17/02 14:47

Tempête Dennis: A 14 heures, 9.000 foyers toujours privés d'électricité en Bretagne, en Normandie et dans les Pays de la Loire

14h46: A 14 heures, 9 000 foyers restaient privés d'électricité après le passage de la tempête Dennis, en Bretagne, en Normandie et dans les Pays de la Loire, selon Enedis.

06h23: En France, près de 45.000 foyers sont  toujours privés d'électricité dans le nord-ouest du pays après le passage de la tempête qui a perturbé le trafic ferroviaire. Un record a été établi en Angleterre avec le "plus grand nombre d'alertes et d'avertissements en cours contre les inondations jamais enregistrés", a indiqué un directeur de l'Agence environnementale (EA) dans un tweet, en dénombrant 594 dans une zone allant du sud de l’Écosse à la Cornouailles (sud-ouest de l'Angleterre).

L'Institut météorologique britannique (MET) a émis dimanche une alerte rouge dans le sud du Pays de Galles en raison des fortes pluies liées à Dennis -- une première pour des pluies depuis décembre 2015.

Ce niveau d'alerte le plus élevé équivaut à "des conditions météorologiques dangereuses" présentant "un danger de mort", des risques de perturbations dans l’approvisionnement en énergie et de dommages aux infrastructures. "Nous exhortons les gens à faire attention et à prendre leurs dispositions pour être en sécurité", a déclaré Jeremy Parr, le responsable de la gestion des risques d'inondations au sein de l'organisme gouvernemental gallois chargé des ressources naturelles.

Plusieurs centaines de vols à destination ou au départ de l'ensemble du Royaume-Uni sont cloués au sol, ont annoncé les compagnies British Airways et EasyJet.

La circulation des trains a aussi été suspendue dans le sud du Pays de Galles, en raison de la présence d'eau sur les voies. Dans la même région, la ville d'Aberdaron a subi des vents de plus de 145km/h et, au barrage de Cray Reservoir, il est tombé 132,8 mm de pluie entre samedi matin 7h et dimanche matin 8h00. Soit l'équivalent de plus d'un mois de précipitations locales (110,8 mm en moyenne en février), a expliqué le MET sur son site internet.

.

Dimanche 16 février

.

13h19: Six départements  placés ce midi en vigilance orange pluie-inondations par Météo France: Calvados (14), Côtes-d'Armor (22), Finistère (29), Ille-et-Vilaine (35), Manche (50) et Morbihan (56).

Après la brève accalmie de cette matinée, un nouveau passage pluvieux actif accompagné d'un renforcement temporaire du vent sont attendus sur la Bretagne puis la Basse-Normandie en début d'après-midi. En soirée, un régime d’averses éparses succédera aux pluies sur la Bretagne.

PLUIES : Les cumuls attendus dans les prochaines heures sont de 15 à 20 mm supplémentaires (localement 30 mm sur le nord-Finistère). Les cumuls sur l'épisode atteindront 40 à 60 mm de manière assez généralisée (quantité correspondant globalement à un demi-mois de précipitations pour février). De plus ces pluies arrivent sur des sols déjà saturés.

VENT : Les rafales de vent attendues sur les départements placés en vigilance orange atteindront 100 à 110 km/h dans les terres et 120 à 130 km/h sur les côtes et points exposés. Pour les départements en vigilance jaune, les rafales prévues sont autour de 90 à 100 km/h dans les terres et jusqu'à 110 km/h sur le littoral.

VAGUES-SUBMERSION : Par ailleurs, la vigilance est jaune pour le phénomène vagues-submersion (en particulier pour le sud de la Bretagne, mais dans un contexte de coefficients de marée en baisse).

12h04: Cette nouvelle tempête, qui balaye l'ouest et le nord de la France, prive ce dimanche matin quelque 7.000 foyers d'électricité. Selon Enedis, 2.000 foyers sont coupés en Ille-et-Vilaine et dans le Finistère, 1.800 dans les Côtes-d'Armor et 1.400 dans le Morbihan. 450 agents sont mobilisés sur le terrain pour rétablir l'électricité. Le nombre de foyers touchés est similaire à ceux affectés par le passage de la tempête Ciara lundi dernier.

08h11: Deux départements ont été placés en vigilance orange pluie-inondations par Météo France, à l'approche de la tempête Dennis. Il s'agit du Finistère et du Morbihan. La vigilance a débuté vers 23 heures ce samedi et se terminer en fin d'après-midi dimanche.

Les cumuls attendus sur l'épisode sont de 30 à 60 millimètres en 24 heures (jusqu'à localement 80 millimètres en 36 heures, quantité correspondant globalement à un demi-mois de précipitations pour février). De plus ces pluies vont arriver sur des sols déjà saturés.

Ciara du 9 au 11 février, Inès le 13, Dennis ce week-end : ces derniers jours, les tempêtes se succèdent.... La tempête Inès a ensuite brièvement traversé le nord-ouest de la France jeudi 13 février. Ce week-end, ce sera au tour de celle baptisée Dennis de frapper les îles britanniques et le nord de l’Hexagone. Un enchaînement de tempêtes dû aux conditions atmosphériques exceptionnelles que connaît actuellement l’Atlantique Nord.

En France, cette nouvelle tempête ne s’annonce pas aussi violente que Ciara et devrait également toucher moins de départements.

Le vent soufflera alors jusqu’à 100 km/h tandis que des pointes à 130 km/h concerneront le littoral. Météo France a placé deux départements en vigilance orange pour pluie et risque d'inondation - le Finistère et le Morbihan - ainsi qu'une vingtaine de départements des Hauts de France et de l'Île-de-France en vigilance jaune.

Sur la Bretagne, "les cumuls attendus sur l'épisode sont de 30 à 60 millimètres en 24 heures (jusqu'à localement 80 millimètres en 36 heures, quantité correspondant globalement à un demi-mois de précipitations pour février)", explique Météo France.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de mouetty
16/février/2020 - 15h22

Enfin un peu de calme dans le nord finistère... 

Portrait de Lélia C
16/février/2020 - 15h12

Le vent, la pluie ne me dérangent pas trop. Ce qui me gène, c'est que je ne reçois plus TF1. Heureusement, il me reste France 2 et France 3, ainsi qu'une seule chaîne d'infos. Je précise que j'habite dans le Morbihan. 

Portrait de Kratus
15/février/2020 - 18h04

2 départements ce n'est pas la France...

Portrait de hummerH2
15/février/2020 - 17h59
Blek37 a écrit :

D'après Macron et ses génies ,il semblerait que les méchants russes et les rapetou avec l'aide de Fantomas sont derrière  cette tempête ! 

Ne rigolez pas avec une tempête en plein hiver !!!!  car des la loi sur les retraites votée, on devrait voir apparaitre le nouveau Macron.

Et Hop !!!!!!! métamorphose magique !!!!!

Voila le Macron plusécoloquemoitumeurs ! smiley