06/02 16:32

Les ministres se présentant aux élections municipales qui ne seront pas élus pourront rester au gouvernement, affirme la porte-parole Sibeth Ndiaye

Les ministres se présentant aux élections municipales qui ne seront pas élus pourront rester au gouvernement, a affirmé jeudi la porte-parole Sibeth Ndiaye.

Elle a rappelé sur Public Sénat que l'exécutif "encourage ceux qui le souhaitent à être élu local parce que c'est une très belle fonction au service de nos concitoyens, mais le fait d'avoir été battu dans une élection locale ne présage pas de votre destin ministériel", a-t-elle souligné.

"Le principe édicté, c'est que la Ve République n'est pas une république à l'anglosaxonne, comme au Royaume-Uni où les ministres de la majorité sont issus du parlement" et où "des mid terms déterminent si oui ou non le gouvernement doit rester en place". "Ce sont des choses décorrélées et la légitimité du ministre ne procède pas du fait qu'il soit élu parlementaire ou élu local", a-t-elle ajouté.

Se présenter aux municipales pour un ministre, "ce n'est pas un test !", a défendu de son côté la ministre de la Cohésion des territoires Jacqueline Gourault sur Sud Radio, en soulignant que "l'ancrage local c'est toujours très important".

Le chef de file de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon a réagi en faisant valoir que jusqu'à présent "la coutume était l'inverse: on partait de l'idée que certes un ministre n'était élu par personne mais qu'il bénéficie du vote de confiance et que si le suffrage universel n'en veut pas, on rentre à la maison pour montrer qu'on a entendu le message".

Mais "maintenant, dans le nouveau monde, quoi qu'il arrive on reste en place et on obéit au chef surtout, même au risque d'inhumanité et de non respect de la démocratie", a-t-il critiqué sur France 2.

En 2017, lors des législatives, scrutin à enjeu national, l'Élysée avait souhaité que les ministres candidats démissionnent de leur poste s'ils n'étaient pas élus.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de biscoto
6/février/2020 - 20h20 - depuis l'application mobile

Entre nous, ça n'aurait pas été une grosse perte.

Portrait de colin33
6/février/2020 - 19h21 - depuis l'application mobile

Dommage ça aurait donné une bouffée d'air !!!

Portrait de vévert1416
6/février/2020 - 19h15
strass6756 a écrit :

En fait je ne comprends pas pourquoi les gens sont scandalisés. Quand vous recherchez un nouveau travail, vous passez des entretiens, des tests, etc. Et si vous n'êtes pas pris, vous continuez votre ancien taf, non? Quelle est la différence?

La différence c'est que quand on est incompétent dans un métier, on est viré. Eux non. Et quel que soit les résultats des urnes, ils continueront de se gaver sur notre dos 

Portrait de air pur
6/février/2020 - 17h26

je suis ministre je me présente comme maire, si je suis élu je n'occupe pas le poste et je retourne au ministère, idem si je ne suis pas élu par contre après, lorsque la Macronie n'aura plus besoin de moi, hop je reprends la casquette de maire, les cocus de l'histoire sont les électeurs mais il sont au courant donc c'est simplement de la magouille politique.

Portrait de nantes55
6/février/2020 - 17h24
hummerH2 a écrit :

On pensait tous avoir touché le fond avec Hollande, mais comme j'ai lu l'autre jour, Macron et son équipe de bras cassés ont réussi l'exploit de découvrir qu'il restait un sous-sol et une cave encore inexplorées !!!

Des véritables égyptologues de l'incompétence arrogante ! 

Des artistes dans le genre ! :tired:

Ils vont finir par trouver du pétrole à force de creuser smiley

Portrait de strass6756
6/février/2020 - 17h13

En fait je ne comprends pas pourquoi les gens sont scandalisés. Quand vous recherchez un nouveau travail, vous passez des entretiens, des tests, etc. Et si vous n'êtes pas pris, vous continuez votre ancien taf, non? Quelle est la différence?

Portrait de Wouhpinaise
6/février/2020 - 17h06
lilirose45 a écrit :

Avec Hollande, je pensais qu'on avait touché le fond, mais force est de constater que j'étais dans l'erreur 

Le règne sous Macron est pire

Il faut toujours se préparer à un potentiel double-fond. smiley

Portrait de hummerH2
6/février/2020 - 16h55
lilirose45 a écrit :

Avec Hollande, je pensais qu'on avait touché le fond, mais force est de constater que j'étais dans l'erreur 

Le règne sous Macron est pire

On pensait tous avoir touché le fond avec Hollande, mais comme j'ai lu l'autre jour, Macron et son équipe de bras cassés ont réussi l'exploit de découvrir qu'il restait un sous-sol et une cave encore inexplorées !!!

Des véritables égyptologues de l'incompétence arrogante ! 

Des artistes dans le genre ! smiley

Portrait de lilirose45
6/février/2020 - 16h40

Avec Hollande, je pensais qu'on avait touché le fond, mais force est de constater que j'étais dans l'erreur 

Le règne sous Macron est pire