28/05/2020 16:09

RTL, qui veut "donner une nouvelle orientation éditoriale à certaines de ses tranches", continue à faire de la place dans sa grille: Départ de Stéphane Bern, arrêt de la quotidienne Thomas Hugues et Sidonie Bonnec...

RTL continue son ménage de printemps : elle a annoncé l'arrêt prochain d'une seconde émission quotidienne, en vue de renouveler en partie sa grille à la rentrée 2020, alors qu'elle se dispute toujours avec France Inter le titre de radio la plus écoutée du pays.

Dans un communiqué, la radio généraliste du groupe M6 a annoncé l'arrêt à la fin de la saison de "La curiosité est un vilain défaut", présentée par Sidonie Bonnec et Thomas Hugues depuis 6 ans, et diffusée du lundi au vendredi de 14H à 14H30. Selon RTL, il s'agit "de faire évoluer sa grille et donner une nouvelle orientation éditoriale à certaines de ses tranches", comme celle occupée par le duo de présentateurs, qui vont quitter son antenne.

C'est le deuxième départ annoncé en une dizaine de jours par la radio, qui est l'un des rares médias à animer pour le moment le mercato de l'audiovisuel, la préparation des nouvelles grilles des télévisions et radios étant fortement perturbée cette année par le confinement et la crise sanitaire. RTL avait en effet déjà confirmé le 19 mai le départ de Stéphane Bern, souhaitant remplacer son émission quotidienne "A la bonne heure", diffusée depuis 9 ans, par un nouveau programme non encore dévoilé.

L'animateur de "Secrets d'histoire" sur France 3 a déjà trouvé une nouvelle radio : il rejoindra à la rentrée Europe 1 pour y coprésenter avec Matthieu Noël un nouveau divertissement quotidien autour de l'Histoire. Le patron du pôle radio du groupe M6, Régis Ravanas, qui a remplacé l'an dernier Christopher Baldelli, continue ainsi d'imprimer sa marque, après de premiers changements intervenus dans la grille l'an dernier. Le tout, dans un contexte de concurrence toujours vive.

Les derniers chiffres de Médiamétrie, publiés en avril, donnaient RTL et France Inter à égalité en termes de parts d'audience sur la période janvier-mars, à 13,4% chacune, un niveau historique pour la radio de Neuilly-sur-Seine, permettant à toutes les deux de revendiquer la première place parmi les radios nationales. Mais France Inter est devant elle en nombre d'auditeurs.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Igor535
28/mai/2020 - 19h28

RTL a deux faiblesses que l'ex directeur Christopher Baldellli n'avait nullement dissimulé, à savoir :

- la tranche de la mi-journée (11h-13h) qui ne marche pas ;

- la tranche du soir (20h-22h) qui correspond au prime pour les chaînes de télévision et où il n'est pas évident d'imposer un contre-programme fédérateur.

Le départ de M. Pradel devrait inciter les dirigeants à oser une contre-programmation teintée "jeune" façon "Cauet" et faire davantage de place à la musique et à l'interactivité.

Une émission de faits dvers a en revanche plutôt sa place en début d'AM comme à la grande époque de .M. Bellemare sur Europe 1.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il semble 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Portrait de fairytale
28/mai/2020 - 19h03

RTL est trop décevante,je ne regrette pas de l'avoir quitté pour FRANCE INTER, 100 fois mieux , instructive,divertissante et singulière.La matinale avec Lea Salamé est au top,rien à envier à CALVI , PRAUD, Ruquier etc... RTL radio de ringards ++++

Portrait de Jiben79
28/mai/2020 - 18h17

Comme prévu M6 va tuer RTL pour le fric

Portrait de Tampouille
28/mai/2020 - 18h12

Et le bouffon  Courbet il reste?

Portrait de chaton
28/mai/2020 - 17h42

j'espere qu'ils ne vont pas nous mettre les grosses tetes de  14h à 18h parce que  deja ils ont raccourci le grand studio pour nous rallonger le best of des grosses tetes le samedi

RTL a perdu de son charme