Portrait de lilirose45
19/juin/2020 - 09h59

Mdr. C'est quoi ce sondage débile 

Un privilège blanc dans un pays blanc revient à  dire qu'il y a un privilège noir dans un pays africain

 

Ça n'a aucun sens

 

 

Portrait de djbaxter
19/juin/2020 - 09h55

Il existe aussi le privilège racailles :

- droit de se rassembler le soir dans la rue pour le ramadan en plein confinement 

- droit de manifester sans respecter les interdictions préfectorales

- droit aux maisons de jeunes, éducateurs, associations de quartiers subventionnées, activités et vacances payées par les organismes publics et privés

- droit de dealer, d'agresser les pompiers ou médecins avec interdiction aux policiers de les interpeller, et/ou sans incarcération décidée par la justice

- droit aux juges complaisants avec aucun mandat de dépôt pour les multi-récidivistes des vols et agressions

- droit à la prime banlieue 10 000 euros pour les fonctionnaires du 93

- droit aux zones franches pour des aides d'état aux entreprises créées en zone de racailles

- droit à la couverture médiatique complaisante et de grande ampleur pour les événements en zone racaille

- droit aux zones d'éducation prioritaire avec moins d'élèves par classe, des bâtiments plus récents

- droit d'accès aux grandes écoles pour la seule raison qu'on vient de zone racaille

- droit aux programmes de rénovation urbaines en dizaines de milliards d'euros d'argent public en plus de 30 ans, pour une inefficacité scandaleuse, genre 135 millions d'euros à Dijon. Ça ne sert à rien si on y accumule les migrants criminels armés et communautarisés.

- droit de conserver ses pages de réseaux sociaux Facebook Twitter comme pour la LDNA malgré ses appels racistes, à la violence, anti-France, alors que les Génération Identitaire aux actions sans violence y sont censurés.

Portrait de dom994
19/juin/2020 - 09h19

Faudra que les 50 % qui ne croient pas qu'il y existe racisme anti blancs m'expliquent pourquoi il pourrait y avoir du racisme contre toutes les ethnies sauf les blancs.

 

Portrait de Enfoirébis
19/juin/2020 - 09h04

Les Français toujours à vouloir copier sur les Américains. 

 Privilège blanc = White privilege

Portrait de Blek37
19/juin/2020 - 08h44

Et c'est pour ça qu'a chaque élection le RN est le premier  parti de France, sondage fait dans les banlieues parisiennes ? 

Portrait de Vigilence-nationale
19/juin/2020 - 08h39
verticolli a écrit :
De son côté, Lilian Thuram, footballeur champion du monde en 1998 qui a créé en 2008 la fondation Lilian Thuram-Éducation contre le racisme, était interrogé il y a quelques semaines sur ce racisme anti-blanc mais il pense qu'il "est extrêmement important de déconstruire cette notion de racisme anti-blanc parce qu'il vient pour délégitimer le discours sur le racisme". Alors là ....chapeau l’artiste Démontrer que le racisme marche que dans 1 sens ...fallait y penser

Il s'est juste mis une paire de lunettes sur les yeux et a cru que ça pouvait suffire à le faire passer pour un intellectuel ... un footballeur smiley

Il a été approché par la gauche mais c'est un indigéniste, un racialiste de la pire espèce limité intellectuellement. Si ces racistes de Français n'en avaient pas fait un membre d leur équipe à la fin des années 90 , que serait-il aujourd'hui ? Quand on voit les remerciements que l'on a on se demande s'il faut continuer dans cette voie.

La discrimination positive est un acte raciste anti-blancs