15/01/2020 16:42

"Jésus est pédé": La patronne de France Inter et l’humoriste Frédéric Fromet présentent leurs excuses après la colère des auditeurs qui parlent de blasphème

Vendredi dernier, en direct sur France Inter dans l'émission "Par Jupiter", présentée par Charline Vanhoenacker et Alex Vizorek, l'humoriste Frédéric Fromet a fait polémique après une chanson intitulée "Jésus est pédé" sur l'air de "Jésus revient". Des paroles qui ont provoqué de vives réactions sur les réseaux sociaux.

Moins d'une semaine plus tard, l'humoriste ainsi que Laurence Bloch, la directrice de la station, se sont excusés après de nombreux messages reçus par la Médiatrice des antennes de Radio France.

"Je constate que ma chronique est ratée. Elle n’avait pour but que de dénoncer l’homophobie. J’ai été si mal compris que j’ai même heurté une association LGBT. C’est ma faute, donc", a déclaré Frédéric Fromet.  Et d'ajouter : "Je le reconnais bien volontiers. Je présente mes excuses aux personnes que j’ai blessées, tout en revendiquant mon droit à l’erreur dans un exercice qui reste très périlleux".

"Vous avez été très nombreux à manifester votre indignation et votre colère après la diffusion sur l’antenne de France Inter de la chanson de Frédéric Fromet consacrée au Christ et à sa possible homosexualité. Je voudrais vous dire d’emblée que la crudité de certaines expressions ne me semble pas appropriée, quelles que soient les intentions de l’auteur que je connais bien et dont j’estime le travail par ailleurs", a indiqué la patronne de France Inter en rappelant que Frédéric Fromet est "le 'chansonnier" qui vient clore la semaine et proposer aux auditeurs son regard acéré sur ce qui l’a choqué, dérangé, interpellé".

Et de continuer : "C’est un exercice extrêmement difficile, risqué et donc quelquefois raté. Tout le propos de la chanson consacrée à l’interdiction par un juge brésilien d’une fiction au prétexte que Jésus semblait entretenir une relation homosexuelle était clairement de dénoncer l’homophobie que manifestait cette décision mais l’outrance de certaines expressions a pu rendre presque inaudible cette intention".

Laurence Bloch a tenu à présenter "[ses] regrets les plus sincères". "Il est important que nous continuions toutes et tous à défendre le principe de la liberté d’expression, le droit à l’outrance, à la caricature, à la satire. Nous le devons aux victimes de Charlie Hebdo. Nous le devons à toutes celles et ceux qui dans les pays totalitaires risquent leur vie pour cette liberté", a-t-elle conclu.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de markolopo
16/janvier/2020 - 17h53
videofred a écrit :

Religion, lobby homosexuel et autres, être acculé à présenter ses excuses = T_R_I_S_T_E_S_S_E   pauvre République Française.

Je partage pleinement votre reflexion.

Pour mémoire, il y a seulement 5 ans: 

"On peut tout dessiner, y compris un prophète, parce qu'en France, pays de Voltaire et de l'irrévérence, on a le droit de se moquer de toutes les religions. (...) nous croyions ces valeurs acquises depuis le siècle des Lumières, mais nous avions oublié qu'elles portaient l'exigence de la vigilancé."  

=> Citation de C. Taubira , ministre de la justice en exercice le 11 janvier 2015 lors des obsèques de Tignous, dessinateur caricaturiste de Presse.

Oui, le manque de courage de cet humoriste et de France Inter est triste. Là, ça gueule un peu alors s'excuse et ça recommence la semaine suivante. Etre outrancier sur les cathos, qu'est-ce qu'on risque ? L'excommunication ? Le regard de travers des mamis a cheveux bleus ?

Bref, cette histoire donne raison aux islamistes. Il n' y a pas besoin de censure dans ce cas. Fromet pense à sa famille et n'aura jamais l'idée de proposer "Mahomet, le Benjamin Button musulman. Il a commencé gérontophile en prenant pour 1ère épouse Khadidja de 15 ans son aînée et a fini pédophile en épousant Aïcha, Zaynab, Safiya, Maymouna, etc... de 25 à 40 ans ses cadettes".

Portrait de videofred
16/janvier/2020 - 09h29
Angelussauron a écrit :

Il n'a pas besoin de s'excuser. Mais bon ça prouve que la religion catholique a, comme la religion musulmane, ses fanatiques de la censure.

Le monde irait bien mieux sans les religions et si chacun pouvait penser par soi même.

Sans parler du lobby homosexuel où on ne peut même plus dire PD sans être homophobe. De plus le gars a l'air d'être très efféminé donc il est peut être homosexuel aussi et malgré tout il a l'autodérision pour employer le mot PD qui pour le coup n'avait rien d'homophobe.

Religion, lobby homosexuel et autres, être acculé à présenter ses excuses = T_R_I_S_T_E_S_S_E   pauvre République Française.

Je partage pleinement votre reflexion.

Pour mémoire, il y a seulement 5 ans: 

"On peut tout dessiner, y compris un prophète, parce qu'en France, pays de Voltaire et de l'irrévérence, on a le droit de se moquer de toutes les religions. (...) nous croyions ces valeurs acquises depuis le siècle des Lumières, mais nous avions oublié qu'elles portaient l'exigence de la vigilancé."  

=> Citation de C. Taubira , ministre de la justice en exercice le 11 janvier 2015 lors des obsèques de Tignous, dessinateur caricaturiste de Presse.

Portrait de videofred
16/janvier/2020 - 09h26

Être acculé à présenter ses excuses = T R I S T E S S E   pauvre République française....

Pour mémoire, il y a seulement 5 ans: 

"On peut tout dessiner, y compris un prophète, parce qu'en France, pays de Voltaire et de l'irrévérence, on a le droit de se moquer de toutes les religions. (...) nous croyions ces valeurs acquises depuis le siècle des Lumières, mais nous avions oublié qu'elles portaient l'exigence de la vigilancé."  

=> Citation de C. Taubira , ministre de la justice en exercice le 11 janvier 2015 lors des obsèques de Tignous, dessinateur caricaturiste de Presse.

Portrait de Sergent tirailleur Highway
Adelinette a écrit :

Donc on crie au scandale car on ne peut pas critiquer la religion musulmane et quand il s'agit de la religion chrétienne certains sont choqués ? Fraudrait savoir. Le droit au blasphème est toléré et ce à l'égard de toutes les religions. 

@Ophélie Summer Je crois que vous n'avez rien compris. Ce n'est pas le blasphème qui gène c'est qu'il est exclusif sur la religion chrétienne et pas que catholique. On ne blasphème jamais sur les autres religions, certaines parce que c'est assimilé à du racisme, et même si des occidentaux sont de cette religion, d'autres parce qu'on ne les connait pas.
Faites le même blasphème en remplaçant Jésus par Mahomet, et vous verrez le Taulé.
2 poids, 2 mesures.

Portrait de Adelinette
16/janvier/2020 - 06h21

Donc on crie au scandale car on ne peut pas critiquer la religion musulmane et quand il s'agit de la religion chrétienne certains sont choqués ? Fraudrait savoir. Le droit au blasphème est toléré et ce à l'égard de toutes les religions. 

Portrait de Clara Onthebeach
15/janvier/2020 - 21h54

Une réponse  aux publi de Charlie hebdo non !

Un truc pour avoir l'air dans le mouve , sans doute mais raté !

Un truc pour faire ch..r Christine Boutin , ça me ravit

Mais franchement une chronique   du style pétasse mon  fion avec que ça  mdrrr

N'est pas Gaspard Proust qui le voudrait dans cet humour  pas assez diffusé

 

Portrait de lahainesurinternet
15/janvier/2020 - 19h40
Angelussauron a écrit :

Il n'a pas besoin de s'excuser. Mais bon ça prouve que la religion catholique a, comme la religion musulmane, ses fanatiques de la censure.

Le monde irait bien mieux sans les religions et si chacun pouvait penser par soi même.

Sans parler du lobby homosexuel où on ne peut même plus dire PD sans être homophobe. De plus le gars a l'air d'être très efféminé donc il est peut être homosexuel aussi et malgré tout il a l'autodérision pour employer le mot PD qui pour le coup n'avait rien d'homophobe.

Aucune censure , à Charlie Hebdo 1 a du talent ( cabu, Wolinski...)  2 a une démarche politique 3 si on n'aime pas on n'achète pas. France inter est une radio du service public, les catholiques sur lesquels ils chient financent aussi cette radio et  donnent à bouffer à ce comique raté.

Portrait de lahainesurinternet
15/janvier/2020 - 19h38

L'"""artiste""" est désolé de s’être mis la secte lgbt à dos, la peine de millions de catholiques il s'en fout même s'il devait avoir les chocottes..

Portrait de Angelussauron
15/janvier/2020 - 18h58

Il n'a pas besoin de s'excuser. Mais bon ça prouve que la religion catholique a, comme la religion musulmane, ses fanatiques de la censure.

Le monde irait bien mieux sans les religions et si chacun pouvait penser par soi même.

Sans parler du lobby homosexuel où on ne peut même plus dire PD sans être homophobe. De plus le gars a l'air d'être très efféminé donc il est peut être homosexuel aussi et malgré tout il a l'autodérision pour employer le mot PD qui pour le coup n'avait rien d'homophobe.

Portrait de turfin
15/janvier/2020 - 17h53

Tex a été viré pour moins que ça, une simple blague lourdasse !

Portrait de minou75
15/janvier/2020 - 16h57 - depuis l'application mobile

Elle est pas " Charlie " La Patronne...!!!

Portrait de Monsieur Zerotrois
15/janvier/2020 - 16h52

c'est surtout que c'était con et pas drôle, y a des trucs tellement plus droles à dire sur le christianisme qui sont vrais, là c'était de la pure paresse, mais c'est l'histoire de la gauche, la paresse.

Portrait de garlaban
15/janvier/2020 - 16h52

S'il s'était appelé Tex, il serait viré