21/04 07:46

Confinement : Trente-cinq députés réclament de rétablir un fonctionnement quasi normal à l'Assemblée nationale, dans un courrier adressé à Richard Ferrand

Trente-cinq députés LR réclament de rétablir un fonctionnement quasi normal à l'Assemblée nationale, dans un courrier adressé au président de l'institution Richard Ferrand (LREM), alors que les parlementaires siègent en « format restreint » depuis le 19 mars pour cause de coronavirus. Pour ces élus de droite, l'examen du nouveau budget rectificatif vendredi s'est tenu « selon une procédure dégradée » ne permettant « ni un examen approfondi des mesures envisagées, ni une délibération conforme aux principes fondamentaux constitutionnels et organiques, exposant le projet de loi à un risque certain d'inconstitutionnalité ».

En raison de la crise sanitaire, chacun des huit groupes parlementaires n'était représenté que par son président de groupe (ou son représentant) et deux députés dans l'hémicycle. Et les modalités de vote font grincer certains députés, qui n'ont la possibilité de signaler leurs éventuelles divergences vis-à-vis de leur groupe que pour le vote global des textes, et non sur chaque amendement. Ce fonctionnement « dérogatoire » a été établi en conférence des présidents, « la crise sanitaire ne permettant par d'être en nombre dans l'hémicycle », avait souligné Richard Ferrand vendredi matin.

Ailleurs sur le web

Vos réactions