11/12/2019 14:51

La jeune militante pour le climat Greta Thunberg désignée personnalité de l'année 2019 par le magazine Time

La jeune militante du climat Greta Thunberg a été désignée personnalité de l'année 2019 par le magazine Time, a annoncé mercredi ce dernier, qui l'a mise à sa Une avec le titre "Le pouvoir de la jeunesse". La Suédoise de 16 ans, devenue l'égérie de la lutte contre le changement climatique à travers la planète, est ainsi la plus jeune lauréate de cette distinction, décernée depuis 1927 par le magazine américain. Greta Thunberg, qui a commencé à l'été 2018 à manifester seule pour le climat tous les vendredis devant le Parlement suédois, a depuis rallié des millions de partisans à sa cause. Ils ont fait une démonstration de force en septembre avec des millions de personnes dans les rues de villes du monde entier, juste avant un sommet de l'ONU sur le climat. Lors de ce sommet, l'adolescente était intervenue à la tribune de l'ONU avec un discours cinglant dénonçant l'inaction des puissants de la planète face au changement climatique, martelant son discours de "Comment osez-vous?" accusateurs.

Régulièrement citée par parmi les favoris pour le prix Nobel de la paix, elle n'avait finalement pas été retenue. Greta Thunberg, qui était ces derniers jours à la conférence sur le climat à Madrid, a été sélectionnée par Time devant cinq autres finalistes: Donald Trump, la chef des démocrates au Congrès américain Nancy Pelosi, la star de l'équipe des Etats-Unis féminine de football Megan Rapinoe, l'agent de la CIA qui a averti du coup de téléphone entre Donald Trump et le président ukrainien, à l'origine de procédure en destitution du président, et les manifestants pro-démocratie de Hong Kong. En 2018, c'est le journaliste saoudien Jamal Khashoggi, tué en octobre 2018 au consulat d'Arabie saoudite à Istanbul, qui avait été désigné à titre posthume, avec plusieurs autres journalistes symbolisant la quête de la vérité et les risques qu'ils prennent pour l'obtenir. En 2017, la distinction avait également été remise à titre collectif, aux personnes qui avaient "brisé le silence" face aux agressions sexuelles, déclenchant le mouvement #MeToo à travers le monde.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Lilou.St.Bo
13/décembre/2019 - 19h17

De quoi lui faire encore confler le melon à cette morveuse exaspérante ! 

Portrait de Greenday2013
12/décembre/2019 - 13h45

S'il suffit de râler sans proposer de solution pour être élu personnalité de l'année...

Portrait de lahainesurinternet
12/décembre/2019 - 08h56
Pierre henry 115 a écrit :

A part le gars d'extinction rebellion qui a pété un plomb tout ce que vous avez écrit est totalement faux. Valérie Masson-Delmotte (co présidente du GIEC en France) était assise à ses côtés lorsqu'elle a été reçu à l'assemblée nationale et comme Jean Jouzel je les ai entendu tous deux la soutenir à plusieurs reprises dans des interviews ou podcasts. Encore le 21/10 sur France culture il déclarait:Il nous aurait fallu une Greta Thunberg un peu plus tôt ! Je la remercie. [...] La seule chose qu'elle demande, c'est d'écouter les scientifiques, et je crois que c'est salutaire.

Ensuite pour ce qui est de la fake news de ces derniers jours, il faut lire le texte initial et non le texte déformé par le tweet de Laurent Alexandre et repris sans vérification par certains sites d'extrême droite, elle n'a jamais accusé le racisme des blancs d'être responsable du réchauffement, ça n'a aucun sens, lisez le texte original ça n'a rien à voir.

Elle ne nomme pas spécialement la Chine tout comme elle ne nomme pas les US ou la France. Elle ne nomme pas de pays car je pense si elle en nomme un, le pays en question crierait à la stigmatisation et il aurait raison puisque les torts sont partagés. D'ailleurs si on fait le total du carbone émis par nation depuis 150 ans notamment avec le charbon, les deux premiers émetteurs sont l'Angleterre et les US (60% à eux deux) et non pas la Chine qui a commencé à émettre du carbone en grande quantité uniquement ces 40 dernières années.

Et puis ce qu'il faut comprendre c'est que la majorité des soutiens de cette fille ne l'idéalise pas , évidement qu'elle peut dire ou faire une connerie, mais ce bashing de la veille droite est stupide, ils ne peuvent pas s'en prendre au travail des scientifiques du coup ils s'en prennent aux messagers et notamment ceux qui ont le plus de succès médiatique.

Cette blague: avec sa bande elle porte plainte contre la France, qui n'est responsable que de 0,9% des emissions de CO2, bonne élève - grace au nucléaire. Pendant ce temps la Chine prépare un "tsunami" de charbon.

Portrait de lahainesurinternet
12/décembre/2019 - 08h42
Pierre henry 115 a écrit :

A part le gars d'extinction rebellion qui a pété un plomb tout ce que vous avez écrit est totalement faux. Valérie Masson-Delmotte (co présidente du GIEC en France) était assise à ses côtés lorsqu'elle a été reçu à l'assemblée nationale et comme Jean Jouzel je les ai entendu tous deux la soutenir à plusieurs reprises dans des interviews ou podcasts. Encore le 21/10 sur France culture il déclarait:Il nous aurait fallu une Greta Thunberg un peu plus tôt ! Je la remercie. [...] La seule chose qu'elle demande, c'est d'écouter les scientifiques, et je crois que c'est salutaire.

Ensuite pour ce qui est de la fake news de ces derniers jours, il faut lire le texte initial et non le texte déformé par le tweet de Laurent Alexandre et repris sans vérification par certains sites d'extrême droite, elle n'a jamais accusé le racisme des blancs d'être responsable du réchauffement, ça n'a aucun sens, lisez le texte original ça n'a rien à voir.

Elle ne nomme pas spécialement la Chine tout comme elle ne nomme pas les US ou la France. Elle ne nomme pas de pays car je pense si elle en nomme un, le pays en question crierait à la stigmatisation et il aurait raison puisque les torts sont partagés. D'ailleurs si on fait le total du carbone émis par nation depuis 150 ans notamment avec le charbon, les deux premiers émetteurs sont l'Angleterre et les US (60% à eux deux) et non pas la Chine qui a commencé à émettre du carbone en grande quantité uniquement ces 40 dernières années.

Et puis ce qu'il faut comprendre c'est que la majorité des soutiens de cette fille ne l'idéalise pas , évidement qu'elle peut dire ou faire une connerie, mais ce bashing de la veille droite est stupide, ils ne peuvent pas s'en prendre au travail des scientifiques du coup ils s'en prennent aux messagers et notamment ceux qui ont le plus de succès médiatique.

Le  gars d'extinction rebellion n'a pas pété un plomb: il a exprimé la philosophie profonde de ce culte apocalyptique: les question sociales, politiques ils n'en ont rien à foutre vous avez vu la tronche de Thunberg quand on lui a parlé du CETA? Elle s'en fout. Ce qui touche les humains, pardon les européen,s occidentaux elle et ses potes (tous des petits bourges privilégiés)  s'en foutent. Le texte Why we strike again revendiqué par Thunberg révèle le pot aux rose : la "planète" n'est que le dernier avatar de l'extrême-gauche tiers-mondiste no border .

Portrait de lahainesurinternet
11/décembre/2019 - 23h39
Pierre henry 115 a écrit :

Peut être que les gens ont enfin compris que c'était réel et que les climatosceptiques étaient des charlatans, mais ils n'ont pas compris les conséquences pour le futur par exemple en terme de migrations ou de rendements agricoles. Pour le moment on est à +6 ou 7 en 2100, ça veut dire que ça sera des étés où il est impossible de sortir de chez soi sous peine de coup de chaud mortel, l'Europe sera en stress hydrique permanente comme l'est l'Afrique et justement pour l'Afrique une bonne partie du continent sera transformée en désert, bref on devrait être en plein bing bang législatif pour tout changer et éviter les futures famines, guerres de l'eau, etc et aux lieux de ça on fait des mesurettes. Elle se fait traiter de foldingue par les droites conservatrices du monde juste parce qu'elle met la pression médiatique aux décideurs (qui seront morts et enterrés lorsque les vrais problèmes arriveront) pour qu'ils prennent des décisions.

Même le Giec la trouve maintenant gênante, elle et ses potes d'Extinction Rebellion dont le président a déclaré que la shoah était une "connerie" , maintenant que Thunberg  accuse le racisme des blancs  d’être responsable  du réchauffement climatique , mais n'a toujours pas dit un mot sur la Chine le grotesque est achevé.

Portrait de Pierma
11/décembre/2019 - 22h18 - depuis l'application mobile

Monstrueuse connerie!

Portrait de Baron Poussiere
11/décembre/2019 - 19h37

"Malheur à toi, pays dont le roi est un enfant."

 

Ecclésiaste 10:16

 

Portrait de slambda
11/décembre/2019 - 19h11
Foofur a écrit :

C'est normal. Qu'on adhère ou pas à son discours, c'est bien d'elle qu'il a été le plus question cette année. 

Ah !!!! Voila quelqu'un qui a compris les critères d'attribution de ce titre chaque année !!! smiley

 

Il suffit en effet avant tout de faire parler beaucoup de sa personne à travers la planète !!! et c'est tout !

C'est la raison pour laquelle la plupart des monstres qu'a pu connaitre la planete Terre ont eu droit à ce titre, on a meme d'ailleurs échappé de toute justesse à la nomination de Ben Laden !!! en 2001, ou plus récemment de Kim Jong IL passé à 2 doigts du titre en 2016, battu finalement sur le fil par Donald Trump ! smiley

Alors les posts élogieux font plutôt sourire !!! smiley

Portrait de hummerH2
11/décembre/2019 - 16h52

La voila qui rejoint le peloton d'autres "personnalité de l'année" selon le Times, comme Pierre Laval en 1931, Adolph Hitler en 1938, Joseph Staline en 1942, l'Ayatollah Khomeini en 1979, Bush en 2004, Donald Trump en 2016...

La belle Dream Team !!! smiley

Portrait de .Kazindrah.
11/décembre/2019 - 16h38
Elle le mérite vraiment. Il en faudrait plein d'autres comme elle pour essayer d'ouvrir les yeux des adultes qui n'ont pas encore compris que l'on était en train de détruire notre malheureuse planète.
Portrait de Libertas
11/décembre/2019 - 16h33

Les réacs vont être furieux smiley Bravo à elle d'affronter les bien-pensants qui ne veulent rien changer, c'est en effet la personnalité de l'année ! 

Portrait de Rustik
11/décembre/2019 - 16h23

J'aurais plutôt dit marionnette de l'année mais bon, après les gouts et les couleurs smiley

Portrait de Grock
11/décembre/2019 - 15h09

Sans blaaague !