04/01 10:31

Incendies en Australie: Des dizaines de milliers d’habitants évacuent leurs domiciles transformant en villes fantômes des stations touristiques habituellement animées en cette saison - VIDEO

Des dizaines de milliers d'Australiens ont évacué samedi leurs domiciles - alors que les conditions météo du week-end risquent d'aggraver encore les catastrophiques feux de forêt - transformant en villes fantômes des stations touristiques habituellement animées en cette saison. L'état d'urgence a été décrété dans le sud-est de l'île-continent, la région la plus peuplée, et ordre a été donné vendredi à plus de 100.000 personnes d'évacuer dans trois Etats.

"Aujourd'hui, il s'agit de sauver des vies", a averti la Première ministre de Nouvelle-Galles du Sud, Gladys Berejiklian.

"Nous avons littéralement vu partir des dizaines de milliers de personnes", a témoigné le chef des pompiers de l'Etat de Nouvelle-Galles du Sud, Shane Fitzsimmons. "Notre message était de vous assurer de partir hier (vendredi, ndlr). Partir jusqu'à aujourd'hui, c'est prendre un risque, attendre une demi-heure de plus, c'est prendre un risque plus grand", a-t-il dit.

Touristes et habitants du sud-est du pays ont ainsi abandonné leurs lieux de villégiature estivale ou leurs logements. Les autoroutes reliant les villes du littoral à Sydney et d'autres grandes villes étaient engorgées par de longues files de voitures.

La journée de samedi promet d'être "longue" et difficile, selon M. Fitzsimmons. Les températures caniculaires attendues samedi - dépassant les 40°C - s'accompagneront en effet de vents violents qui risquent d'attiser les centaines de feux de forêts brûlant à travers le pays depuis quatre mois, dont la plupart sont hors de contrôle.

Les conditions météorologiques devraient être samedi "identiques, voire pires que ce que nous avons vu à la Saint-Sylvestre", a prévenu Jonathan How, de la météo australienne. "Des vents d'ouest forts et secs raviveront les incendies en cours", "menaçant des populations qui ont déjà subi des dévastations de grande ampleur", a-t-il déclaré.

Le Premier ministre Scott Morrison a appelé samedi 3.000 militaires réservistes à se déployer, une mobilisation sa précédent.

"Cela permet d'avoir plus d'hommes sur le terrain, plus d'avions dans le ciel, plus de navires en mer", a affirmé M. Morrison, critiqué pour sa gestion de la crise.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de .Kazindrah.
4/janvier/2020 - 16h18

Comment se fait-il qu'une aide internationale massive ne soit pas mise en route pour aider les Australiens dans cet enfer de feu ???