02/02 10:01

La cheffe du service politique de BFM TV, Camille Langlade, devrait quitter la chaîne au mois de juin prochain, à la fin de la saison

La cheffe du service politique de BFM TV, Camille Langlade, devrait quitter la chaîne au mois de juin prochain, à la fin de la saison, selon les informations du Parisien. La journaliste aurait en effet annoncé sa décision à la direction de la chaîne information en expliquant qu'elle souhaitait quitter la France avec sa famille pour s'installer à l'étranger.

Camille Langlade avait rejoint le service politique de BFM TV en 2016 après être passé dans les rédactions d'Europe 1 et de ITélé, nouvelle CNews. Elle avait alors été recrutée pour renforcer les effectifs de la chaîne, notamment en raison du congés en maternité d’Apolline de Malherbe, et en vue de l’élection présidentielle et des élections législatives de 2017.

 La direction de BFM TV a donc 4 mois pour lui trouver un un ou une remplaçante pour ce poste qui est toujours très convoité dans une rédaction.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de cougs
2/février/2020 - 11h28
Cotorep a écrit :

J'allais le dire !

Cela n'a rien d'une mode, c'est une règle d'orthographe. L'académie française a rendu un travail sur le sujet il y a plus de 20 et idem avec la circulaire de 1998 sur la féminisation des noms.

Mais si vous souhaitez revenir aux origines de la vraie langue française, j'attends de vous que vous enleviez la lettre "j" qui est une création dont on se passait très bien avant le 16ème siècle.

 

Portrait de Cotorep
2/février/2020 - 11h23
jp91 a écrit :

La cheffe ?? c'est quoi cette mode de féminiser les nom ! alors  pour un notaire homme  on va écrire Notair ,   sans le E ! 

J'allais le dire !

Portrait de jp91
2/février/2020 - 11h07

La cheffe ?? c'est quoi cette mode de féminiser les nom ! alors  pour un notaire homme  on va écrire Notair ,   sans le E ! 

Portrait de Pimboy
2/février/2020 - 10h04 - depuis l'application mobile

« Pour lui un un ou une » le stagiaire a dû nous faire saturday night fever