26/11 14:31

Pyrénées-Orientales: Deux hommes soupçonnés d'avoir battu à mort un poney à Argelès-sur-Mer - Ils ont été placés en détention provisoire

Demain, deux personnes seront jugées en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Perpignan. Selon 20minutes, les deux individus sont soupçonnés d'avoir battu à mort un poney à Argelès-sur-Mer (Pyrénées-Orientales).

Les faits sont survenus dans la nuit de samedi à dimanche quand les deux hommes ont extrait l'animal âgé de 11 ans d'un pré, avant de le trainer jusqu'à leur emplacement de camping.

D'après nos confrères, ils ont ensuite frappé le poney avant de l'achever à coups de couteau. Des ouvriers, logés à proximité, ont alerté les gendarmes. La propriétaire de l'animal explique à L'Indépendant qu'il "est mort dans d'atroces souffrances. C'est un acte de cruauté inqualifiable". 

Les deux suspects ont été placés ce matin en détention provisoire avant leur comparution immédiate demain.

(image d'illustration)

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de djibou35
26/novembre/2019 - 21h09

le les verrai bien se balancer au bout d'une corde

Portrait de mauconseil
26/novembre/2019 - 19h51

"de le trainer jusqu'à leur emplacement de camping" ou camp de caravanes...!la ou l'eau et l'electricité sont payées par le contribuable

Portrait de mauconseil
26/novembre/2019 - 17h20

de le trainer jusqu'à leur emplacement de camping ou camp de caravanes...!

Portrait de mauconseil
26/novembre/2019 - 17h18

de le trainer jusqu'à leur emplacement de camping ou camp de caravanes!

Portrait de mauconseil
26/novembre/2019 - 17h16

  trainer jusqu'à leur emplacement de camping ou camp de caravane!

Portrait de lucieat
26/novembre/2019 - 17h08

Mais qu'est ce qui passe par la tête des gens aujourd'hui, il ne se passe pas un jour sans que des violences de tous genres soient signalées. Les gens n'ont pas assez de choses pour s'occuper l'esprit, trop de temps libre à rien faire. Autrefois, pas de télé mais les gens sortaient plus, se rencontraient, communiquaient, avait le respect de l'autre. Mon grand père disait toujours "une bonne guerre leur remettrait les idées en place", je vais finir pas le croire

Portrait de oralsf1
26/novembre/2019 - 15h52

Comme il n'y a plus la dissuasion ultime, j'espère qu'ils auront 30 ans incompressible.

Portrait de CTmieuxAvant
26/novembre/2019 - 14h52 - depuis l'application mobile

Pourquoi ?

Portrait de Pierre henry 115
26/novembre/2019 - 14h45

Et certainement comme d'habitude avec les sévices sur animaux, quelques mois de prison avec sursis et une petite amende symbolique pour les bourreaux.

Portrait de scorpionne72
26/novembre/2019 - 14h34

le monde devient fou