11/01/2020 11:53

EN DIRECT - Boeing abattu - Un haut responsable iranien : "J'endosse la responsabilité totale de cette catastrophe. J'aurais préféré mourir plutôt que d'assister à un tel accident""

11h50: Le commandant de la branche aérospatiale des Gardiens de la Révolution iraniens, Amirali Hajizadeh, a déclaré aujourd'hui dans une déclaration télévisée, endosser la "responsabilité totale" du drame du Boeing 737 ukrainien abattu mercredi près de Téhéran par les forces armées iraniennes: "J'endosse la responsabilité totale de cette catastrophe. J'aurais préféré mourir plutôt que d'assister à un tel accident."

07h54: Le président iranien Hassan Rouhani a affirmé samedi que son pays regrettait "profondément" avoir abattu un avion civil ukrainien, "une grande tragédie et une erreur impardonnable" selon lui."L'enquête interne des forces armées a conclu que de manière regrettable des missiles lancés par erreur ont provoqué l'écrasement de l'avion ukrainien et la mort de 176 innocents", a-t-il estimé sur Twitter, ajoutant que "les investigations se poursuivent pour identifier et traduire en justice" les responsables.

L'état-major des forces armées a indiqué à la population que "le responsable" sera traduit "immédiatement" devant la justice militaire. "On vous assure qu'en poursuivant des réformes fondamentales dans les processus opérationnels au niveau des forces armées nous allons rendre impossible la répétition de telles erreurs", ajoute l'état-major dans un communiqué.

06h52: Téhéran a reconnu  ce matin que l'avion d'Ukrainian Airlines qui s'est écrasé mercredi dernier a bien été abattu en raison d'une erreur humaine, rapporte la télévision publique iranienne. L'appareil aurait selon l'armée iranienne été pris pour un «avion hostile». Le Boeing 737 s'était écrasé avec 176 personnes à son bord quelques minutes après son décollage de l'aéroport de Téhéran. Il n'y a eu aucun survivant.

Cet accident est la conséquence d'une erreur humaine et de l'«aventurisme des Etats-Unis», a souligné le ministre iranien des Affaires étrangères après la publication du communiqué de l'armée:  ;«Conclusions préliminaires d'une enquête interne des Forces armées: une erreur humaine dans une période de crise causée par l'aventurisme des Etats-Unis a mené au désastre», a écrit Mohammad Javad Zarif sur Twitter, évoquant un «jour triste».

«Nos profonds regrets, excuses et condoléances à notre peuple, aux familles de toutes les victimes et aux autres nations affectées», a-t-il ajouté.

Dans un communiqué relayé par la télévision publique, l'armée iranienne précise que les fautifs seront traduits devant un tribunal militaire et présente ses condoléances aux familles des victimes.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de hummerH2
11/janvier/2020 - 10h49
Wouhpinaise a écrit :

Ah quand même ! Ils ont enfin fini par cracher la pastille !

Oui.

Le soldat Mohamed Pithivier aurait fini par avouer à son supérieur, le Sergent Chef Abdul -Youssef Chaudard : "J'ai glissé Chef, Allah Hakbar".

Portrait de Angelussauron
11/janvier/2020 - 08h35

C’était sur qu'il avait été abattu involontairement par un missile (je l'avais mis dans l'autre topic que le timing était trop bizarre). C’était en même temps. Sachant qu'en plus c'était des iraniens dedans ça ne pouvait plus être volontaire.

Après reste à savoir si Téhéran avait averti l’aéroport qu'aucun avion ne devait partir pendant que les missiles étaient lancés.