28/01/2020 09:18

Le ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume, annonce que le broyage des poussins et la castration à vif des porcelets seront interdits fin 2021

Le broyage des poussins et la castration à vif des porcelets seront interdits fin 2021 en France, a annoncé ce mardi le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume sur BFMTV et RMC. Ces pratiques étaient très controversées et remises en question, notamment par les associations de défense du bien-être animal. Le broyage des poussins et la castration à vif des porcelets, pratiqués dans de nombreux élevages français, seront interdits fin 2021, a annoncé ce mardi le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume. Une annonce dans le cadre d'un plan pour l'amélioration du bien être animal.

Le ministre a également annoncé, sur BFMTV et RMC, avoir, avec notamment l'Allemagne et l'Espagne, décidé la mise en place "à partir de l'année prochaine" d'un étiquetage "sur le bien-être animal".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Lilou.St.Bo
30/janvier/2020 - 03h01

Pourquoi pas tout de suite ? smiley

Portrait de CuiCui
28/janvier/2020 - 20h20

Putin 2 ans smiley

Portrait de shansa
28/janvier/2020 - 13h43

Je n'y crois pas une seconde   Les mauvais traitements continueront ou alors il faudrait des inspecteurs partout et ce n'est pas possible 

Portrait de Greenday2013
28/janvier/2020 - 13h34
Wouhpinaise a écrit :

Pourquoi attendre 2 ans ?

Le temps que les éleveurs concernés trouvent les moyens financiers et les méthodes pour changer de façon de faire ?

Portrait de Micheldu17.02
28/janvier/2020 - 13h05

Concernant l' abattage rituel ? Animaux égorgés tout vifs ?......Rien ?.....smiley....smiley

Portrait de .Kazindrah.
28/janvier/2020 - 11h19
Wouhpinaise a écrit :

Pourquoi attendre 2 ans ?

En effet. D'ici là,  combien encore de millions de malheureux animaux martyrisés par l'homme, l'homme qui n'a vraiment rien d'humain dans ce genre d'ignoble pratique.

Portrait de hummerH2
28/janvier/2020 - 10h55

Dans le même ordre:

"En 2022, tous les œufs en boîtes devront être issus d'élevage de plein air"

 

Qui se souviens de cette promesse électorale du candidat Macron ???

 

Portrait de nina83
28/janvier/2020 - 09h55

Quand il s'agit d'augmenter les impots ou les taxes, ça va très vite, et là il faudra attendre 2 ans pour ces pauvres bêtes..... c'est lamentable. Et il y a tellement d'autres lois à mettre en place en faveur des animaux.....