27/01 13:14

EXCLU: Le défenseur des cultures taurines annonce qu'il va saisir le CSA pour protester contre l'arrêt des vachettes dans Intervilles sur France 2 - VIDEO

Ce matin, André Viard, le président de l'Observatoire National des Cultures Taurines, était l'invité de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People. L'ex-matador est revenu sur l'appel lancé par l'Union des villes taurines de France (UVTF) de ne pas participer à la nouvelle version de "Intervilles", bientôt de retour sur France 2, qui sera sans les célèbres vachettes.

"Ce n'est pas un appel au boycott mais un appel à ne pas participer à cette émission. Ca n'empêche pas l'émission de se faire ailleurs mais pas dans les villes qui étaient très liées à Intervilles. Si vous faites une recherche, Intervilles c'est les vachettes. Si vous faites une recherche plus appronfondie, vous vérifirez que Nagui a relancé sa carrière grâce aux vachettes d'Intervilles", a-t-il déclaré. Et d'ajouter : "Faire un Intervilles sans vachette, ca n'a plus aucun sens ! Ca n'a plus aucun sens que les villes taurines participent et qu'on fasse ça dans des arènes. On peut le faire sur des stades de foot !".

Concernant la protection animale, André Viard a indiqué : "Nous protègeons une espèce qui disparaitrait s'il n'y avait pas les jeux de taureaux (...) Dans l'arène, la maltraitance est du côté des participants des jeux. Il faut être raisonnable et ne pas vouloir faire de prosélytisme comme le fait Nagui à toutes heures du jour sur les chaines publiques et avec l'argent public. Il sort du cadre de sa mission. C'est un amuseur, ce n'est pas un prosélyte. Il faut qu'il le comprenne".

"Nous allons saisir le CSA pour qu'il lui explique, parce qu'il y a une forme de discrimination dans ses propos, pas sur le fait qu'il mette ou pas des vachettes dans Intervilles c'est son droit de producteur, mais en justifiant cela par la maltraitance, il fait du prosélystsme pour l'animalisme. Il cause du tort à toute une communauté qui se reconnait dans ses traditions et dans ce patrimoine culturel. Donc, nous allons saisir le CSA pour dire 'attention, il y a du prosélytisme et des propos discriminatoires", a conclu André Viard.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de djbaxter
28/janvier/2020 - 03h30
Pierre henry 115 a écrit :

C'est simple à comprendre pourtant, le principe de majorité démocratique que vous êtes allé nous chercher pour défendre les vachettes est universel, sauf si vous avez la démocratie à géométrie variable selon si la majorité va dans votre sens ou pas, ce qui semble être votre cas.

 

Pour le reste du commentaire d'un côté vous jouez à Nostradamus, de l'autre vous jouez les victimes, sans moi.

Démonstration par l'absurde, vous n'expliquez rien du tout. La démocratie à géométrie variable c'est celle d'aujourd'hui : refus de nous présenter des référendum sous toutes les formes y compris celles prévues par la loi (refus de publicité pour le RIP sur les aéroports de Paris, refus de référendum, refus du résultat du référendum de 2005 sur le Traité de Rome), refus de fermer les frontières en cas d'arrivée de virus/ de terroristes/ de clandestins, et après çà s'étonne de se taper des contestations massives sur les grandes réformes.. forcément, quand on arrive au pouvoir avec une petite minorité des votants donc encore plus petite minorité des Français en général.

Enlevez vos œillères.

Portrait de Pierre henry 115
27/janvier/2020 - 22h10
djbaxter a écrit :

Obligé d'aller chercher la tauromachie qui n'a rien à voir avec Intervilles quand même. En plus, je ne suis pas prêt d'aller voir çà mais les régions où c'est une tradition doivent pouvoir continuer à en faire.

Pour en revenir à votre question faussement piégeuse, si un référendum devait poser la question sur la présence d'animaux dans les spectacles, vous savez très bien qui serait violent pour contester le résultat s'il ne tournait pas à sa faveur, et çà ne serait pas les familles populaires avec enfants qui apprécient le cirque, le zoo eou intervilles.

Dans un autre domaine, on voit bien que la majorité des européens sont contre la poursuite de l'immigration (sondages Eurobaromètre et Project 28 en 2019) mais ce sont ceux qui l'organisent et la facilitent qui traitent les premiers de fachos. 

C'est simple à comprendre pourtant, le principe de majorité démocratique que vous êtes allé nous chercher pour défendre les vachettes est universel, sauf si vous avez la démocratie à géométrie variable selon si la majorité va dans votre sens ou pas, ce qui semble être votre cas.

 

Pour le reste du commentaire d'un côté vous jouez à Nostradamus, de l'autre vous jouez les victimes, sans moi.

Portrait de Merlinot49
27/janvier/2020 - 20h28
Mortimer a écrit :

Et qui va les soigner, payer le véto, les taxes sur les terres et le tout pour n'en tirer que de belles photos ? Tant que vous y êtes, interdisez aussi l'équitation, les courses hippiques, les concours de saut etc... C'est vrai, ils ne demandent rien les chevaux. :tired:

et les chiens dans les concours? les chats que l'on fait jouer dans les vidéos? et les hamsters qui tournent sans cesse dans leur roue? les poissons rouge dans leur bocal à tourner en rond?....

Portrait de djbaxter
27/janvier/2020 - 20h19
Pierre henry 115 a écrit :

"A moins de se reconnaître eux-mêmes facho, ils devront respecter la préférence de la majorité de la population" 

Vu que 74% des français sont pour l'interdiction des corridas (sondage IFOP 2018 ), si je suis votre logique j'en conclus donc que vous êtes pour l'interdiction à moins de vous reconnaitre facho vous-même.

Obligé d'aller chercher la tauromachie qui n'a rien à voir avec Intervilles quand même. En plus, je ne suis pas prêt d'aller voir çà mais les régions où c'est une tradition doivent pouvoir continuer à en faire.

Pour en revenir à votre question faussement piégeuse, si un référendum devait poser la question sur la présence d'animaux dans les spectacles, vous savez très bien qui serait violent pour contester le résultat s'il ne tournait pas à sa faveur, et çà ne serait pas les familles populaires avec enfants qui apprécient le cirque, le zoo eou intervilles.

Dans un autre domaine, on voit bien que la majorité des européens sont contre la poursuite de l'immigration (sondages Eurobaromètre et Project 28 en 2019) mais ce sont ceux qui l'organisent et la facilitent qui traitent les premiers de fachos. 

Portrait de .Kazindrah.
27/janvier/2020 - 18h43

On peut très bien faire un Interville sans stresser ces malheureuses vachettes. Il y a tellement d'autres jeux intéressants possibles.

Portrait de Pierre henry 115
27/janvier/2020 - 18h22
djbaxter a écrit :

Les anti-spécistes sont ultra-minoritaires. A moins de se reconnaître eux-mêmes facho, ils devront respecter la préférence de la majorité de la population, c'est-à-dire en l'occurrence d'assister à des divertissements avec des animaux qui ne sont pas maltraités. Le CSA n'est pas un organe de propagande politique, et encore moins au service des 2% qui veulent s'imposer aux autres.

"A moins de se reconnaître eux-mêmes facho, ils devront respecter la préférence de la majorité de la population" 

Vu que 74% des français sont pour l'interdiction des corridas (sondage IFOP 2018 ), si je suis votre logique j'en conclus donc que vous êtes pour l'interdiction à moins de vous reconnaitre facho vous-même.

Portrait de AlwaysHave
27/janvier/2020 - 17h24
jeanseb54 a écrit :
@CTmieuxAvant qu’arrivera t’il aux animaux comme ceux là lorsqu’on ne les mangera plus et que nous n’irons plus voir les spectacles où ils figurent ? Un indice : extinction, cela m’étonnerait que l’on élève des bêtes juste pour les voir brouter dans le champ ? Par contre les chiens enfermés dans des appartements seuls toute la journée ça ne dérange pas les défenseurs des animaux, plutôt que d’interdire les vachettes, mettez une taxe sur les clebards

Eh pourquoi pas les laisser brouter dans leurs champs ? Qu'est ce qui pose problème?

Portrait de AlwaysHave
27/janvier/2020 - 17h23
Mortimer a écrit :

Ca c'est envoyé ;)

Le président de cette association a tout à fait raison de poursuivre Nagui qui tous les jours à midi fait du prosélytisme anti-spécisme (quoique il s'est un peu calmé suite à de nombreuses plaintes à france TV). Nagui n'a pas à utiliser les canaux de franceTV pour imposer sa vision de la vie en animant des jeux TV. S'il veut le faire qu'il produise une émission ou un documentaire et essaye de le vendre. 

C'est la vision de la majorité des Français. Plus d'animaux dans les cirques, ni dans les delphinariums. Ni pour un jeu qui n'a pas été marqué uniquement par le top à la vachette. Trouvez vous un autre hobby, mais foutez la paix aux animaux.

Portrait de Panurge
27/janvier/2020 - 16h19

Le nord et l'ouest de la France serait pour..et le sud contre ; l'arrêt des vachettes !

Le nord contre le sud  !! Aux États-Unis ça c'est mal finit smiley

Portrait de jeanseb54
27/janvier/2020 - 14h40 - depuis l'application mobile
CTmieuxAvant a écrit :
Les animaux ne sont pas des attractions. Merci au CSA de ne pas vouloir faire la promotion de l’animal spectacle

@CTmieuxAvant qu’arrivera t’il aux animaux comme ceux là lorsqu’on ne les mangera plus et que nous n’irons plus voir les spectacles où ils figurent ? Un indice : extinction, cela m’étonnerait que l’on élève des bêtes juste pour les voir brouter dans le champ ? Par contre les chiens enfermés dans des appartements seuls toute la journée ça ne dérange pas les défenseurs des animaux, plutôt que d’interdire les vachettes, mettez une taxe sur les clebards

Portrait de Ninie76700
27/janvier/2020 - 14h36

Pas de vachette pas d'Interville ! Pour une fois que les vachettes avait le pouvoir de mettre des coups de corne bien placé,  et elles ne servent pas à la corrida elles étaient bien traitées. De toute façon il faut bien admettre que c'est démodé. Une émission d'une autre époque.

Portrait de hummerH2
27/janvier/2020 - 14h18
djbaxter a écrit :

Les anti-spécistes sont ultra-minoritaires. A moins de se reconnaître eux-mêmes facho, ils devront respecter la préférence de la majorité de la population, c'est-à-dire en l'occurrence d'assister à des divertissements avec des animaux qui ne sont pas maltraités. Le CSA n'est pas un organe de propagande politique, et encore moins au service des 2% qui veulent s'imposer aux autres.

Fort bien dit ! smiley

Portrait de djbaxter
27/janvier/2020 - 14h15
CTmieuxAvant a écrit :
Les animaux ne sont pas des attractions. Merci au CSA de ne pas vouloir faire la promotion de l’animal spectacle

Les anti-spécistes sont ultra-minoritaires. A moins de se reconnaître eux-mêmes facho, ils devront respecter la préférence de la majorité de la population, c'est-à-dire en l'occurrence d'assister à des divertissements avec des animaux qui ne sont pas maltraités. Le CSA n'est pas un organe de propagande politique, et encore moins au service des 2% qui veulent s'imposer aux autres.

Portrait de CTmieuxAvant
27/janvier/2020 - 14h09 - depuis l'application mobile

Les animaux ne sont pas des attractions. Merci au CSA de ne pas vouloir faire la promotion de l’animal spectacle