16/01 11:21

La comédienne Isabelle Adjani explique pourquoi elle a décidé de ne pas se rendre en Australie pour jouer sa pièce à la fin du mois

Alors qu'elle devait jouer sa pièce "Opening Night", du 21 au 26 janvier prochain en clôture du festival de Sydney, Isabelle Adjani a expliqué, dans une tribune au Monde, pourquoi elle ne se rendrait pas en Australie.

"Il n’y a rien dans ces images et ces chiffres terribles venus d’Australie qui soit mis en scène ; des millions d’hectares calcinés, des habitations en cendres à l’infini, une population immense évacuée des villes ou prise au piège entre le brasier et l’océan, plus de 1 milliard d’animaux indigènes décimés. Ce n’est pas un drame, c’est une tragédie, une tragédie pure au sens grec", débute l'actrice en précisant que c'est "une tragédie humaine, environnementale et politique".

Et d'ajouter : "En tant qu’artiste française, je n’aurais pu non plus me résigner à serrer la main du directeur du Festival de Sydney, Wesley Enoch, qui ne veut pas « perdre son règne » avec cette 43e édition (...) Face à notre décision de ne pas nous rendre à Sydney, il fustige notre petite troupe avec sa déception dans les médias et sur le site du festival, traitement qu’il administre à la volée à tous les autres artistes internationaux qui ont décidé d’annuler leur participation".

Plus loin dans sa tribune, Isabelle Adjani explique que "prendre un avion pour l'Australie, s’installer dans un hôtel cinq étoiles climatisé, respirer l’air filtré des théâtres, avoir l’assurance de se trouver dans la partie la mieux protégée de la ville (...) serait à nos yeux d’une indécence inqualifiable face à ce que vivent les Australiens à bout de souffle".

"Notre place n’est plus sur les planches de la scène, ni, ironiquement, sous les feux de la rampe. Le temps de la représentation est suspendu. Dans notre humble capacité, nous pensons qu’il serait déplacé de prétendre dans un tel moment que l’art puisse remonter le moral des gens. Non, l’art ne soigne pas tout", continue Isabelle Adjani.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de mangavi
16/janvier/2020 - 13h46

Je croyais que c'était pour des problèmes de santé qu'elle s'y rendrait pas ? Les excuses changent comme la météo apparemment....

On voit qu'elle est toujours aussi amoureuse du miroir et du bistouri

Portrait de katherine_chancellor

Je la trouve moins défigurée que Axelle Red , Zahia (botoxée de partout) ou les Bogdanoff brothers.. Comme dit plus bas , beaucoup de femmes à son âge aimeraient lui ressembler .
Ce site a toujours le chic pour illustrer les articles avec les photos les moins flatteuses , pas sympa .

Portrait de Greenday2013
16/janvier/2020 - 12h27
bonheur-25 a écrit :

comment une femme peut se défigurer a ce point ? comment un chirurgien peut il avoir le droit de faire ca ?

Beaucoup de femmes aimeraient être comme ça à son âge...

Portrait de Linoïe
16/janvier/2020 - 12h09
bonheur-25 a écrit :

comment une femme peut se défigurer a ce point ? comment un chirurgien peut il avoir le droit de faire ca ?

64 ans.....

Portrait de bonheur-25
16/janvier/2020 - 11h40

comment une femme peut se défigurer a ce point ? comment un chirurgien peut il avoir le droit de faire ca ?