28/03 07:40

Donald Trump a promulgué cette nuit un plan historique de relance, mobilisant 2.200 milliards de dollars, pour éviter un plongeon de l'économie américaine

Donald Trump a promulgué cette nuit un plan historique de relance pour tenter d'éviter un plongeon de l'économie américaine dans une récession durable, sous l'impact de la pandémie du nouveau coronavirus. "Nous avons été frappés par l'ennemi invisible et nous avons été durement frappés", a déclaré le président américain lors d'une cérémonie de signature dans le Bureau ovale. Mobilisant 2.200 milliards de dollars, c'est le plus vaste ensemble de mesures jamais adopté aux Etats-Unis. Le locataire de la Maison Blanche a une nouvelle fois prédit un rebond économique "spectaculaire" de la première économie mondiale, lorsque le combat contre le virus aura été remporté.

Désormais premier pays du monde en nombre de cas de coronavirus officiellement déclarés (plus de 97.000), les Etats-Unis ont enregistré un nouveau sombre record vendredi, avec 345 personnes décédées en seulement 24 heures. Et l'Organisation mondiale de la santé craint que le pays et ses près de 330 millions d'habitants, ne devienne le prochain épicentre de la pandémie.

"Notre Nation fait face à une situation d'urgence économique et sanitaire d'une envergure historique", avait déclaré la présidente démocrate de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, juste avant l'adoption de ce plan par le Congrès. Le plan prévoit notamment l'envoi d'un chèque de 1.200 dollars à de nombreux Américains, près de 400 milliards de dollars d'assistance aux petites entreprises, et 500 milliards d'aide aux grandes sociétés, qui seront soumises à la surveillance d'un contrôleur général. Il alloue également quelque 100 milliards de dollars aux hôpitaux, et 30 milliards pour financer la recherche sur les vaccins et traitements du Covid-19.

Une enveloppe 25 milliards est en outre destinée aux compagnies aériennes, qui bénéficieront de plus de 25 milliards de dollars de prêts et de garanties de prêts. Alors que déjà quatre membres du Congrès souffrent du Covid-19 et qu'une dizaine sont en isolement volontaire, le vote de ce plan historique à la Chambre, à majorité démocrate, a été marqué par plusieurs rebondissements. Venus des quatre coins des Etats-Unis, de nombreux élus étaient rentrés à Washington spécifiquement pour voter sur ces mesures, déjà approuvées à l'unanimité par le Sénat (96-0) dans la nuit de mercredi à jeudi.

Ailleurs sur le web

Vos réactions