25/04/2020 08:23

Coronavirus : Polémique après une note demandant aux policiers du Calvados de ne pas "intervenir" pendant le ramadan pour ne pas que la situation dégénère

Dans le Calvados, le directeur départemental de la sécurité publique indique, dans une note diffusée vendredi et que France 3 a pu consulter, qu'"il n'y a pas lieu d'intervenir dans les quartiers à forte concentration de population suivant le ramadan, pour relever un tapage, contrôler un regroupement de personnes rassemblées après le coucher du soleil pour s'alimenter". A deux exceptions près : "atteinte aux personnes ou atteinte grave aux biens." Ces instructions sont dispensées alors que les musulmans français ont entamé vendredi un mois de ramadan, comme une bonne partie des musulmans de la planète, placé sous le signe du confinement face à la pandémie de Covid-19. Il faut avoir un motif valable pour sortir, avoir sur soi une attestation et éviter tout regroupement.

Après ces révélations, le patron de la police nationale a demandé des "explications" et assuré que les policiers intervenaient "en tout point du territoire". "Le directeur général de la police nationale (DGPN) a été informé de la diffusion d’un telex de la direction départementale de la sécurité publique du Calvados donnant des instructions restreignant les conditions d’intervention et de patrouille de la police nationale pendant la période du ramadan", a affirmé la Police nationale.

"La police nationale intervient en tout point du territoire pour assurer la sécurité des personnes et des biens quelles que soient les circonstances. Le DGPN a demandé qu’un rapport d’explications lui soit transmis dès ce soir", a-t-on ajouté de même source.

"Cette note révèle après quelques jours de polémique que nous avions raison. On ne veut pas qu'on entre dans certains quartiers", commente à France 3 Fabien Vanhemelryck, secrétaire général du syndicat policier Alliance.

Ces dernières semaines, des tensions sont notamment apparues à Villeneuve-la-Garenne (Hauts-de-Seine) et dans plusieurs autres villes d'Ile-de-France, où des affrontements nocturnes ont eu lieu entre des policiers et des jeunes habitants.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de falko
25/avril/2020 - 19h37

Autrement dit baisser son froc avec dignite et courage comme seul les gaulles savent le faire.

Portrait de djibou35
25/avril/2020 - 18h36

Etre policier en France en 2020 tout un programme, ce pays me donne envie de vomir.Que reste t'il de l’héritage des anciens tomber pour que la France devienne ce qu'elle était. Ils sont tombé pour rien en fait. 30 ou 40 ans aurons suffit pour mettre un grand pays a terre. RIP ma France

Portrait de Tristan96
25/avril/2020 - 15h13

Pourquoi l'article se conclut par...  entre les policiers et des "jeunes habitants"... ?

NON !  Ayez le courage d'employer les vrais termes. Ce ne sont pas de simples "jeunes habitants", ce sont des VOYOUS et des DÉLINQUANTS.

Portrait de censure64
25/avril/2020 - 14h59

Pourquoi mélanger le ramadan avec les événements de cité ! La loi doit être appliquée au même titre que des extrémistes catholiques ont célébré des messes, il faut sanctionner, si des rassemblements sont observés pendant le ramadan ils devront être sanctionnés aussi. Les musulmans ne sont pas des imbéciles, il y aura toujours des abrutis comme partout et ils devront être sanctionnés. La majeure partie des musulmans vont faire un ramadan de confinement et les incidents de cité ne sont pas une excuse pour tout laisser faire, l'état a eu moins d'état d'âme à envoyer la cavalerie sur les gilets jaunes avec tous ces mutilés. Ils n'on qu'à envoyer le préfet Lallement dans les cités pour régler le problème qui n'est pas religieux mais politique. smiley

Portrait de auriol64
25/avril/2020 - 13h49
licororne a écrit :

 Un pays qui défend l'islam est un pays qui donne à manger à des crocodiles dans l'espoir d'être manger en dernier ... 

Pas faut!

Le crocodile est de plus en plus gros et a de plus en plus faim!

Portrait de Tellier
25/avril/2020 - 13h04

Mais quelle honte !!!!!!!!!!

Portrait de hummerH2
25/avril/2020 - 12h00
C'est Mon Avis a écrit :

Si c'est vrai, c'est inadmissible ! Ce directeur départemental devrait être limogé !

Jusqu'à quand les français vont-il se laisser marcher dessus par ces politiciens froussards (car pour moi ce n'est rien d'autre que de la frousse) ?

CERTAINES personnes se livrent à toutes sortes de trafics, défient les forces de l'ordre, se foutent des interdictions,... mais c'est parce que les politiques leurs permettent de le faire ! Tout simplement ! Marre de ces préfets trouillards, qui ont peur que "ça dégénère" ! Ils ont peur pour leur place évidemment ! Peur de la bavure ! Mais si les forces de police intervenaient systématiquement en nombre, avec ce qu'il faut pour se faire respecter, il y aurait certainement moins de personnes qui s'amuseraient à les défier !

Et les habitants "normaux" (ceux qui n'ont aucun problème avec la police) de ces quartiers, ils y pensent ? Non ! Ils les laissent dans la merde !

Il est certainement plus facile de gazer des infirmières qui manifestent pacifiquement pour demander plus de moyens dans les hôpitaux, que des racailles qui ne respectent rien, ni port du casque en moto, ni l'interdiction de se réunir en bas des immeubles (en période de confinement)...

Alors quand la population française se réveillera t-elle ? N'attendez pas 2022, il est déjà trop tard !

+1000 !!!

Portrait de lestephanois
25/avril/2020 - 11h43

c est purement inadmissible ,cette encore et toujours les même qui sont protégés 

Portrait de renelle
25/avril/2020 - 10h42

 il n'y a pas que Paris et ses quartiers dit sensibles qui posent problème  partout en France (ici les voitures continuent de brûler ) le confinement dans les quartiers  bafoué   c'était avant le ramadan donc ça va continuer chut sauf qu'il ne faut pas le dire  ......  

Portrait de soly
25/avril/2020 - 10h21

Comme je l'ai dit sur un autre post.

Les français ont la France qu'ils méritent… Macron, ou similaire, sera très certainement réélu, ou élu, en 2022...

Portrait de Lamikaouete
25/avril/2020 - 09h44
"Vous avez eu à choisir entre la guerre et le déshonneur; vous avez choisi le déshonneur et vous aurez la guerre." Churchill
Portrait de Donj2a
25/avril/2020 - 09h02
Olivier86 a écrit :

Décidément Macron les aime bien les musulmans. Ils peuvent tout casser, brûler, vandaliser et j'en passe. Faut pas y toucher. Le pauvre péquin lambda, lui, il continue à se prendre des amandes pour une attestation mal remplie. A croire qu'il cherche une guerre civile. Les Français s'en souviendront de son mandat présidentiel. A gerber. 

Mais où tu as lu que c était Macron qui avait decidé ça???? relis l article et tu te rendras compte de ta connerie 

Portrait de michel.hugo@icloud.com
25/avril/2020 - 08h46

"pour ne pas que..." quel talent rédactionnel!

Portrait de Olivier86
25/avril/2020 - 08h39

Décidément Macron les aime bien les musulmans. Ils peuvent tout casser, brûler, vandaliser et j'en passe. Faut pas y toucher. Le pauvre péquin lambda, lui, il continue à se prendre des amandes pour une attestation mal remplie. A croire qu'il cherche une guerre civile. Les Français s'en souviendront de son mandat présidentiel. A gerber.