31/03 19:41

Coronavirus - En France, 5.565 (+ 558 en 24) personnes sont en réanimation, ce soir et on enregistre 3.523 décès (+ 499 en 24h) - L'Italie annonce ce soir 837 décès supplémentaires en 24h

19h28: Jérôme Salomon prend la parole pour son point du soir:

"Voilà 3 mois que l'OMS a été informée de l'existence de cette pandémie. 179 pays sont aujourd'hui concernés par la pandémie. En France, nous sommes mobilisés pour faire face à cette épidémie sévère et meurtrière. Ce soir, 22.757 personnes sont hospitalisées. 5.565 personnes sont en réanimation. C'est une situation inédite dans l'histoire de la médecine française. 3.523 décès ont été observés en milieu hospitalier. 52.128 cas positifs ont été enregistrés. Depuis le 1er jour, notre objectif a toujours été d'offrir les meilleurs soins aux patients, et en particulier ceux qui ont dans les situations les plus graves. Au nom de la solidarité nationale et européenne, une nouvelle opération Morphée a eu lieu aujourd'hui. Six patients de la région Grand-Est ont été transférés en Allemagne. Deux TGV pour 36 patients vont partir demain d'Ile-de-France car le nombre de patients en réanimation va augmenter ces prochains jours. D'autres transferts transfontaliers sont en cours. J'en appelle ce soir au volontariat du personnel de santé pour soutenir les équipes du Grand Est ou d'Ile de France. Ils seront hébergés gratuitement.

.

18h33: L'Italie annonce ce soir 837 décès supplémentaires en 24h.  Selon le dernier bulletin quotidien de l'agence de protection civile, l'Italie déplore au total 12.428 morts des suites de la maladie Covid-19, de loin le chiffre le plus haut dans le monde. Le nombre total de contaminations, qui comprend les guérisons et les décès, atteint 105.792 cas, soit une hausse de 4% par rapport à lundi. Il s'agit de la plus petite augmentation enregistrée depuis le début de l'épidémie.

Les cas actifs, qui excluent les morts et guérisons, ont augmenté de 2,8% pour atteindre 77.635 infections. Le nombre de patients guéris a grimpé de 7,6% à 15.729.

17h33: Le coronavirus a tué 381 personnes supplémentaires au Royaume-Uni, un record en une journée, marquant une accélération de la propagation de la pandémie et portant son bilan à 1 789 morts sur le sol britannique

16h34: Le couvre-feu en vigueur à Mulhouse, l'une des villes françaises les plus touchées par l'épidémie de coronavirus, est prolongé jusqu'au 15 avril, a décrété mardi le préfet du Haut-Rhin Laurent Touvet.

Ce couvre-feu reste fixé de 21H00 à 06H00.

"Lors des contrôles effectués à Mulhouse sur le respect des restrictions de circulation et des fermetures de commerces, les forces de sécurité ont constaté un usage abusif et détourné des attestations dérogatoires de déplacements aboutissant à des regroupements de personnes et le maintien de l'ouverture la nuit de plusieurs commerces", a souligné la préfecture dans un communiqué. Durant le couvre-feu, tous les commerces doivent être fermés, "y compris alimentaires et livraisons à domicile", insiste la préfecture.

Les seuls services autorisés à rester ouverts la nuit sont les pharmacies, les hôtels, les pompes à essence des stations service, les lieux d'hébergement et les pompes funèbres. Les déplacements autorisés, sur présentation de justificatifs, sont ceux entre le domicile et le lieu de travail, ceux nécessaires à l'approvisionnement des commerces alimentaires, ceux pour motifs de santé "qui ne peuvent pas être différés" et les motifs familiaux "impérieux".

Plusieurs villes de France ont décrété ces derniers jours des couvre-feux pour faire respecter l'interdiction de déplacement liée à l'épidémie de coronavirus.

Le département du Haut-Rhin est l'un des principaux foyers français de l'épidémie de coronavirus après un grand rassemblement évangélique en février dont les participants ont ensuite involontairement disséminé la maladie.

Lundi, 3.950 personnes étaient hospitalisées pour Covid-19 dans le Grand Est, dont 844 en réanimation. Un total de 919 personnes sont décédées dans la région depuis le début de l'épidémie, a indiqué l'Agence régionale de santé (ARS) dans son dernier point quotidien en date.

15h29: Quinze résidents d'un établissement d'hébergement des personnes âgées dépendantes (Ehpad) de Mougins, près de Cannes, sont décédés depuis le 20 mars des suites du Covid-19, a indiqué mardi un porte-parole de l'Agence régionale de santé (ARS) Provence Alpes Côte d'Azur.

Ces décès se sont produits à l'Ehpad La Riviera, du groupe Korian, dans les Alpes-Maritimes, précise l'ARS, confirmant une information du quotidien Nice-Matin. "Toutes ces personnes décédées depuis cette date dans cet Ehpad ont été testées positives au Covid-19", a ajouté l'Agence.

"Le personnel de l'établissement est soutenu par une équipe d'hospitalisation à domicile et des équipes d'hygiène mobile et de gériatrie du Centre hospitalier de Grasse, de manière à ce qu'il soit accompagné dans la prise en charge des autres résidents", poursuit l'ARS, qui ignore le nombre de personnes encore hébergées dans cet Ehpad.

Des mesures de confinement et de protection sont mises en oeuvre.

D'ici quelques jours, selon l'ARS Paca, l'organisation mise en place par ses soins pour la remontée des informations et le suivi des Ehpad devrait permettre d'avoir une vue exhaustive de la situation dans ces établissements de la région en lien avec l'épidémie de Covid-19. Vingt décès "en lien possible avec le Covid-19" avaient déjà été signalés dans un Ehpad de Cornimont (Vosges), selon les autorités. A Saint-Dizier (Haute-Marne), 16 résidents d'une structure sont décédés et une quarantaine sont sous surveillance.

Dans un établissement de la fondation Rothschild à Paris, une dizaine de personnes sont décédées et près de 80 étaient positives au Covid-19, selon un premier bilan de l'ARS le 24 mars.

A Thise (Doubs), ce sont 16 personnes qui ont trouvé la mort. Toutes présentaient les symptômes du nouveau coronavirus.

15h27: Le confinement et d'autres mesures prises pour freiner l'avancée de l'épidémie de Covid-19 ont épargné la vie de 59.000 personnes dans 11 pays européens, dont 2.500 en France, avancent des chercheurs britanniques.

"Avec les mesures actuelles en place jusqu'à, au moins, la fin mars, nous estimons que ces mesures auront évité la mort de 59.000 personnes dans 11 pays jusqu'au 31 mars", selon cette étude réalisée par des chercheurs de l'Imperial College de Londres, université réputée dans le domaine médical.

Ces universitaires spécialistes en épidémiologie et en mathématique ont modélisé la dynamique de l'épidémie en Europe et estimé le freinage de la contagion par SARS-CoV-2, dû aux différentes mesures prises dans les pays étudiés à des dates différentes les uns des autres.

Les mesures prises en compte sont la quarantaine pour les malades, la fermeture des écoles et universités, l'interdiction des rassemblements, les mesures de distanciation sociale et le confinement général.

Il s'agit là de modèles théoriques supposant notamment qu'une même mesure ait un impact comparable dans les 11 pays européens étudiés, soulignent les chercheurs. C'est en Italie, premier pays à mette en place des mesures stricts, et où l'épidémie était aussi la plus avancée, que l'impact est le plus fort: l'étude évalue à 38.000 le nombre de vies sauvées par les décisions de mise à l'arrêt du pays.

Vient ensuite l'Espagne où les chercheurs britanniques évaluent à 16.000 les vies sauvées, puis la France (2.500), la Belgique (560), l'Allemagne (550), le Royaume-Uni (370), la Suisse (340), l'Autriche (140), la Suède (82), le Danemark (69) et la Norvège (10).

Les chercheurs soulignent que "beaucoup plus de morts seront évités si on s'assure que les mesures resteront en place jusqu'à ce que la transmission (de la maladie, ndlr) chute à des niveaux bas".

Dans ces 11 pays d'Europe occidentale, un total, évalué entre 7 et 43 millions de personnes, ont été infectées par le nouveau coronavirus SARS-CoV-2 dont environ 5,9 millions d'Italiens et seulement 600.000 Allemands où le niveau de contagion est le plus bas, note l'étude.

La différence entre le nombre de cas officiellement répertoriés dans ces pays et les estimations des chercheurs britanniques s'explique "sans doute principalement" par le fait que dans beaucoup de cas les infections sont non repérées car "bénignes ou sans symptômes" et que les "capacités de dépistage" sont "limitées" si bien que tous les cas suspects de Covid-19 ne sont pas dépistés.

15h21: Edouard Philippe sera l'invité d'une soirée exceptionnelle sur TF1 et LCI jeudi après le JT de 20H, en pleine crise du coronavirus, a indiqué le groupe TF1 mardi. "En duplex de l'hôtel de Matignon, Edouard Philippe répondra aux questions de Gilles Bouleau, accompagné de spécialistes de la santé sur le plateau et en duplex", a précisé TF1 dans un communiqué.

13h13: Le Président Emmanuel Macron s'exprime:

"Je voudrais dire ma fierté d'être là aux côtés des salariés. Nous avons un combat contre le virus à mener avec des soignants qui sont en première ligne. Une décision a été prise d'importer massivement et vite" des masques. "Nous devons produire plus [de masques] sur le sol national pour réduire notre dépendance". Avant la crise, nous produisions 3,5 millions de masques", a indiqué le chef de l'Etat en précisant que "d'ici fin avril, nous aurons la capacité de produire en France 15 millions de masques par semaine. Il est impossible de promettre des masques FFP2 à toutes les catégories exposées. A toutes les professions qui sont aujourd'hui exposées, il est impossible de leur promettre des masques qui sont aujourd'hui réservés aux soignants. Nous aurons d'autres catégories de masques différents pour fournir des masques à toutes ces professions. Nous avons passé des commandes de respirateurs (...) En France, nous avons un producteur Air Liquide qui les produit à Antony. Un consortium industriel français vient de se créer autour d'Air Liquide pour créer d'ici mi-mai 10.000 respirateurs lourds comme légers. Le jour d'après ne ressemblera pas au jour d'avant. Nous devons rebâtir notre souveraineté nationale et européenne. Jamais le personnel soignant qui est au contact des malades ne doit manquer de masques. Toutes et celles qui cherchent à faire des procès alors que nous n'avons pas gagné la guerre sont irresponsables. Le temps des responsabilités viendra. Nous apprenons tous avec beaucoup d'humilité"

12h17: Le Président Emmanuel Macron fait une visite à l'usine de masques de la PME Kolmi-Hopen, située en périphérie d'Angers (Maine-et-Loire).

11h43: Avec 849 morts en 24 heures, l'Espagne enregistre un record de décès, selon les autorités sanitaires. En tout, le pays enregistre 8.189 décès et plus de 94.400 cas.

Au total, le pays compte désormais 94 417 cas confirmés de contamination au virus.

11h38: Une adolescente de 12 ans est morte en Belgique des suites du Covid-19, un cas très rare, annoncent les autorités sanitaires du pays.

"C'est un événement très rare, mais qui nous bouleverse", a déclaré le Dr Emmanuel André, un des porte-parole des autorités. C'est la première fois qu'est rapporté le décès d'un enfant en Belgique, où 705 personnes au total sont mortes des suites du nouveau coronavirus, selon les chiffres officiels.

11h22: Bruno Le Maire a évoqué les salariés contraints de se rendre sur leur lieu de travail malgré le confinement. Il a annoncé que la prime défiscalisée de 1000 euros que peuvent leur verser leur employeur pourra être portée à 2000 euros si l'entreprise a un accord d’intéressement et de participation.

09h38: "À Paris, hier, nous avions eu 303.000 contrôles, et près de 25.000 verbalisations", déclare sur Franceinfo Rémy Heitz, le procureur de la République de Paris. 

09h23: Le géant français de l'énergie Total a exclu de solliciter les aides financières prévues par l'État en faveur des entreprises pour faire face à la crise du coronavirus, mettant en avant "l'esprit de solidarité".

"Il va de soi que le groupe Total ne sollicitera pas le soutien de l'État pour faire face aux difficultés économiques créées par le Covid-19", a annoncé le groupe dans un communiqué.

Total a ainsi exclu de demander le report de paiement de ses charges ou de faire passer ses salariés en chômage partiel financé par l'État.

Il a mis en regard cette décision par "esprit de solidarité" avec la mise à disposition de bons gratuitement utilisables dans ses stations-service auprès des personnels des hôpitaux et des Ehpad.

La maison de mode Chanel a, elle aussi, annoncé au cours du week-end qu'elle ne recourrait pas au chômage partiel et maintiendrait le salaire de ses employés.

08h23: Le gouvernement du Panama durci ses mesures de quarantaine contre l'épidémie de coronavirus : à partir de mercredi, hommes et femmes ne pourront quitter leur domicile qu'à tour de rôle, différents jours de la semaine. Les hommes seront autorisés à sortir s'approvisionner ou à se rendre à la pharmacie, pendant deux heures, le mardi, le jeudi et le samedi. Le lundi, le mercredi et le vendredi sont réservés aux femmes. Le dimanche, toute sortie est interdite, peu importe le sexe. "Cette quarantaine ne vise absolument à rien d'autre qu'à sauver des vies", a expliqué le ministre de la sécurité Juan Pino, lors d'une conférence de presse. Plus de 2.000 personnes, selon lui, ont été arrêtées ce weekend pour avoir enfreint les règles de la quarantaine "totale et obligatoire" décrétée le 24 mars.

06h58: Les États-Unis sont, de loin, le pays répertoriant le plus grand nombre de cas confirmés (163.429 sur plus de 780.000 dans le monde), pour 3.008 morts. La barre des 2.000 morts avait été franchie samedi, et les États fédérés sonnent désormais la mobilisation générale. New-York en état de guerre Un navire-hôpital de mille lits est arrivé à New York, épicentre de l'épidémie, pour désengorger les hôpitaux de la mégalopole. Des hôpitaux provisoires ont aussi été érigés dans un centre de conférences ou sous des tentes montées en plein Central Park. "Le virus a un temps d'avance sur nous depuis le premier jour", a déclaré lundi le gouverneur de l'État de New York Andrew Cuomo. Le maire Bill de Blasio a souligné que sa ville avait besoin, rien que pour tenir la semaine, de quelque 400 respirateurs artificiels et de renforts de personnel médical.

06h11: Emmanuel Macron visitera aujourd'hui une usine de masques près d'Angers, annonce ce lundi soir l'Elysée. Le chef de l'Etat veut ainsi "montrer la mobilisation exceptionnelle de notre industrie pour faire face aux besoins liés à la crise du Covid-19", précise le communiqué.

05h23: En France, le bilan de l'épidémie a continué de s'alourdir lundi, avec 418 nouveaux décès enregistrés au cours des dernières 24 heures, soit la plus forte augmentation en nombre sur une journée depuis le début de l'épidémie. Au total, 3.024 personnes sont mortes depuis le début de la crise. Le nombre total de personnes hospitalisées est désormais proche de 21.000 (+1.592 depuis dimanche) dont un très fort afflux de cas lourds en réanimation (+ 424) où sont admis à ce jour 5.056 patients. Au niveau local, la région Ile-de-France est désormais la plus impactée. 954 décès y ont été comptabilisés dans les hôpitaux (+147) et 1.792 personnes ont été placées en réanimation (+124). 597 nouveaux patients ont été hospitalisés portant leur nombre total à 7.689. Le Grand Est, qui a été la première région fortement touchée, enregistre lundi soir 3.950 hospitalisations, dont 844 en réanimation et 917 décès à l'hôpital.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bengalister
1/avril/2020 - 00h59
thiistiime a écrit :

Encore que... "très curieusement"... ils ne vont tester qu'une molécule sur les deux qui composent le protocole du Pr Raoult. Décidément, ils n'en veulent pas de son traitement... Même dans l'essai Discovery, c'est juste l'hydroxy qui est testée.

Reste les données réelles que l'on connait déjà, à savoir le ratio hospitalisations/décès qui est dans les Bouches-du-Rhône (département du Pr Raoult) parmi les "meilleurs" actuellement : 1 décès pour 27 hospitalisations (1 pour 8 sur toute la France).

De ce que j'ai compris l'Azythromicin est donnée pour éviter une infection bactérienne lors d'une pneumonie mais ça n'est pas elle qui réduit la charge virale.

L'azythromicin est donnée aussi en cas d'IST d'origine bactérienne (ghonorée, chlamydia), c'est un pote qui me l'a dit smiley

Donc pas vraiment nécessaire pour étudier la baisse de la charge virale par la chloroquine.

 

 

Portrait de Kevin 29
1/avril/2020 - 00h03

Je viens de lire un article ( rechercher dans google: "Will they ever learn? Chinese markets are still selling bats and slaughtering rabbits on blood") qui explique que les chinois ont rouvert les marchés aux animaux, on peut de nouveau acheter de la chauve souris, du pangolin, du louveteau, du chien/chat, etc, tout repart exactement comme avant ,mdr.

Portrait de msc2006
31/mars/2020 - 22h42

il y a juste moi qui tilt ou tout les gouvernement balance du pognon a fond rien qu a ce jour on est a plus de 5000 milliards  soit le covid 19 est une belle merde soit il y a l economie  n allait pas bien  comment le monde peut confiner quasi  3 .5 milliards de personne  pour au total 40 000 morts a ce jour et 750 000 cas sur un total de 7 milliards d habiatnts

Portrait de thiistiime
31/mars/2020 - 22h16
Harriet a écrit :

Effectivement, c'est ainsi qu'il faut procéder pour passer du "charlatanisme" évoqué par certains à un réel essai clinique ....

Encore que... "très curieusement"... ils ne vont tester qu'une molécule sur les deux qui composent le protocole du Pr Raoult. Décidément, ils n'en veulent pas de son traitement... Même dans l'essai Discovery, c'est juste l'hydroxy qui est testée.

Reste les données réelles que l'on connait déjà, à savoir le ratio hospitalisations/décès qui est dans les Bouches-du-Rhône (département du Pr Raoult) parmi les "meilleurs" actuellement : 1 décès pour 27 hospitalisations (1 pour 8 sur toute la France).

, alors est-ce l'efficacité du traitement, une meilleure prise en charge, etc..., alors est-ce l'efficacité du traitement, une meilleure prise en charge, etc... Detected language : French  
Portrait de B612
31/mars/2020 - 22h11

Par rapport à l'anticipation des gouvernants, et sans parti pris,  je crois qu'il y en a un qui avait déjà réfléchi, et même prévu, ce qu'il se passe en ce moment, c'est Mélenchon. Je viens de voir une vidéo extraite d'un de ses meetings et datant d'avril 2017 qui tourne depuis quelques jours, et c'est assez troublant. Chercher : "krach sanitaire" dans Google pour la trouver.

Il évoque la possibilité d'un "krach sanitaire", qui découlerait de trois facteurs : des défis sanitaires totalement nouveaux, l'appareil de soins qui est en dislocation, et surtout la vision mercantile, "entrepreneuriale" des décideurs. Il dit que cette vision de la santé nous rend incapable de répondre à ce qu'il se lève devant nous, c'est-à-dire le déchaînement de nouvelles épidémies. Ensuite Il préconise de relocaliser tout ce dont l'Etat peut avoir la maîtrise. Exactement ce que notre actuel Président dit vouloir faire, en relocalisant les industries stratégiques.

Certes, les gouvernants n'ont pas pu prévoir cette crise, mais leurs décisions politiques successives ont fait qu'ils soient débordés face à celle-ci. C'est je crois là-dessus qu'on peut leur faire des reproches. Parce que si Mélenchon s'en doutait, ils devaient bien s'en douter aussi.

Portrait de Harriet
31/mars/2020 - 21h57
Sorj a écrit :

Hycovid a été lancée aujourd’hui par le CHU d’Angers pour tester l’hydroxychloroquine sur des patients atteints d’une forme non grave mais à risque élevé d’évolution défavorable.

Randomisée, en double aveugle versus placebo. Dans les règles, quoi.

Effectivement, c'est ainsi qu'il faut procéder pour passer du "charlatanisme" évoqué par certains à un réel essai clinique ....

Portrait de Sorj
31/mars/2020 - 21h37
thiistiime a écrit :

??

Euh... si vous regardez l'Italie, au pic de leur épidémie, ça ne dépasse pas les +20% et depuis plusieurs jours c'est même à +10%. Pourtant c'est 800 nouveaux décès chaque jour.

En France nous n'en sommes apparemment pas encore au pic de l'épidémie, donc le nombre de décès quotidiens devraient continuer à augmenter dans les jours qui viennent.

Marrant la fin de votre post.

« Mais vous voyez bien que lMais vous voyez bien que l Detected language : French »

Yes, I vois bien que you detected French.

Cool.

Portrait de Sorj
31/mars/2020 - 21h31
hummerH2 a écrit :

Le "problème" du test Discovery, c'est qu'il ne correspond en rien aux préconisations du Pr Raoult qui préconise la Chloroquine + l'antibiotique associé dès les 1ers symptomes, alors que dans le test Discovery la Chloroquine sera administrée seule et unisquement a des patients à un stade avancé ...:~

Hycovid a été lancée aujourd’hui par le CHU d’Angers pour tester l’hydroxychloroquine sur des patients atteints d’une forme non grave mais à risque élevé d’évolution défavorable.

Randomisée, en double aveugle versus placebo. Dans les règles, quoi.

Portrait de vévert1416
31/mars/2020 - 21h08

C'est quoi un état gave ?

Portrait de vévert1416
31/mars/2020 - 20h57
Stuzen CZ a écrit :

Désolé pour toi mais tu peux oublier.  Même pour les travailleurs frontaliers il faut un sésame en béton pour passer la frontière. 

Oui je sais. J'ai d'ailleurs anulé il y a 15 jours. Mais ......... I'll be back

Portrait de bengalister
31/mars/2020 - 20h40
swatss a écrit :

Oh , et je dit bien OH .

La providence d'un prophète d’un devin, qui prédit l'avenir au moment voulu à l'instant T ...

C'est d'un pathétisme sans nom.

Encore un champion du yaka fokon  , et j'ajouterai un yfalai yavecqua  on-auraidu...

Vue que vous semblez avoir la science infuse , mais merde au vue de la conjoncture , vous faite quoi ici ? allez donc mettre à profit votre intelligence et vôtre savoir...

Puting ça me gave moi , de voir que dans des moments si dur , le Franchouillard n'a de cesse de polémiquer, le tout sur des principes idéologiques. En pensant avoir la vérité in fine...

Oui un peu d'accord avec vous, c'est le défouloir, ça sent la vengeance sur d'autres sujets.

Ceci étant il y a des erreurs Franco-Françaises: maintien des élections avec la ministre de la santé qui nous dit qu'elle avait vu la catastrophe arriver mais qui se barre pour un poste qu'elle sait qu'elle a beaucoup de chances de ne pas obtenir, maintien du match de Foot alors que l'Italie du Nord (enfin Milan) est déjà bien contaminée.

Et la communication qui a été très maladroite pour rester poli, les excuses trouvées pour ne pas dire la vérité et le manque de transparence (0 chiffres sur les tests pendant très longtemps), c'est assez Français.

Mais oui la plupart des pays occidentaux ont les mêmes problèmes: manque de masques (d'ailleurs presque tous en ont donné à la Chine), ventilateurs, tests (avec quand même un gros retard à l'allumage en France), bientôt médicaments.

 

Portrait de hummerH2
31/mars/2020 - 20h34
bengalister a écrit :

Il y a un test Européen en partenariat avec l'Inserm Discovery qui a été lancé le 22 Mars sur 3200 patients. Ils testent différents traitements dont la Chloroquine. 

Pour le traitement Chloroquine + Azythromicin, les Chinois ont sorti hier les résultats d'une nouvelle étude avec un groupe de contrôle, c'est-à-dire sous placébo ce que refuse de faire Raoult pour des questions morales si j'ai bien compris. Les résultats donnaient raison à Raoult, mais le nombre de personnes testées était faible.

 

Le "problème" du test Discovery, c'est qu'il ne correspond en rien aux préconisations du Pr Raoult qui préconise la Chloroquine + l'antibiotique associé dès les 1ers symptomes, alors que dans le test Discovery la Chloroquine sera administrée seule et unisquement a des patients à un stade avancé ...smiley

Portrait de bengalister
31/mars/2020 - 20h29
Tonton85 a écrit :

Avant le Covid19, je n'était pas contre nos dirigeants, sans être d'accord avec tout ce qu'ils ont fait ou comptaient faire.

Mais là les "bourdes" à répétition ça en serait presque comique s'ils ne jouaient pas avec la vie des Français.

Si encore on aurait été à la place de l'Italie, que l'on aurait été le 1er pays Européen à être touché, je pourrais peut être admettre les réponses de Macron et Philippe. Mais là on avait l'Italie en exemple. Ils ont été (et sont hélas toujours) irresponsables.

Dernier exemple en date: n'étant pas foutu de faire un test grandeur nature sur la chloroquine en suivant les recommandations du Professeur Raoult, c'est le CHU d'Angers qui s'y colle sur 1300 malades en payant avec ses propres deniers. Je trouve juste ça aberrant que nos dirigeants ne l'ai pas fait depuis au moins 1 semaine déjà. C'est pas vraiment comme si on avait du temps à perdre il me semble.

Arrivé un moment, on ne peut pas défendre l'indéfendable. Pas quand la vie de personnes est en jeu.

 

Il y a un test Européen en partenariat avec l'Inserm Discovery qui a été lancé le 22 Mars sur 3200 patients. Ils testent différents traitements dont la Chloroquine. 

Pour le traitement Chloroquine + Azythromicin, les Chinois ont sorti hier les résultats d'une nouvelle étude avec un groupe de contrôle, c'est-à-dire sous placébo ce que refuse de faire Raoult pour des questions morales si j'ai bien compris. Les résultats donnaient raison à Raoult, mais le nombre de personnes testées était faible.

 

Portrait de jarod.26
31/mars/2020 - 20h27
lilirose45 a écrit :

Dans les médias, ils commencent à parler de 6 mois de confinement 

mouarff bijour les kilos smiley
Portrait de hummerH2
31/mars/2020 - 20h17
lilirose45 a écrit :

Dans les médias, ils commencent à parler de 6 mois de confinement 

Les six mois annoncés ne correspondent pas à un confinement strict, mais à une période toujours "fortement réglementée".

Cela se fera par étapes.

Comme je l'ai déja écrit (mais cela n'engage que moi !!!), je vois mal, par exemple, comment dès les mois de Juin les autorités laisseront les gens partir en vacances et s’agglutiner dans les campings et sur les plages, rassemblés par dizaines de milliers les uns à coté des autres.smiley

 

 

Portrait de thiistiime
31/mars/2020 - 20h13
Sorj a écrit :

Je parle des chiffres de la mortalité hospitalière.

??

Euh... si vous regardez l'Italie, au pic de leur épidémie, ça ne dépasse pas les +20% et depuis plusieurs jours c'est même à +10%. Pourtant c'est 800 nouveaux décès chaque jour.

En France nous n'en sommes apparemment pas encore au pic de l'épidémie, donc le nombre de décès quotidiens devraient continuer à augmenter dans les jours qui viennent.

Mais vous voyez bien que lMais vous voyez bien que l Detected language : French  
Portrait de vévert1416
31/mars/2020 - 20h13
lilirose45 a écrit :

Dans les médias, ils commencent à parler de 6 mois de confinement 

Et moi qui avait réservé un séjour à Berlin du 14 au 18 Avril.....smiley

Portrait de swatss
31/mars/2020 - 20h11
Tonton85 a écrit :

Avant le Covid19, je n'était pas contre nos dirigeants, sans être d'accord avec tout ce qu'ils ont fait ou comptaient faire.

Mais là les "bourdes" à répétition ça en serait presque comique s'ils ne jouaient pas avec la vie des Français.

Si encore on aurait été à la place de l'Italie, que l'on aurait été le 1er pays Européen à être touché, je pourrais peut être admettre les réponses de Macron et Philippe. Mais là on avait l'Italie en exemple. Ils ont été (et sont hélas toujours) irresponsables.

Dernier exemple en date: n'étant pas foutu de faire un test grandeur nature sur la chloroquine en suivant les recommandations du Professeur Raoult, c'est le CHU d'Angers qui s'y colle sur 1300 malades en payant avec ses propres deniers. Je trouve juste ça aberrant que nos dirigeants ne l'ai pas fait depuis au moins 1 semaine déjà. C'est pas vraiment comme si on avait du temps à perdre il me semble.

Arrivé un moment, on ne peut pas défendre l'indéfendable. Pas quand la vie de personnes est en jeu.

 

SI ET si !!!! et SI VOUS arrêtez  de dire n'importe quoi et que vous rendez-compte : QUE DIRE ET PLUS SIMPLE QUE FAIRE ET SURTOUT  prévoir.

Peut-être que vous aurez un regard différent , ce n'est MACRON ni le gouvernement qui au quotidien change sont fusil d'épaule en suivant les dires des scientifiques .

mais belle et bien le monde...

Portrait de lilirose45
31/mars/2020 - 20h10

Dans les médias, ils commencent à parler de 6 mois de confinement 

Portrait de Sorj
31/mars/2020 - 20h03
thiistiime a écrit :

Comment faites-vous votre comparaison ? (sur quelles données et quelle période)

Je parle des chiffres de la mortalité hospitalière.

Portrait de vévert1416
31/mars/2020 - 20h03
Stuzen CZ a écrit :

Vrai de vrai ! 

Comme quoi il y a des candidats pour remplacer Sibeth… ;)

C'est effectivement pas ce qui manque. On se demande d'ailleurs où il l'a trouvée celle la

Portrait de Benydu66
31/mars/2020 - 19h59
Sorj a écrit :

Non.

5ieme jour consécutif sous la barre des +20%.

On s’en sort mieux pour le moment.

Pas tellement mieux car en France on ne tient compte que des décés remontés en milieu hospitalier et non à domicile ou EHPAD ou autre ce qui est le cas des autres pays, en général.

Portrait de thiistiime
31/mars/2020 - 19h59
Sorj a écrit :

Non.

5ieme jour consécutif sous la barre des +20%.

On s’en sort mieux pour le moment.

Comment faites-vous votre comparaison ? (sur quelles données et quelle période)

Portrait de Sorj
31/mars/2020 - 19h52
thiistiime a écrit :

La France semble suivre l'Italie et L'Espagne. :~

Non.

5ieme jour consécutif sous la barre des +20%.

On s’en sort mieux pour le moment.

Portrait de vévert1416
31/mars/2020 - 19h42
Stuzen CZ a écrit :

Ce matin sur Cnews, Anne Genetet députée LREM: "Si nous avons dit que les masques étaient inutiles c'était pour obliger les Français à se laver les mains.". 

C'est presque aussi bon que du Swatss ! :bigsmile:

Noooooon ??? C'est vrai ????? Les cons ça ose vraiment tout alors. Merci Audiard

Portrait de thiistiime
31/mars/2020 - 19h36

La France semble suivre l'Italie et L'Espagne. smiley

Portrait de jarod.26
31/mars/2020 - 19h33
wow 499 décès en 24h, un nouveau record oO
Portrait de B612
31/mars/2020 - 19h25
swatss a écrit :

Oh , et je dit bien OH .

La providence d'un prophète d’un devin, qui prédit l'avenir au moment voulu à l'instant T ...

C'est d'un pathétisme sans nom.

Encore un champion du yaka fokon  , et j'ajouterai un yfalai yavecqua  on-auraidu...

Vue que vous semblez avoir la science infuse , mais merde au vue de la conjoncture , vous faite quoi ici ? allez donc mettre à profit votre intelligence et vôtre savoir...

Puting ça me gave moi , de voir que dans des moments si dur , le Franchouillard n'a de cesse de polémiquer, le tout sur des principes idéologiques. En pensant avoir la vérité in fine...

Il y a quand même eu des choses pas très logiques, et qui auraient pu être évitées, même si le Gouvernement et les pouvoirs publics étaient débordés face à une crise inédite.

Par exemple le maintien du match OL-Turin avec ses supporters italiens, malgré l’inquiétude de la maire de la commune où il devait se jouer, et alors que l’Italie qui était le pays europeen le plus touché par l'épidémie, avait déjà pris des mesures d'annulation ou de rencontres à huis-clos.

Mais aussi l'autorisation par la Préfecture de Police de Paris d'un rassemblement de supporters du Collectif Ultra Paris, alors qu'à l'époque les rassemblements de plus de 1000 personnes étaient interdits. devant le Parc des Princes où se jouait PSG/Dortmund à huis-clos le 11 mars. Résultat : le CUP appelle à une mobilisation sans précédent, et 4000 supporters se massent devant le Stade, sans être inquiétés par les forces de l'ordre.

Portrait de Tonton85
31/mars/2020 - 18h40
TychoStation a écrit :

Je pense pareil que toi. Marre de tous ces vieux de la vieille qui racontent n'importe quoi. 

Avant le Covid19, je n'était pas contre nos dirigeants, sans être d'accord avec tout ce qu'ils ont fait ou comptaient faire.

Mais là les "bourdes" à répétition ça en serait presque comique s'ils ne jouaient pas avec la vie des Français.

Si encore on aurait été à la place de l'Italie, que l'on aurait été le 1er pays Européen à être touché, je pourrais peut être admettre les réponses de Macron et Philippe. Mais là on avait l'Italie en exemple. Ils ont été (et sont hélas toujours) irresponsables.

Dernier exemple en date: n'étant pas foutu de faire un test grandeur nature sur la chloroquine en suivant les recommandations du Professeur Raoult, c'est le CHU d'Angers qui s'y colle sur 1300 malades en payant avec ses propres deniers. Je trouve juste ça aberrant que nos dirigeants ne l'ai pas fait depuis au moins 1 semaine déjà. C'est pas vraiment comme si on avait du temps à perdre il me semble.

Arrivé un moment, on ne peut pas défendre l'indéfendable. Pas quand la vie de personnes est en jeu.

 

Portrait de vévert1416
31/mars/2020 - 18h31

Pourquoi a t-il porté un masque lors de sa visite ? On nous a pourtant dit que c'était inutile