09/03/2020 22:16

Virus - Le gouvernement italien étend la quarantaine à tout le pays - Le ministre de la Culture Franck Riester testé positif - 30 morts en France et 1412 personnes infectées selon Santé Publique France

22h00: Le gouvernement italien étend les restrictions de déplacement à tout le pays. Le président du Conseil italien Giuseppe Conte a ordonné ce lundi soir d'"éviter les déplacements dans toute l'Italie". Avant d'interdire tout rassemblement ou manifestation à partir de mardi matin. Les déplacements ne seront donc autorisés que pour des raisons professionnelles ou de santé, et l'ensemble des établissements scolaires vont être fermés jusqu'au 3 avril.

"Il n'y a plus de temps à perdre. (...) restez chez vous" , a-t-il déclaré.

Quant au championnat de football, il sera suspendu.

Les transports publics continueront toutefois de fonctionner, a précisé Giuseppe Conte.

20h02: Le ministre français de la Culture Franck Riester a été contaminé par le nouveau coronavirus, a indiqué lundi son cabinet à l'AFP, soulignant qu'il était "en forme" et à son domicile parisien.

"Le ministre a été testé positivement aujourd'hui" après avoir manifesté des "symptômes", a précisé le cabinet, notant que Franck Riester avait passé plusieurs jours la semaine dernière à l'Assemblée nationale où plusieurs cas où été confirmés.

19h30: Interrogé sur la différence de bilan entre le site Santé Publique France sur le nombre de morts, le DG de la santé indique "ne pas avoir données consolidées et ne pouvoir parler que de 25 victimes mais faire toute confiance à Santé Publique France qui évoque 30 morts"

19h19: Le directeur général de la santé prend la parole comme tous les soirs:

'Le pays le plus touché en Europe est l'Italie avec des mesures drastiques qui ont été prises. En France, nous sommes toujours au stade 2 avec une évolution inévitable vers une épidémie. 1.412 cas confirmés et 25 morts. Près de 38 cas en France. 65 cas graves ont été enregistrés." Un nouveau cluster à Ajaccio avec 38 cas . Deux cluster déjà connu en Haute-Savoie. Le cluster déjà connu dans l'Oise. Le cluster déjà connu à Mulhouse. Le cluster déjà connu dans le Morbihan. Le cluster déjà connu des patients revenus d'Egypte."

19h14: Santé Publique annonce ce soir sur son site internet une forte hausse des victimes avec 30 morts en France et 1.412 personnes infectées en France selon un bilan à 15h

18h43: En Italie, le nouveau bilan officiel est de 463 morts et 9.172 (+1.797 en 24h) patients infectés.

18h38: Toutes les stations de ski en Italie vont fermer, indiquent par ailleurs les autorités.

17h48: La Bourse de Paris enregistre sa pire séance depuis 2008 avec un plongeon de 8,39%.

L'indice CAC 40 a dégringolé de 431 points à 4.707,91 points. 

17h47: "Maintenant que le coronavirus a pris pied dans de nombreux pays, la menace d'une pandémie est devenue très réelle, estime le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus. Mais ce serait la première pandémie de l'histoire qui pourrait être contrôlée."

17h46: Le producteur Live Nation annonce que les concerts de Madonna prévus demain et mercredi au Grand Rex, à Paris, sont à leur tour annulés. Il s'agissait des ultimes dates de sa tournée Madame X Tour.

17h05: Chypre a indiqué lundi avoir enregistré ses deux premiers cas de personnes atteintes par le nouveau coronavirus, une annonce qui signifie que l'ensemble des 27 pays de l'Union européenne sont désormais touchés par l'épidémie.

"Le ministre de la Santé, M. Constantinos Ioannou, effectuera une déclaration à la presse sur les deux premiers cas confirmés de coronavirus", à 18h00 locales (16h00 GMT), a indiqué dans un message le bureau des médias et de l'information (PIO) de l'île méditerranéenne.

16h55: L'Allemagne a enregistré lundi deux premiers décès de malades infectés par le nouveau coronavirus, ont indiqué les autorités locales.

Une femme de 89 ans est morte à Essen, en Rhénanie du Nord-Westphalie, a indiqué la mairie d'Essen dans un communiqué. L'autre décès est intervenu dans la même région, à Heinsberg, une ville proche des Pays-Bas devenue depuis plusieurs semaines un des principaux foyers d'infection au Covid-19 en Allemagne.

16h38: Le gouvernement irlandais a décidé d'annuler les parades organisées à Dublin et la deuxième ville du pays, Cork, pour la Saint-Patrick le 17 mars en raison de l'épidémie de nouveau coronavirus, a annoncé lundi le groupe audiovisuel public irlandais RTE.

Les autorités doivent tenir une conférence de presse lundi après-midi pour s'exprimer sur l'événement, qui rassemble chaque année des centaines de milliers de personnes, dont de nombreux touristes. L'Irlande a recensé 21 cas de Covid-19, selon le dernier bilan publié dimanche soir. Pour l'instant, les autorités n'ont pas décrété d'interdiction généralisée des événements de masse. 

16h25: Le point sur la situation cet après-midi

L'épidémie de coronavirus a dépassé lundi le seuil des 110.000 personnes contaminées dans le monde, faisant plonger les marchés et aggravant les craintes de voir la maladie, qui paralyse déjà une partie de l'Italie et de la Chine, continuer de se propager.

La Bourse de Hong Kong a clôturé sur un plongeon de plus de 4%, à l'unisson des grandes places asiatiques. La chute s'est propagée à l'Australie puis au Golfe, alimentée par l'accélération de l'épidémie et le décrochage des prix du pétrole.

En Europe, Paris plongeait à 11H00 GMT de 6,40% tout comme Londres, Francfort de 6,43%, Madrid de 6,29% et Milan de 9,75%. Depuis le début de l'année, les grandes places européennes ont perdu entre 18 et 20%.

En France l'impact sur l'économie devrait être de plusieurs dixièmes de points de PIB, selon le ministre de l'Economie Bruno Le Maire.

Le gouvernement allemand a annoncé de son côté un paquet de mesures destinées à contrer l'impact économique de l'épidémie.

La Banque centrale européenne pourrait déployer jeudi un éventail de mesures de soutien dans la zone euro, tandis que le FMI a appelé à "une réponse internationale coordonnée" pour atténuer l'impact économique de l'épidémie.

Le nombre de cas de nouveau coronavirus a atteint 110.564, dont de 3.862 décès, dans 100 pays et territoires, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi vers 10h45 GMT.

La hausse – 1.532 nouvelles contaminations rapportées depuis dimanche à 17h00 GMT - est notamment liée à l'augmentation des cas en Iran, avec 595 nouveaux cas annoncés lundi.

Si la Chine semble sortir de l'ornière avec seulement 22 décès en 24 heures (3.119 depuis décembre) et un nombre quotidien de contaminations (40) au plus bas depuis janvier, les autres pays ont vu le nombre de morts et de cas bondir et multiplient les mesures pour tenter d'endiguer la maladie.

L'Italie, désormais pays le plus touché après la Chine avec 366 décès et 7.375 cas, a placé dimanche un quart de sa population en quarantaine.

Les mesures de confinement jusqu'au 3 avril couvrent une vaste zone dans le Nord du pays allant de Milan, la capitale économique, à Venise, haut lieu du tourisme mondial. Les déplacements y sont strictement limités.

La province chinoise du Hubei, où l'épidémie a démarré en décembre, avait pris des dispositions similaires, plaçant notamment 56 millions d'habitants en quarantaine.

De plus, les musées, salles de sport, piscines, discothèques, salles de jeux et bars doivent rester fermés dans toute l'Italie.

Des mutineries ayant fait au moins un mort ont éclaté dimanche dans quatre prisons italiennes après la suspension des visites familiales.

La Corée du Sud, troisième pays le plus touché, a annoncé lundi son plus faible nombre quotidien de nouvelles contaminations (248) en deux semaines, ce qui porte le total à 7.382. Elle déplore 51 décès.

L'Egypte a annoncé dimanche son premier décès, également le premier sur le continent africain: il s'agit d'un Allemand de 60 ans. Par ailleurs, un bateau de croisière avec 171 passagers dont 101 touristes étrangers, a été évacué à Louxor (sud) après la découverte de 45 cas.

La France, cinquième pays le plus touché avec plus de 1.100 cas (19 morts), a interdit les rassemblements de plus de 1.000 personnes.

En Allemagne, où le gouvernement a également appelé à interdire les rassemblements de plus de 1.000 personnes, le seuil du millier de cas recensés a été dépassé lundi.

L'Inde a décidé d'interdire l'entrée de ses ports à tous les navires de croisière étrangers. Mais Singapour va accueillir de son côté un navire transportant 2.000 personnes, dont des dizaines d'Italiens, qui avait été refoulé de Thaïlande et de Malaisie.

16h08: Quatorze personnes ont été contaminées par le coronavirus dans un avion qui effectuait un vol Londres-Hanoï, entraînant la mise en quarantaine d'un ministre et un durcissement du régime communiste vietnamien pour tenter d'endiguer l'épidémie.

«Il y a 14 nouveaux cas de Covid-19» liés au vol de cet appareil de Vietnam Airlines ayant atterri le 2 mars dans la capitale vietnamienne, a confirmé le ministère de la Santé.

Cette propagation soudaine du virus, alors qu'aucun nouveau cas n'avait été détecté dans ce pays ces dernières semaines, a créé la confusion à Hanoï. Une rue a été bouclée par les autorités et des habitants se sont précipités samedi dans les supermarchés pour acheter des denrées de base, entraînant une flambée provisoire du prix de certains produits.

15h49: Selon l'Agence régionale de Santé, l'ARS, un homme de 81 ans, originaire de Savoie, est décédé à Chambéry. Le patient avait été admis en réanimation au CH Métropole Savoie le 5 mars dernier. 

15h38: Air France annonce réduire de moitié ses vols en direction de l'Italie, et sur l'Europe au global de 25% en raison de l'épidémie de coronavirus.

15h30: L'ARS d'Ile-de-France vient de dévoiler un communiqué concernant la fermeture d'une classe de l'école Blomet, dans le 15e arrondissement de Paris. "Un cas chez un enfant de 8 ans scolarisé à l'école Blomet dans le 15e arrondissement de Paris a été mis en évidence dans le cadre de ce dispositif de vigilance. L'état de l'enfant n'inspire aucune inquiétude", explique l'organisme.

Et d'ajouter : "La veille de déclarer ses symptômes, cet enfant a passé la journée à l'école. Pour cette raison, les contacts qu’il a pu avoir à l'école pendant cette journée précédent l'apparition des symptômes ont été inclus dans l'investigation. Comme le recommande l'organisme Santé publique France, l'ensemble des contacts les plus proches de cet enfant ont été identifiés et ont fait l'objet d'une recommandation d’isolement de 14 jours, afin de s'assurer qu'ils ne tombent pas malades. Ces 14 jours correspondent à la durée d'incubation potentielle de la maladie.

Pour ce qui concerne l’école, compte-tenu des activités de l'enfant, l'ensemble des élèves de sa classe ont fait l'objet d'une recommandation d'éviction jusqu'au 17 mars. Pour les autres élèves de l'établissement, aucune mesure d'isolement n'est recommandée par les autorités sanitaires".

"Ces recommandations suivent les protocoles fixés par la cellule de veille sanitaire sur le Covid-19 de l’ARS, qui sont appliqués de la même manière pour des situations similaires sur l’ensemble de la région. Dans d’autres situations, s’apparentant à des cas de « clusters » (plusieurs cas de Covid-19 regroupés), des fermetures d’établissements ont pu être préconisées. Nous ne sommes pas, ici, dans une telle configuration.

Les parents d’élèves ont été informés par la direction de l’établissement en présence d’agents de l’ARS et du rectorat, qui ont pu échanger avec eux et leur donner les conseils à suivre", continue le texte.

"L’hôpital Necker Enfants malades de l’AP-HP a immédiatement mis en place un dispositif de dépistage spécifique, en lien avec ses différents services, pour prendre en charge les enfants qui auraient été en contact rapproché avec cet enfant et qui présenteraient des symptômes (fièvre, toux)", conclut le communiqué.

14h48: Pour la première fois à Paris, une classe est fermée après le diagnostic positive d'une élève. Il s'agit d'une classe de CE2 de l'école élémentaire Blomet, située dans le 15e arrondissement de la capitale, rapporte France Bleu. Et de préciser que la petite fille a été diagnostiquée "positive légère" au coronavirus. Cette fermeture est effective jusqu'au 16 mars prochain

14h45: Le PDG du gestionnaire des aéroports parisiens Groupe ADP, Augustin de Romanet, a été testé positif au Covid-19 samedi, a annoncé la direction précisant que "son état de santé n'inspire aucune inquiétude et ne l'empêche pas de continuer à exercer ses fonctions".

"Le recensement des personnes ayant été en contact étroit et prolongé avec lui, à moins d'un mètre plus de 15 minutes, est en cours sous la supervision de l'ARS. Les représentants de celle-ci prendront contact avec les personnes qu'ils estiment devoir l'être", a indiqué une porte-parole de la direction à l'AFP précisant qu'"il restera à son domicile pendant 14 jours". 

14h31: "L'épidémie de coronavirus aura un impact sévère sur l'économie française qui se chiffrera en plusieurs dixièmes de points de PIB durant l'année 2020", prévient le ministre de l'Economie Bruno Le Maire

14h28: Deux nouveaux décès dus au coronavirus ont été enregistrés lundi en France, en Corse et dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, portant à 21 le nombre de personnes décédées, a annoncé le ministère de la Santé. Selon le décompte officiel, 1.191 cas confirmés ont été identifiés sur le territoire, a précisé le ministère dans un communiqué, rappelant la priorité de "ralentir" la propagation du virus dans le pays.

14h01: L'Elysée annonce une visioconférence demain entre dirigeants européens pour coordonner leurs actions face à l'épidémie du coronavirus. Emmanuel Macron est actuellement en contact avec le président du Conseil européen Charles Michel pour organiser cette réunion à distance.

13h15: La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, appelle les organisateurs des rencontres sportives à "limiter leurs jauges à 1 000 personnes, en comptant les participants, ou en préférant le huis-clos". 

"Le huis-clos peut devenir notre doctrine d'organisation des compétitions.", a-t-elle ajouté.

Avant de préconiser l"a continuité sportive", notamment pour les épreuves de qualification pour les Jeux olympiques de cet été.

13h11: Emmanuel Macron: "On ne peut pas mettre le pays à l'arrêt mais il faut protéger les plus faibles"

Avant d'indiquer qu'il souhaite "plus de coordination européenne et internationale (...) des mesures seront annoncées"

"Pour faire face au Covid-19, l’union fait la force. J’appelle nos partenaires européens à une action urgente pour coordonner les mesures sanitaires, les efforts de recherche et notre réponse économique. Agissons ensemble dès maintenant.", a-t-il ajouté sur Twitter.

13h10: Le nombre de cas de nouveau coronavirus dans le monde a atteint les 110.000, dont plus de 3.800 décès dans 100 pays et territoires, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi vers 10h45. Au total 110.564 personnes ont été contaminées et 3.862 sont décédées. La hausse - 1.532 nouvelles contaminations rapportées depuis dimanche à 17h00 - est notamment liée à l'augmentation des cas en Iran, avec 595 nouveaux cas annoncés lundi.

La Chine (sans les territoires de Hong Kong et Macao), où l'épidémie s'est déclarée, a dénombré 80.735 cas, dont 3.119 décès. 40 nouvelles contaminations et 22 nouveaux décès y ont été annoncés entre dimanche 17h00 GMT et lundi 9h00. Ailleurs dans le monde, 29.829 cas (1.492 nouveaux) étaient recensés lundi à 10h45, dont 743 décès (48 nouveaux). Les pays les plus touchés après la Chine sont la Corée du Sud (7.382 cas dont 69 nouveaux, 51 décès), l'Italie (7.375 cas, 366 décès), l'Iran (7.161 cas dont 595 nouveaux, 237 décès), la France (1.126 cas, 19 décès).

12h59: L'agence régionale de santé d'Auvergne-Rhône-Alpes annonce deux nouveaux décès dans la région. Il s'agit d''un homme de 81 ans, hospitalisé à Chambéry depuis le 5 mars et d'une femme de 76 ans, prise en charge dans un hôpital situé près de Lyon. L'hôpital Antoine Charial compte par ailleurs 7 autres personnes infectées dont trois soignants. Les visites ont été suspendues, annonce l'établissement.

12h57: Un cinquième député contaminé, la socialiste Michèle Victory, élue de l'Ardèche. "Ça va comme avec une grippe.", déclare-t-elle.

12h56: La Philharmonie de Paris annonce qu'elle annule tous ses concerts à partir de ce soir, après les nouvelles restrictions mises en place pour faire face au nouveau coronavirus

12h22: Selon Corse Matin, un homme âgé de 89 ans, atteint du coronavirus, est décédé à l'hôpital de la Miséricorde d'Ajaccio. Il s'agit du premier décès en Corse depuis le début de l'épidémie.

12h05: "L'épidémie de coronavirus aura un impact sévère sur l'économie française", a déclaré le Ministre de l'Economie Bruno Le Maire. "Il faut que la solidarité nationale joue à tous les niveaux", a-t-il précisé.

"Nous avons décidé de simplifier et renforcer le dispositif d'activité partielle", a indiqué Bruno Le Maire. "Il y aura un avant et un après cette épidémie sur l'économie mondiale", a-t-il continué.

"Toutes les entreprises confrontées à des difficultés pourront demander un report des charges sociales par le simple envoi d'un mail", a assuré le Ministre de l'Economie. 

Bruno Le Maire a donné des détails sur les baisss de chiffres d'affaire dans plusieurs secteurs : "60% en moyenne pour les traiteurs, de 30 à 40% dans l'hôtellerie, de 25% pour les restaurateurs".

11h48: La rencontre du Tournoi des VI Nations entre la France et l'Irlande, prévue samedi soir au Stade de France, a été reportée. Celle-ci se déroulera le 31 octobre prochain.

11h34: Le huitième de finale retour de Ligue des champions entre le PSG et Dortmund se jouera mercredi à Paris à huis clos en raison de l'épidémie de coronavirus, a annoncé la préfecture de police de Paris. Une décision prise "en application des mesures annoncées en conseil de défense hier soir", ont précisé les autorités ce matin. Près de 47.500 spectacteurs étaient attendus au Parc des Princes. Pour mémoire, au match aller, le PSG avait été battu avec 2 buts contre 1.

11h09: La demande mondiale de pétrole devrait se contracter cette année, pour la première fois depuis 2009, en raison de l'épidémie du nouveau coronavirus, a indiqué lundi l'Agence internationale de l'énergie (AIE), qui s'attendait jusqu'à présent à une progression.

La demande devrait se contracter d'environ 90.000 barils par jour (bpj) par rapport à 2019, selon le scénario central de l'AIE, qui compte tenu de "l'extrême incertitude" publie aussi un scénario plus pessimiste (-730.000 bpj) et un optimiste (+480.000 bpj).

11h06: Selon BFM Paris, un opérateur machiniste de Disneyland Paris a été testé positif au coronavirus. D'après nos confrères, le parc a pris des précautions pour les visiteurs : gel hydroalcoolique à disposition, "distancer les visiteurs aussi bien dans les files d’attente que dans les parcs".

Interrogé par l'agence Reuters, un porte-parole du parc, qui accueille en moyenne 15 millions de visiteurs par an, indique que "le parc reste ouvert".

10h51: Les voyageurs décidant de reporter ou d'annuler leur déplacement en TGV ou en train Intercités pourront le faire «sans frais d'échange et de remboursement» jusqu'au 30 avril en raison de l'épidémie de coronavirus, a annoncé la SNCF.

«Pour les voyages jusqu'au 30 avril 2020, SNCF a pris la décision de rendre gratuits les frais d'échanges et de remboursements des billets TGV INOUI, OUIGO et Intercités» jusqu'au départ du train, affirme-t-elle dans un communiqué. La mesure s'applique également aux TER en correspondance.

La SNCF entend ainsi s'adapter «à cette période difficile liée à la propagation du Covid-19, qui génère un sentiment d'incertitude dans les projets de déplacement des Français et des touristes étrangers» et «permettre à chacun de préparer sereinement ses déplacements, avec l'assurance de pouvoir reporter ou d'annuler leurs voyages sans frais».

Tous les trains TGV et Intercités font l'objet d'un «nettoyage quotidien renforcé et minutieux depuis plusieurs jours déjà, afin d'éliminer au maximum les risques de contamination», rappelle-t-elle par ailleurs.

10h44: Des faux policiers français ont escroqué des étudiants chinois qui portaient un masque contre le coronavirus, en leur infligeant des amendes au nom de la loi interdisant... le voile intégral, selon l'ambassade de Chine à Paris.

Sur conseil des autorités sanitaires, tout le monde ou presque porte un masque dans les villes chinoises, afin d'éviter d'être contaminé par le virus provoquant le Covid-19, apparu dans le pays en décembre. Mais en France, où le gouvernement ne recommande pas d'en porter, les personnes avec un masque sur le visage restent rares, à l'exception de celles venues de Chine.

10h40: Les principales Bourses d'Asie essuyaient de lourdes pertes lundi, victimes de la propagation incessante de l'épidémie mondiale de coronavirus et de l'effondrement historique du marché du pétrole, qui faisaient flamber le yen face au dollar.

Les cours du pétrole connaissaient lundi leur pire chute depuis la première guerre du Golfe en 1991: vers 07H00 GMT le baril de brut américain WTI s'effondrait de 27,83% à 29,78 dollars et le Brent de la mer du Nord plongeait de 26,02% à 33,49 dollars.

En cause, la décision de l'Arabie saoudite d'adopter une politique de la terre brûlée en baissant drastiquement le prix de son or noir, après l'échec de négociations en fin de semaine dernière entre les pays exportateurs de pétrole (Opep) et la Russie.

Ces derniers ne sont pas parvenus à s'entendre sur de nouvelles coupes dans leur production pour tenter d'enrayer la chute des cours du pétrole en raison de l'épidémie mondiale de coronavirus.

"L'Arabie saoudite semble vouloir punir la Russie", a commenté Jeffrey Halley, analyste de marché chez OANDA.

Le marché du pétrole va probablement rester au tapis durant les prochains mois, les rabais de l'Arabie saoudite se conjuguant avec le coup d'arrêt donné à la croissance économique mondiale par le coronavirus, qui a fait chuter la demande d'or noir, a ajouté cet analyste.

10h10: L'impact du coronavirus sur la croissance de l'économie française sera "de plusieurs dixièmes de points de PIB" (produit intérieur brut), a indiqué sur France Inter le ministre de l'Economie Bruno Le Maire.

"On peut parfaitement envisager être en dessous de 1% de croissance du PIB en 2020", a encore déclaré le ministre, selon lequel "l'impact sera sévère sur la croissance française en 2020".

"Il y aura évidemment un impact sur l'emploi", a par ailleurs dit M. Le Maire, qui a annoncé la possibilité de "dégrèvements d'impôts" pour les entreprises particulièrement affectées par la situation sanitaire du pays.

Il a également réitéré les mesures déjà annoncées de possibilité de report de charges sociales et fiscales ainsi que de recours au chômage partiel pour les entreprises.

Bruno Le Maire avait préalablement déclaré que l'impact de l'épidémie de Covid-19 serait supérieur à 0,1 point de PIB. Il a indiqué lundi qu'il ne donnerait pas de nouveau chiffrage précis avant la présentation du pacte de stabilité budgétaire le 15 avril.

"Les fondamentaux de l'économie française sont bons. Jusqu'à cette crise du coronavirus, tous les indicateurs étaient ben orientés: l'investissement, l'emploi, l'innovation, la croissance", selon le ministre.

10h07: L'Allemagne a dépassé le seuil du millier de cas de contamination au coronavirus avec 1.112 personnes répertoriées, soit un bond de plus de 150 en moins de 24 heures, a annoncé l'institut Robert Koch, cité par l'AFP.

Le principal foyer reste la région de Rhénanie du Nord-Westphalie, à la frontière avec les Pays-Bas et la Belgique, avec près de 500 cas à lui seul, a précisé cet institut de référence qui supervise en Allemagne la recherche sur les épidémies et maladies.

10h03: Le président portugais Marcelo Rebelo de Sousa a annoncé hier qu'il se mettait de lui-même en quarantaine, par précaution, suspendant toute activité publique au Portugal et à l'étranger pendant deux semaines.

Il a justifié cette décision inédite en expliquant qu'il avait été en contact la semaine dernière avec des élèves d'une école du nord du Portugal, fermée ensuite après la découverte d'un cas de coronavirus. «Ni l'élève hospitalisé ni sa classe n'ont participé à cette rencontre», précise toutefois le communiqué publié sur le site de la présidence.

Le chef de l'Etat «ne présente aucun symptôme» et il poursuivra ses activités depuis le palais présidentiel. Le communiqué souligne que le président a décidé de suivre les recommandations des autorités sanitaires, car il estime qu'en matière de prévention il doit «donner l'exemple». Le Portugal connaît depuis samedi une hausse du nombre de cas de Covid-19, particulièrement dans le nord du pays. Le pays a franchi samedi le seuil des 20 cas confirmés, contre 13 vendredi soir.

09h43: Le point sur la situation ce matin

Des établissements scolaires resteront fermés pour plus de 300.000 élèves à partir de lundi dans les foyers les plus actifs du coronavirus en France, où les rassemblements de plus de 1.000 personnes sont désormais interdits pour lutter contre la propagation de l’épidémie.

Deuxième pays le plus affecté en Europe, après l’Italie, la France multiplie les mesures de prévention, plus d’un millier de personnes étant contaminées dans l’Hexagone.

Dans le Haut-Rhin et l’Oise, deux départements parmi les plus touchés, toutes les écoles et les crèches restent portes closes à compter de lundi et pendant au moins deux semaines.

Cette disposition concerne 165.000 élèves dans l’Oise et 127.000 dans le Haut-Rhin. Concrètement, les professeurs et élèves auront recours à l’enseignement à distance pour assurer la continuité des cours.

A Ajaccio, la préfecture de Corse-du-Sud a elle aussi annoncé la fermeture pour deux semaines de tous les établissements scolaires, une mesure concernant environ 10.000 élèves. Cette ville est désormais considérée comme un foyer de contamination. Vingt-trois des 28 cas en Corse y ont été recensés.

Sur l’ensemble du territoire, tous les rassemblements de plus d’un millier de personnes sont interdits, annoncé le ministre de la Santé Olivier Véran, à l’issue d’un Conseil de Défense à l’Elysée dimanche soir, le troisième depuis l’apparition du virus en décembre.

Jusqu’ici, seuls les rassemblements de plus de 5.000 personnes avaient été interdits, ce qui avait déjà entraîné de nombreuses annulations de salons (Mondial du tatouage, Salon du Livre), concerts, spectacles et représentations sportives.

«Nous sommes toujours ce soir au stade 2, cela veut dire que notre priorité est de tout faire pour ralentir la circulation du virus sur le territoire national», a souligné M. Véran, alors que la France compte 1.126 personnes contaminées et 19 décès.

«L’épidémie n’a pas, à ce stade, touché tout le pays, mais elle progresse dans certains territoires dans lesquels l’activité virale est très dynamique», a précisé le ministre, qui va assouplir les conditions pour avoir recours à des téléconsultations. Il a également signé un décret permettant de déplafonner les heures supplémentaires pour les professionnels de santé à l’hôpital.

A l’Assemblée nationale, deux nouveaux cas de coronavirus ont été recensés parmi les députés, a annoncé dimanche soir l’ARS Ile-de-France, sans dévoiler leur identité. Ce qui porte à quatre le nombre de parlementaires contaminés et à deux celui des agents testés positifs.

Face à la situation exceptionnelle, la France se prépare au passage au stade 3 de l’état d’alerte, «inexorable», selon le président Emmanuel Macron, et qui devrait survenir dans les prochains jours.

09h28: La Bourse de Paris dévissait à nouveau ce matin à l'ouverture (-5,71%), dans le sillage des autres places financières mondiales inquiètes du décrochage des cours du pétrole et des effets économiques de l'épidémie de coronavirus. A 09H18, après un retard à l'ouverture, l'indice CAC 40 chutait de 293,84 points à 4.845,27 points.

07h18: Des établissements scolaires resteront fermés pour plus de 300.000 élèves à partir de lundi dans les foyers les plus actifs du coronavirus en France, où les rassemblements de plus de 1.000 personnes sont désormais interdits pour lutter contre la propagation de l'épidémie. Deuxième pays le plus affecté en Europe, après l'Italie, la France multiplie les mesures de prévention, plus d'un millier de personnes étant contaminées dans l'Hexagone. Dans le Haut-Rhin et l'Oise, deux départements parmi les plus touchés, toutes les écoles et les crèches restent portes closes à compter de lundi et pendant au moins deux semaines. Cette disposition concerne 165.000 élèves dans l'Oise et 127.000 dans le Haut-Rhin.

Concrètement, les professeurs et élèves auront recours à l'enseignement à distance pour assurer la continuité des cours. A Ajaccio, la préfecture de Corse-du-Sud a elle aussi annoncé la fermeture pour deux semaines de tous les établissements scolaires, une mesure concernant environ 10.000 élèves. Cette ville est désormais considérée comme un foyer de contamination. Vingt-trois des 28 cas en Corse y ont été recensés. Sur l'ensemble du territoire, tous les rassemblements de plus d'un millier de personnes sont interdits, annoncé le ministre de la Santé Olivier Véran, à l'issue d'un Conseil de Défense à l'Elysée dimanche soir, le troisième depuis l'apparition du virus en décembre.

06h29: L'épidémie de coronavirus continue de se propager à vive allure sur la planète, provoquant la paralysie d'une partie de l'Italie et un nouvel effondrement lundi des marchés boursiers asiatiques, en particulier à Tokyo. Si la Chine semble sortir de l'ornière avec seulement 22 décès en 24 heures portant le total à 3.119 morts depuis décembre et un nombre quotidien de contaminations (40) au plus bas depuis le début du décompte en janvier, les autres pays voient le nombre de morts et de cas bondir sur leur territoire. Ils multiplient par conséquent les mesures pour tenter d'endiguer la maladie Covid-19 qui a atteint plus de 109.000 personnes et tué 3.792 personnes dans une centaine de pays et qui a fait un premier mort sur le continent africain, en Egypte.

Dans ces circonstances, les Bourses asiatiques ont chuté lundi à l'ouverture: à Tokyo, l'indice vedette Nikkei a sombré de 4,6% et le Topix de 4,24% en début de séance avant de creuser davantage leurs pertes à -6,15% et -6,07% respectivement à la pause de midi (03H00 GMT). A Hong Kong, l'indice Hang Seng a plongé de 3,87% dans les premiers échanges. En Chine continentale, l'indice composite de la Bourse de Shanghai a reculé de 1,56% et celui de la Bourse de Shenzhen a perdu 1,66%. L'Italie, désormais pays le plus touché après la Chine avec 366 décès et 7.375 cas positifs, a placé dimanche un quart de sa population en quarantaine, une mesure inédite en Europe.

05h45: L'Agence régionale de santé d'Île-de-France annonce que quatre députés ont été testés positifs au coronavirus Covid-19. Les deux premiers cas d'élus touchés concernaient la députée LaREM de Haute-Garonne Élisabeth Toutut-Picard, ainsi que le député LR du Haut-Rhin Jean-Luc Reitzer, qui est toujours en réanimation. De plus, deux agents du palais bourbon ont également été touchés.

05h04: Les mesures annoncées hier soir: "Nous sommes toujours au Stade 2 pour ralentir la propagation du virus. L'épidémie n'a pas touché tout le pays mais elle progresse dans certains territoire. Notre logique et de freiner la diffusion du virus de façon distincte selon les territoires. Il faut différencier et être proportionnel. Nous interdisons les rassemblements de population quand ils ne sont pas interdits. Tous les rassemblement de plus de 1.000 personnes sont désormais interdits en France sauf pour les transports et les manifestation. Plusieurs mesures vont être prises dans les prochaines heures pour faciliter la télé-médecine. Les heures supplémentaires sont désormais déplafonnées pour les personnels hospitaliers, pour faire face à l'afflux de patients. Les semaines à venir seront sans doute difficiles, mais nous serons là à vos côtés."

 

04h52: Nouveau bilan en Italie qui enregistre 133 décès lors des dernières 24 heures, ce qui porte le bilan total à 366 morts. Le nombre de personnes contaminés grimpe à 7.375 (c'était 5.883 hier).

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de LesRipoublicains
9/mars/2020 - 23h05
moije a écrit :

Grippe 2018/19 en moyenne 4 millions de personnes touchées 13000 décès supposés dus au virus soit 0.3 % des personnes contaminées , en ce moment on en est à plus de 2 % ... et l'on nous rabâche  que ce virus est moins dangereux !

Avec 80% de porteurs sains non identifiés, le ratio de 3% ne vaut que pour les cas qui ont déclenché des symptômes, soit ramené aux 20 %.

Si on ramène le 3 % à l'ensemble des cas ... on arrive à 0.6 %.

Pas de quoi fouetter une chatte !

Portrait de LesRipoublicains
9/mars/2020 - 22h36

C'est quand même formidable de savoir qu'il y a au moins un membre de LREM qui soit positif dans ce gouvernement, enfin !

Ça nous change de tous ces rabats joie !smiley qui nous font des têtes de condor smiley pour nous expliquer que la situation est grave et qu'il faut se serrer la ceinture.

Portrait de Gloteux
9/mars/2020 - 22h05

Enfin un mètre étalon pour jugé si c'est dangereux ou pas...sil il meurt c'est sérieux et c'est inquiètant si il guérit je reprendrait des moules.

Portrait de Climato
9/mars/2020 - 21h47 - depuis l'application mobile

Le ministre a potentiellement contaminé tout le gouvernement et Macron.

Portrait de LesRipoublicains
9/mars/2020 - 21h24
Climato a écrit :

30 morts selon Santé Publique France, 25 selon le gouvernement. On nous mentirait ?

Peu importe, de toute façon, Edouard Philippe est super content, tout comme Bruno Lemaire.

La plupart de ceux qui tombent par le connarddevirus sont dans les tranches 70 ans et plus si affinités.

Dit autrement, si c'est bon pour les caisses de retraites, c'est bon pour ces 2 ministres là, même si c'est un peu moins bon pour Brizitte qui se rapprosse de la mauvaise dizaine, car c'est bientôt qu'on va fêter ses 67 printemps.

Ze comprends mieux pourquoi Sir Emmanuel est si inquiet pour sa dulcinée.

Portrait de LesRipoublicains
9/mars/2020 - 21h15

Tout dévisse, la bourse dévisse, la coupe dévisse, etc ...

Finalement, ils feraient mieux de nous dire où il n'y a pas de cluster à partir de maintenant, la liste serait moins longue.

Sinon, si Dieu existe vraiment, il fera le ménage à l'Assemblée Nationale en neutralisant les LREM et les MODEM un par un, et les ministres avec. On attend avec impatience de savoir qui sera la prochaine tête de série.

Il faut dire aussi que statistiquement, (ceci étant dû à notre représentativité nationale où avec 25% des voix, vous avez une majorité écrasante en second choix), il y a plus de chances d'avoir des LREM - MODEM sur le flanc que des RN ou des LFI, ce qui est de bonne augure.

Ah au fait, si vous croisez Benjamin, évitez de lui serrer la main, et ce n'est pas à cause de ce connarddevirus.

Portrait de LesRipoublicains
9/mars/2020 - 21h05
jarod.26 a écrit :
Le huitième de finale retour de Ligue des champions entre le PSG et Dortmund se jouera mercredi à Paris à huis clos <<-- de toute manière le psg va se prendre une bra.... smileysmiley

A Paris, pour l'instant, le seul qui se soit pris une vraie branlée, c'est Benjamin, ha ha ha !

Portrait de muzo28
9/mars/2020 - 20h40
hummerH2 a écrit :

smiley

Et pour 4 Corona achetées, il n'y a pas moyen de négocier 1 Turlutte  avant de finir par la Mort Subite ? smiley

la quantité de noms étrange de bière donne envie de faire une collection. Je cherchais la corona, je l'ai pas trouvée........

 

Portrait de Climato
9/mars/2020 - 20h38 - depuis l'application mobile

30 morts selon Santé Publique France, 25 selon le gouvernement. On nous mentirait ?

Portrait de hummerH2
9/mars/2020 - 20h28
moije a écrit :

Grippe 2018/19 en moyenne 4 millions de personnes touchées 13000 décès supposés dus au virus soit 0.3 % des personnes contaminées , en ce moment on en est à plus de 2 % ... et l'on nous rabâche  que ce virus est moins dangereux !

C'est si difficile à comprendre que pour avoir un ratio fiable il faut connaitre exactement le nombre réel de personne infectées ??? ce qui n'est pas le cas en France, et encore pire en Italie !

Le nombre de morts lui, est facile a compter et il est le seul chiffre fiable.

Votre "calcul" pour arriver à un résultat de 2% n'a aucune base solide .

Pour info, en Corée du Sud, pays qui a le plus massivement effectué des tests de positivité au coronavirus sur la population, le taux de mortalité n'est que de 0,7%.

Portrait de hummerH2
9/mars/2020 - 20h21
Sergent tirailleur Highway a écrit :

bon moi je vais vivre en Belgique, il paraît que pour 2 Corona achetées, 1mort subite offerte.

smiley

Et pour 4 Corona achetées, il n'y a pas moyen de négocier 1 Turlutte  avant de finir par la Mort Subite ? smiley

Portrait de Sergent tirailleur Highway

bon moi je vais vivre en Belgique, il paraît que pour 2 Corona achetées, 1mort subite offerte.

Portrait de muzo28
9/mars/2020 - 19h38
cardff94 a écrit :

Ne pas regarder BFM en boucle ainsi que son clone JMM , pour ma part c ma dernière visite , toute façon je vais me faire bannir lol .........

possible que moi aussi..... Au moins, sur ce site il y a du silence pour se consacrer à la lecture des articles et réfléchir, ce que n'offre pas la TV. 

Portrait de hummerH2
9/mars/2020 - 19h02
waidy01 a écrit :

Par contre, je m'interroge. 1126 cas hier et 1191aujourd'hui. On a eu des bons de 100 à 300 personnes infectées en 24h et là, faut croire que le Coronavirus galère comme tout le monde le lundi pour reprendre le travail. 

Le seul et unique chiffre qui est le bon, qui est irréfutable c'est le chiffre des décès !

A partir du moment ou on ne test pas l'ensemble de la population, mais ou on effectue quelques tests par çi par la, la vérité c'est que le chiffre réel des personnes contaminées sur le territoire est inconnu, ou le chiffre officiel diffusé peut éventuellement, dans le meilleur des cas, être pris comme une " vague estimation". !

Portrait de waidy01
9/mars/2020 - 18h16

Par contre, je m'interroge. 1126 cas hier et 1191aujourd'hui. On a eu des bons de 100 à 300 personnes infectées en 24h et là, faut croire que le Coronavirus galère comme tout le monde le lundi pour reprendre le travail. 

Portrait de waidy01
9/mars/2020 - 18h13

Mon Dieu, l'économie est au ralentie ! Horreur pour les bourses, le PIB de la France mais principalement pour l'économie mondiale. Enfin... à vrai dire, non ! Le monde est surtout en sur-régime tout le reste du temps. C'est peut-être à se rythme-là qu'il devrait tourner pour sauver notre espèce. C'est comme les détox. Ça fait du bien même si c'est difficile et vraiment contraignant les premières fois. 

Portrait de jp91
9/mars/2020 - 17h29

Bon ça serait peut être bien que vous ouvriez une nouvelle page ! car sur smartphone il faut  2 mn avant d'arriver aux commentaires avec toute cette liste chronologique

 

 

Portrait de Merlinot49
9/mars/2020 - 15h46
Mimosas06 a écrit :

C'est DÉJÀ lassant et ça n'apporte rien sauf affoler les gens !!!!

ce qui leur permet en affolant les gens, de faire des articles sur l'affolement des gens......

Moi perso, dés que j'entend une émission, reportage sur le Corona, je zappe direct....vivement qu'on passe à autre chose...

Portrait de muzo28
9/mars/2020 - 15h00
Rols75 a écrit :

Peut-être mais la réaction démentielle par rapport à 16 morts est quand même dingue. N'oublions pas que le covid-19 induit une mortalité de 2 à 3%. On verra combien de morts non spéculatives mais réelles seront provoquées par les faillites des entreprises. C'est en grande partie une inquiétude provoquée par l'irresponsabilité des médias qui attisent et amplifient "ad nauseam" l'angoisse des gens en transformant tout ça en panique de masse.

vous avez raison, il est  grandement temps de passer à autre chose.  Tout ce qui devait être dit l'a été,  la leçon devrait être entrée dans tous les esprits, sauf que ce n'est pas le cas. Pour calmer les média sur ce sujet,  il faudrait un truc bien plus important ou plus grave , je n'ose espérer quoi que ce soit de dramatique.  Alors il faut attende que ça passe en restant vigilant.

 

Portrait de hummerH2
9/mars/2020 - 13h10

La question qui se pose maintenant est de savoir à partir de quand les media vont cesser de compter un par un et de faire pratiquement un flash spécial pour chaque nouveau décès !

Vu qu'à la fin de l'épidemie, les décès devraient se compter en milliers , à ce rythme , ça va devenir vraiment lassant...smiley

Portrait de cbor33
9/mars/2020 - 12h12

Le match du PSG doit être diffusé en clair. Aux grands maux les grandes mesures

Portrait de muzo28
9/mars/2020 - 12h03
Rols75 a écrit :

Putain mais le monde est devenu fou. Pour rappel (chiffres officiels) en France :

En 2019,  l'épidémie de grippe a débuté début janvier, a atteint son pic au cours de la première semaine de février et s'est terminée fin février, soit 8 semaines d'épidémie. Elle a duré deux fois moins longtemps qu'en 2017-2018. Selon le bulletin de Santé Publique France publié le 21 octobre 2019, l'épidémie a été d'intensité modérée en médecine ambulatoire, mais a été caractérisée par un nombre élevé d'hospitalisations après recours aux urgences pour syndrome grippal et de cas graves admis en réanimation. Cette épidémie a également été marquée par une surmortalité importante en peu de temps, avec environ 8 100 décès attribués à la grippe.

il faut comparer ce qui est comparable, pour l'instant ce ne sont que spéculations. Les chiffres seront connus après, quand le virus sera parti. L' épidémie n'est pas à son maximum, c'est en cours de se faire et sa durée  est inconnue.

J'ai pour principe qu'il vaut mieux prévenir que guérir et que la manipulation de chiffres n'est en aucun cas une barrière de protection. 

Second principe, ne pas regarder BFM en boucle et continuer à vivre.

Portrait de Kevin 29
9/mars/2020 - 11h10

Un petit animal qui a été capturé dans la campagne chinoise a le pouvoir de faire chuter la croissance et les bourses du monde entier, ça illustre bien le fait qu'un petit rien peut bloquer tout le système. Beaucoup se moquent des collapsologues mais ils ne disent rien de plus que ça, notre système mondialisé est si fragile qu'un événement pourrait le faire s'effondrer à tout moment.

Portrait de zenounours74
minou75 a écrit :

#OnVaTousCrever ...!!!

@minou75 ... la bêtise ne va pas mourrir... hélas !!!

Portrait de minou75
9/mars/2020 - 09h41 - depuis l'application mobile

#OnVaTousCrever ...!!!

Portrait de Angelussauron
9/mars/2020 - 08h17

On parle pas du cac40 là mais des bourses asiatiques. Donc forcément que le cac40 va baisser aussi et ainsi que le reste.

Au final la crise économique se propage plus vite que le virus.

J'ai lu un article à partir d'une certaine baisse mondiale ils fermeront toutes les bourses pour éviter le krach boursier.

Portrait de nibali
9/mars/2020 - 07h36

Comment ça la bourse chute? Je lis ce post à 7h et les marchés ouvrent à 9h!