15/01 12:01

Une enquête préliminaire ouverte par le procureur de la République de Toulouse après le croche-pied d'un policier sur une manifestante - VIDEO

Une enquête préliminaire a été ouverte par le procureur de la République de Toulouse sur le croche-pied d'un policier à une manifestante, filmé et largement partagé sur les réseaux sociaux, a-t-on appris ce mercredi 15 janvier auprès du parquet.

L'enquête pour «violences par personne dépositaire de l'autorité publique» sur des faits qui se seraient déroulés lors d'une manifestation contre la réforme des retraites du 11 janvier à Toulouse a été confiée à l'IGPN, a précisé la même source. «On ne fait pas de croche-pied à l'éthique, sauf à s'abaisser, à abaisser la police», avait lancé lundi 13 janvier le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, faisant explicitement référence au croche-pied toulousain lors de ses vœux à la police.

Dans son allocution à l'école nationale supérieure des officiers de police (Ensop) de Cannes-Ecluse (Seine-et-Marne), le ministre avait rappelé les fonctionnaires au devoir «d'exemplarité» et à «l'éthique». L'image du croche-pied et d'autres captées lors des mobilisations contre la réforme des retraites ont provoqué une nouvelle vague d'accusations contre les violences policières, déjà dénoncées lors de la crise des «gilets jaunes».

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Cl
17/janvier/2020 - 06h44

Les policiers s'attaquent beaucoup aux femmes dans les manifs  !!!

Honteux !!

Que fait Marlène !! on ne l'entend plus du tout !!!! 

Portrait de Reda 93
16/janvier/2020 - 09h01

Dans deux ans, un non lieu...

Portrait de B612
16/janvier/2020 - 00h40

Acte malheureusement pas du tout isolé. Avec un peu de recherches j'ai pu trouver deux autres vidéos récentes du même style dans la même ville. Pas étonnant que les flics n'aiment pas qu'on les filme... Jusqu'à s'en prendre à des reporters et des journalistes. Faudrait pas qu'on voit de quelle manière certains "rétablissent l'ordre".

A mon avis, l'appel de Castaner à l'exemplarité et à l'éthique n'est qu'une posture. Ils s'en moquent. Mais il faut calmer l'opinion, juste après le décès de Cédric Chouviat suite à une interpellation. Castaner est allé jusqu'à demander que les policiers portent leur RIO, dont le non-port par certains est critiqué par les Gilets Jaunes depuis longtemps.

Portrait de Wouhpinaise
15/janvier/2020 - 18h07

J'ai un profond respect pour les forces de l'ordre. Mais quand il y a bavure, il doit y avoir sanction. Et là, l'attitude de ce policier est parfaitement inexcusable !

Portrait de air pur
15/janvier/2020 - 14h19

pris en photo par une imbécile un pauvre type qui se repose pendant sa pose est licencié séance tenante pour atteinte à l'image de marque de la société et les violences policières elles sont toujours admises et couvertes par la hiérarchie, il ne faut pas s'étonner que le Français ne croient plus en rien.

Portrait de MICMAH458
15/janvier/2020 - 13h49
Son sempiternel discours est bien rôdé, depuis le temps que cette personne vit aux crochets de la République (toujours des postes bien payés, pour au final un bilan très mitigé) : je suis une victime, et c'est parce que je suis une femme que je suis traitée de la sorte, on ne ferait pas subir à un homme tout le mal que l'on me fait, etc, etc...
Portrait de Panurge
15/janvier/2020 - 12h43

Avec tout les croche-pieds que j’ai pris durant mon adolescence ; j’ai donc échappé à la mort à chaque fois smiley Eh bien...j’en ai eu de la chance smiley

Portrait de Jiben79
15/janvier/2020 - 12h08

Geste lâche, dangereux, qui montre à quel point ces CRS ne se sentent plus quand ils sont sur le terrain. Si elle avait fini sur le poteau, elle serait peut être morte. Qu'il paye et plein tarif ce pauvre type !