18/01/2020 12:31

Le groupe Mars annonce avoir décidé de changer la recette pour ses bonbons M&M’s en raison de la nouvelle législation en France

Le groupe Mars a investi 44 millions d'euros pour trouver une alternative, dans les M&M's, à l'additif E171 et jugé cancérigène et interdit depuis le 1er janvier 2020. L'entreprise Mars propose désormais en France une nouvelle recette pour ses bonbons M&M’s après avoir investi 44 millions d'euros dans son usine alsacienne afin de trouver une alternative à cet additif indésirable.

"Il a fallu 40.000 heures de R&D pour repenser les méthodes de fabrication de nos 22 couleurs de billes", a expliqué Stéphanie Domange, PDG de Mars Wrigley, en France, au journal Les Échos. Et 44 millions d'euros pour remplacer l'additif par de l'amidon de riz.Le dioxyde de titane E171, utilisé pour la brillance des dragées et suspecté d'être cancérigène, est interdit depuis le 1er janvier 2020.

A noter qu'un autre additif, le colorant rouge E120, est également pointé du doigt par l’Association pour la recherche thérapeutique anti-cancéreuse (Artac), rapporte BFMTV. Il pourrait provoquer de l’hyperactivité chez les enfants.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Maison Imaque
18/janvier/2020 - 12h41
Nucrâne a écrit :

Ou ça là ?

Portrait de Nucrâne
18/janvier/2020 - 12h37