29/02/2020 11:45

Un policier mis en examen pour "violence volontaire ayant entraîné une infirmité permanente" après un tir de LBD ayant éborgné un jeune à Brunoy

(Essonne), a annoncé le parquet d'Evry. Un jeune homme de 19 ans avait été gravement blessé la semaine dernière lors d'échauffourées dans cette ville de l'Essonne, en marge d'un contrôle de police qui a dégénéré dans le quartier sensible des Hautes-Mardelles. Touché par un tir de lanceur de balle de défense, il a perdu un œil et s'est vu prescrire une interruption totale de travail (ITT) de 120 jours.

Le policier placé sous contrôle judiciaire Le fonctionnaire auteur du tir de LBD a été placé en garde à vue jeudi dans le cadre de l'enquête préliminaire ouverte après les faits par le parquet et confiée à l'Inspection générale de la police nationale (IGPN).

"Les exploitations d'enregistrement vidéo ont mis en évidence que, contrairement aux déclarations du policier évoquant un tir de riposte à des violences, ce tir ne semblait pas conforme aux règles d'engagement de cette arme", a estimé vendredi le parquet dans un communiqué, annonçant qu'il allait confier l'enquête à un juge d'instruction en ouvrant une information judiciaire.

Le parquet a également demandé que le policier soit placé sous contrôle judiciaire avec interdiction d'exercer et interdiction de porter une arme.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de angefabie80
29/février/2020 - 13h23 - depuis l'application mobile

Mais il va avoir quoi? rien et il sera toujours crs pour continuer de mutiler et de foutre des vies en l air

Portrait de angefabie80
29/février/2020 - 13h23 - depuis l'application mobile

Mais il va avoir quoi? rien et il sera toujours crs pour continuer de mutiler et de foutre des vies en l air

Portrait de biscoto
29/février/2020 - 12h48 - depuis l'application mobile

Pipo c'est pour marquer le coup!!!!!