07/05/2020 07:16

L'un des trois grands quotidiens lettons, Neatkariga Rita Avize a définitivement abandonné sa version papier pour se consacrer à l'internet

L'un des trois grands quotidiens lettons, Neatkariga Rita Avize (Presse indépendante du matin), a définitivement abandonné mardi sa version papier pour se consacrer à l'internet. "Nous considérons le passage de l'impression au numérique comme une évolution favorable à l'écologie. Nous l'avons planifié plusieurs mois avant que le coronavirus ne fasse chuter nos ventes en kiosque, les coûts de la distribution montant d'année en année", a dit à l'AFP Nauris Kapostins, le propriétaire des éditions Mediju Nams. Le journal - tout comme ses deux principaux concurrents, Latvijas Avize et Diena, qui gardent quant à eux leurs versions papier - développe son site internet depuis une vingtaine d'années.

"A côté de notre site www.nra.lv, à partir de maintenant nous aurons un journal numérique avec de longs articles, interviews, chroniques culturelles et pages opinion, sur Neatkariga.lv - conçu de manière à permettre à ceux qui aiment tenir une feuille de papier, de l'imprimer", a précisé Juris Paiders, le responsable de la rubrique économique et chef de l'équipe ayant piloté la transformation. Le journal a été fondé en 1904, se revendiquant hebdomadaire social-démocrate de tendance révolutionnaire et portant à l'époque le nom de Cina (Combat).

Contraint à l'exil par le gouvernement russe, le territoire letton faisant à l'époque partie de l'Empire des tsars, il est revenu en Lettonie indépendante après l'effondrement de ce dernier.

Relancé après la chute de l'URSS et du communisme et fusionné avec d'autres publications, il a pris le nom de Presse indépendante du matin. Son tirage, avoisinant 60.000 exemplaires en 2005, est tombé à un peu plus de 10.000 avant le passage au numérique.

Ailleurs sur le web

Vos réactions