24/01 07:31

Mila, 16 ans, menacée de mort pour ses insultes contre l'Islam: La justice ouvre une enquête sur... les propos de la jeune fille qui pourraient être "une incitation à la haine raciale"

La justice a décidé d’investiguer sur les propos de Mila, qu’elle estime être de l’«incitation à la haine raciale». Mais selon une source proche du dossier, « on ne peut pas pour l’instant taxer la jeune fille de racisme ». Dans sa vidéo, la jeune femme avait expliqué « détester la religion, le coran », qu’elle estimait remplis de «haine». «On ne peut pas être raciste d’une religion. L’islam est une religion, j’ai dit ce que j’en pensais, vous n’allez pas me le faire regretter. Votre religion c’est de la merde », avait-elle fait valoir. Plus tard, elle était revenue sur ses propos et avait fait ses excuses sur les réseaux sociaux : « Je m’excuse, je ne voulais offenser personne. J’ai parlé trop vite. L’erreur est humaine ».

C'est donc sur ces propos que le Parquet a décidé d'ouvrir une enquête selon les informations de France Info.

Pour mémoire, Mila est  une adolescente scolarisée en seconde dans un lycée de la région lyonnaise, est passionnée par le chant. Sur son compte Instagram, elle échange avec ses abonnés le 19 janvier, quand l'un d'eux se met à la draguer de manière insistante. Recadré par Mila, il se met à l'insulter, mêlant accusations de racisme et homophobie - l'adolescente est lesbienne et affiche le drapeau LGBT sur son profil : "sale française", "sale pute", "sale gouine"...

Les menaces prenant un caractère religieux, Mila poste alors sur sa "story" Instagram un message dans lequel elle rejette toutes les religions, et se fait apostropher par des internautes qui l'accusent d'insulter "notre dieu Allah, le seul et l'unique" en lui souhaitant de "brûler en enfer".

L'adolescente publie à ce moment une vidéo de critique et d'insultes sur l'islam: "Je déteste la religion, (...) le Coran il n'y a que de la haine là-dedans, l'islam c'est de la merde, c'est ce que je pense. Je ne suis pas raciste, pas du tout. On ne peut pas être raciste envers une religion. J'ai dit ce que j'en pensais, vous n'allez pas me le faire regretter. Il y a encore des gens qui vont s'exciter, j'en ai clairement rien à foutre, je dis ce que je veux, ce que je pense. Votre religion, c'est de la merde, votre Dieu, je lui mets un doigt dans le trou du cul, merci, au revoir."

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de guy bol
25/janvier/2020 - 08h16
mangavi a écrit :

Le hasard n'existe pas...les français l'ont cherché en votant toujours pour les mêmes durant 40 ans...bienvenue en république Islamique !!

 

Les leaders de la communauté juive de France ne cachent plus leur inquiétude : de plus en plus de Juifs se convertissent à l’Islam. Selon des informations rapportées par le média israélien Arutz Sheva, l’inquiétude se répand parmi les leaders de la communauté juive en France. Un phénomène d’ampleur croissante les préoccupe au plus haut point : avec l’aide active de Français musulmans, des Juifs se convertiraient de plus en plus à l’Islam. Sammy Ghozlan, président du Bureau national de la vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA), témoigne de cas de conversions qu’il a personnellement observés. Il en va ainsi de familles entières qui ont délaissé le judaïsme pour se convertir à la religion musulmane.

Portrait de C'est Mon Avis
24/janvier/2020 - 17h31

Quant à celui qui l'a insulté, quelles sanctions aura t-il ? Je rappelle : "Sur son compte Instagram, elle échange avec ses abonnés le 19 janvier, quand l'un d'eux se met à la draguer de manière insistante. Recadré par Mila, il se met à l'insulter, mêlant accusations de racisme et homophobie - l'adolescente est lesbienne et affiche le drapeau LGBT sur son profil : "sale française", "sale pute", "sale gouine"...

Ce dernier sera t-il inquiété par la justice ???

Portrait de mangavi
24/janvier/2020 - 17h12

Le hasard n'existe pas...les français l'ont cherché en votant toujours pour les mêmes durant 40 ans...bienvenue en république Islamique !!

Portrait de Petoulet
24/janvier/2020 - 14h57

Nouveau renversement de valeurs,ou comment les victimes deviennent coupables .C'est significatif de ce qu'est devenu la justice française phagocytée par le syndicat de la magistrature.

Même problème qu'avec les flics accusés de barbarie alors qu'ils en prennent plein la gueule à tous les sens du terme depuis un an par des extrémistes qui rêvent de les cramer ou de Macron accusé d'être dictateur etc,etc...

Et en plus je prends la défense de personnes que je n'aime pas trop à la base (flics,Macron) mais je ne supporte plus cette haine recuite qui devient le quotidien du pays.

Portrait de Sue
24/janvier/2020 - 14h25

Pauvre France à la botte des islamistes .......................... cela nous remonte qques dizaines d´années en arrière .......... effet de mode ? coincidence ? non, lâcheté comme en 40 ................ je ne suis pas fière de notre justice, vraiment pas ............

Portrait de dororo
24/janvier/2020 - 12h58

Comme ça les gens voient qu'on est déjà en république islamique.

Encore une fois, l'extrême droite avait prévenu depuis longtemps que ça finirait comme ça. 

Portrait de Panurge
24/janvier/2020 - 11h28

En tout cas  si tu as besoin de gardes du corps nous sommes des millions mila ! Sache le !!

Portrait de hummerH2
24/janvier/2020 - 11h16

Honte à cette "justice" française !

Portrait de Panurge
24/janvier/2020 - 11h13

Messieurs et mesdames les juges vous incriminez une jeune fille  et vous déclarez d´irresponsables le tueurs de Sarah halimi ainsi que du massacre dans la Drôme de Mr sacko ?? Cette justice n’est plus la mienne ni celle de nombreux français ! 

 

Portrait de Panurge
24/janvier/2020 - 10h49

L’injustice a encore frappé !  Et bien que tout ces juges proislamistes se préparent  car des paroles telles que celles dites par la jeune fille vont devenir monnaie courante...

La France se scinde de jours en jours..et si  rien n’est fait c’est la  mort annoncée de cette république !

 

Portrait de dom994
24/janvier/2020 - 10h30

Une fille est menacée de morts par des fous.

La justice ouvre une enquête pour ce blasphème ?

Rappelez moi, on vit bien en France, pays démocratique et laïc qui applique la loi de l'homme et pas celle de dieu ?

Je commence à avoir quelques doutes là.

Portrait de Alexdelouest
24/janvier/2020 - 10h12

La justice reconnait donc Mila coupable de blasphème. Comparons avec la situation de l’humoriste de Radio France qui lui n’a rien eu. Adieu la constitution, Adieu la révolution, appelez ce pays le Frankistan. 

Portrait de ohcnas
24/janvier/2020 - 10h06

Tiens, tiens je ne serai pas étonné que les juges ne s'appellent Djelloul ou Ali !!!!

Portrait de PhilRAI
24/janvier/2020 - 10h02
Sorj a écrit :

La justice aux ordres pour nous enfiler la muselière imposée par l’Islam politique.

Bien dit ! on est en pleine répression de la liberté d'expression, tout en couvrant une religion dont le livre de référence, le coran, que tous les musulmans doivent respecter, est plein d'incitations à la violence et au meurtre contre les non-musulmans. Mais là, la justice s'en moque ! Elle préfère réprimer ceux qui dénoncent la haine de l'islam, en plus en parlant de racisme alors que cela n'a rien à voir, mais tant qu'à trouver un motif bidon ...

Portrait de Ninie76700
24/janvier/2020 - 09h59

Je ne cautionne pas les propos de cette jeune femme mais la vérité et que si elle avait tenu les mêmes propos sur la religion catholique ça serait passé inaperçu. Quand ont touche à la religion de l'Islam ça prend des proportions pas possible

Portrait de djbaxter
24/janvier/2020 - 09h37
Kratus a écrit :

Je suis rassuré de savoir que ma fille qui a 10 ans de plus que cette jeune à le même avis que moi c'est à dire qu'elle trouve autant ces propos que l'ensemble des réactions totalement ridicules...peut être est ce parce que ses parents ont rempli leur rôle éducatif 

Sans chercher à enseigner la provocation en public, surtout que l'éducation à la survie en société comprend le fait qu'il faut savoir comment se comporter quand on sait à l'avance qui est agressif et vindicatif, votre réaction appelle quand même un autre commentaire important. La liberté d'expression n'existe pas vraiment pour défendre le droit à dire "je veux manger du hachis parmentier", c'est plus pour défendre le style "j'emmerde les légumes vapeur" tant que la critique et l'insulte des légumes est légale. Et ceux qui défendent la choucroute n'ont pas le droit de harceler et menacer en retour. Et défendre ces principes n'est certainement pas incompatible avec l'enseignement du respect en public.

Portrait de lilirose45
24/janvier/2020 - 09h31

Donc, si j'ai bien compris, ceux qu'ils l'insultent de goudou et la menacent de mort ne seront pas inquiétés

Belle justice en France

Comme je le disais sur un autre topic, la justice française est à sens unique quand il s'agit de del'islam

Portrait de Rogers 33
24/janvier/2020 - 09h21

Donc la justice "n'est pas Charlie"? Elle le prouve !

Portrait de guy bol
24/janvier/2020 - 09h21
vévert1416 a écrit :

Soumission de la France a une religion guerrière, conquérante et intolérante. Mon pays est devenu si triste.

 

Dieudonné est passé au conseil d etat pour mille fois moins que ça

Portrait de vévert1416
24/janvier/2020 - 09h17

Soumission de la France a une religion guerrière, conquérante et intolérante. Mon pays est devenu si triste.

Portrait de lysniais
24/janvier/2020 - 09h16

Et le couineur de france inter qui traite jésus de pd et tout le reste, c'est quoi? La même chose mais avec la justice, on ne touche pas à l'islamo-gauchisme!

Portrait de Dady cool
24/janvier/2020 - 09h12

La justice qui ouvre une enquête pour incitation à la haine raciale, ça c’est une info qui est une incitation à nous détester encore un peu plus les uns les autres.

Portrait de djbaxter
24/janvier/2020 - 09h06
GIGI a écrit :

Sale francaise, sale pute, sale gouine ca passe! islam religion de merde ouverture d'une enquete???? On marche sur la tete!!!

Et en cas de changement réel de pouvoir, si les responsables de la merde sont dégagés, ils pourront alors crier "regarder cette dictature, on nous dégage parce que nous ne leur plaisons pas". Alors qu'un éboueur qui renverserait les poubelles au lieu de les ramasser, serait bien viré pour faute grave, sans dictature.

Portrait de Sorj
24/janvier/2020 - 09h03

La justice aux ordres pour nous enfiler la muselière imposée par l’Islam politique.

Portrait de Beard
24/janvier/2020 - 08h58
GIGI a écrit :

Sale francaise, sale pute, sale gouine ca passe! islam religion de merde ouverture d'une enquete???? On marche sur la tete!!!

+1000

Portrait de GIGI
24/janvier/2020 - 08h51

Sale francaise, sale pute, sale gouine ca passe! islam religion de merde ouverture d'une enquete???? On marche sur la tete!!!

Portrait de djbaxter
24/janvier/2020 - 08h47
seb2746 a écrit :

C'est clairement une "incitation à la haine raciale" depuis le début, elle aurait dit la même chose DES religions en général, c'était du blasphème, là ce n'est QUE sur 1 religion spécifique ET 1 type de personne spécifique.

Elle aurait fait la même chose pour les juifs et la torah, c'était IDEM.

Au - Charlie ça reste du blasphème, certes pas super sur QUI sa tombe mais on est dans la légalité.

Encore une fois, bravo à l'éducation des parents, ça donne une bonne image de pro-fn-extremiste qui ont inculqué des valeurs à leur gamine... Alors qui n'y sont certainement pour rien.

Tu t'y connais tellement bien en lois ... Un blasphème est l'insulte ou la critique virulente de religion, d'une, de 2 ou 10 000. En plus, remis dans le contexte, c'est parce qu'un musulman se répétait à vouloir sortir avec elle alors qu'elle lui a dit plusieurs fois non et qu'elle était lesbienne. Il est parti dans les tours, l'a insultée, au nom de sa religion etc. Les menaces de mort et insultes par milliers à son encontre sont encore au nom de la religion.. Elle a donc démontré en plus que sa critique était fondée.

Portrait de nojuge
24/janvier/2020 - 08h38
seb2746 a écrit :

C'est clairement une "incitation à la haine raciale" depuis le début, elle aurait dit la même chose DES religions en général, c'était du blasphème, là ce n'est QUE sur 1 religion spécifique ET 1 type de personne spécifique.

Elle aurait fait la même chose pour les juifs et la torah, c'était IDEM.

Au - Charlie ça reste du blasphème, certes pas super sur QUI sa tombe mais on est dans la légalité.

Encore une fois, bravo à l'éducation des parents, ça donne une bonne image de pro-fn-extremiste qui ont inculqué des valeurs à leur gamine... Alors qui n'y sont certainement pour rien.

incitation à la haine raciale   ???

car la religion est une race ?

critiquer une religion est permis par la loi (certes elle l'a fait avec des mots insultant) mais cela reste une critique).

Portrait de Mimosas06
24/janvier/2020 - 08h38

C'est la justice à l'envers maintenant, plus possible de s'exprimer franchement dans notre pays.

Portrait de nojuge
24/janvier/2020 - 08h36

certes elle a dit les choses d'une façon brute et un peu insultant mais on en revient à constater une chose.... la critique d'une religion (qui est autorisée dans la loi) n'est pas possible avec l'islam....