23/05/2020 07:49

Déconfinement - Les cérémonies religieuses vont pouvoir reprendre dès ce matin en France selon un décret publié cette nuit au Journal officiel

Les cérémonies religieuses vont pouvoir reprendre dès ce matin en France selon un décret publié cette nuit au Journal officiel et immédiatement entré en vigueur. Mais attention, le ministère de l’Intérieur prévient déjà que « les préfets de département pourront interdire l’ouverture ou ordonner la fermeture d’un lieu de culte si les règles sanitaires ne sont pas respectées ». Le ministre de l’Intérieur et les responsables des cultes se sont accordés lors d’une réunion « sur les mesures à prendre pour assurer la sécurité sanitaire de tous ».

Cette concertation s’est imposée au gouvernement après que le Conseil d’Etat lui a ordonné lundi de lever dans un délai de « huit jours » l’interdiction totale de réunion de cultes figurant dans le décret de déconfinement du 11 mai. « Si l’objectif d’une reprise généralisée des cérémonies religieuses reste le 3 juin », rappelle le ministère, « il sera ainsi possible (…) de célébrer à nouveau, progressivement, des offices » à compter de la parution du décret.

Les gestionnaires des lieux de culte et organisateurs des cérémonies devront notamment s’assurer que les fidèles respectent les gestes barrières.

A l’entrée du lieu de culte, une personne devra aussi réguler les flux pour ne pas dépasser une jauge maximale de fréquentation.

Les mesures s’appliquent à « toute personne de onze ans et plus qui accède ou demeure dans ces établissements », selon le décret. La reprise des célébrations avec public avait d’abord été annoncée pour le 2 juin, avant que le Premier ministre n’évoque la date du 29 mai.

L’épiscopat catholique a fait pression ces dernières semaines pour que ce soit effectif pour le dimanche de Pentecôte, le 31 mai.

Par ailleurs, l’Aïd-el-Fitr, la fête de la rupture du jeûne qui marque la fin du ramadan, aura lieu dimanche, a annoncé vendredi soir le Conseil français du culte musulman (CFCM). Cette fête est traditionnellement célébrée par des grandes prières collectives en début de matinée.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Rustik
23/mai/2020 - 13h14

Et sinon, les annonces intelligentes, responsables et utiles c'est pour quand ? faut vraiment arrêter de prendre des décisions débiles au bout d'un moment ça devient lourd

Portrait de FAN DES MEDIAS

Jeudi on n'avait pas droit et la on n'a droit bizarre quand même

Portrait de Marq
23/mai/2020 - 10h14
nantes55 a écrit :

Les curés sont content ils vont retrouver leurs chers enfants de chœur.........

C'est pas drôle ta Blague qui pue.

Portrait de moi-même
23/mai/2020 - 10h02
Wouhpinaise a écrit :

La décision du Conseil d’État date de lundi 18 mai. Beaucoup se sont donc déjà préparés à la réouverture de leur établissement.

Certes vous avez des informations plus concrète mais vivant dans un quartier majoritairement musulman avec une mosquée à deux pas de chez moi je peux vous dire que celle-ci est catégoriquement fermé car les risques sanitaires sont trop élevés 

Portrait de nantes55
23/mai/2020 - 09h59

Les curés sont content ils vont retrouver leurs chers enfants de chœur.........

Portrait de moi-même
23/mai/2020 - 09h33

Vous avez que les musulmans en tête ici c’est affolant ! Sachez que si le décret à été validé aujourd’hui il faut d’abord que les préfets le mette en place .. qui travail un dimanche ? Personne donc bon .. puis il me semble que ce sont les catholiques qui ont demandé la réouverture des lieux de cultes 

Portrait de Tampouille
23/mai/2020 - 09h23

Bein voyons.......juste pour la fin du ramdam.....

Portrait de Gregeagle
23/mai/2020 - 08h32

Dans ce cas là faut aussi ouvrir les restaurants.