03/06 15:28

Le coup de gueule dans "Morandini Live" du patron des clubs de sport parisiens L'Usine contre la fermeture de ses établissements jusqu’au 22 juin - VIDEO

Alors que la phase 2 du déconfinement a été lancée mardi dernier, les fondateurs des clubs de sport L'Usine ont poussé un coup de gueule concernant la fermeture de leurs établissements parisiens (Beaubourg, Opéra et Saint-Lazare) jusqu'au 22 juin alors que leur club de Genève est déjà rouvert, tout comme celui de Bruxelles.

"Nous sommes des acteurs responsables, qui travaillent depuis plus de deux mois avec le gouvernement et les organismes de santé publique pour rouvrir nos clubs avec toutes les précautions nécessaires, en tenant compte à la fois de la santé de notre personnel et de nos adhérents" déclarent les deux professionnels du secteur de la remise en forme, Patrick Rizzo et Patrick Joly dans un communiqué.

Et d'ajouter : "Nous ne comprenons pas cette différence de réouverture pour les clubs de sport entre Paris et le reste de la France. Les règles sanitaires que nous aurions pu mettre en place dès le 2 juin, identiques à celle des clubs en zone verte pour limiter la circulation du virus, auraient pu s’appliquer. Notre situation, déjà lourdement fragilisée, va être encore plus affectée avec ces trois semaines supplémentaires de fermeture".

Les fondateurs rappellent qu'ils appliquaient déjà avant la crise du coronavirus des normes sanitaires bien supérieures à celles généralement pratiquées dans le secteur de la remise en forme (propreté, heures de nettoyage, entretien, faible densité d’adhérents avec un nombre limité de membres).

Ce matin, Patrick Rizzo, l'un des deux fondateurs de L'Usine, était en direct l'invité de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People (voir vidéo ci-dessus).

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de naber94
3/juin/2020 - 18h20

C'est vraiment incompréhensible, je vous souhaite de pouvoir réouvrir rapidement