Rechercher

20/11 10:01

Ségolène Royal s'en prend violemment au journaliste de Radio France qui a enquêté sur elle: "C'est de la délation !" - VIDEO

La semaine dernière, la cellule investigation de Radio France dévoilait une enquête explosive sur Ségolène Royal. Selon la radio publique, l'ambassadrice dess pôles utilise partiellement ses collaborateurs et l'enveloppe financés par le ministère des Affaires étrangères dans la promotion de ses activités. D'après nos confrères, elle dispose de trois collaborateurs ainsi que d’une enveloppe de 100.000 euros de frais de mission par an, mis à disposition par le ministère des affaires étrangères.

Invitée ce matin de France Inter, Ségolène Royal a été interrogée par Léa Salamé afin de savoir pourquoi elle n'a pas répondu aux journalistes de Radio France, qui l'ont sollicitée à plusieurs reprises. "Je ne leur ai pas répondu parce que leurs questions étaient diffamatoires en tant que telles. Elles s'appuyaient sur une information de ce journaliste délateur", a-t-elle déclaré en évoquant la "cellule investigation délation".

Et d'ajouter : "Il faisait état de témoignages ou de documents qui étaient en sa disposition qui justifiaient ces questions diffamatoires. J'ai écrit à la présidente de Radio France pour lui dire 'donnez moi ces éléments d'information'. (...) Lorsqu'on est mis en accusation - puisqu'il se prend pour un procureur - on a au moins communication des pièces. Je ne les ai pas eues. A ma grande surprise, il a sorti sa pseudo enquête sur vos ondes".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de BrunoNo
21/novembre/2019 - 15h01

C'est inadmissible. Nos ancêtres se sont battus et sont morts afin qu'elle puisse escroquer les français.

Portrait de lotcon
20/novembre/2019 - 21h41

Rien ne vaut une bonne dellation...

Portrait de Cotorep
20/novembre/2019 - 20h17
chamonix a écrit :

Les français ont le droit chère madame combien leur coûtent les politicards finis recyclés dans des fonctions qui ne servent à rien !

J'allais le dire !

Portrait de pypatche
20/novembre/2019 - 17h24
La défense de royal ? Elle saoul les journalistes de paroles pour qu'ils ne posent pas de questions dérangeantes .
Portrait de chamonix
20/novembre/2019 - 15h05

Les français ont le droit chère madame combien leur coûtent les politicards finis recyclés dans des fonctions qui ne servent à rien !

Portrait de bib
20/novembre/2019 - 11h46

on a échappé à "c'est de la délitude" smiley

Portrait de Quid49
20/novembre/2019 - 11h19

Donc poser une question c'rst de la diffamation et de la délation? Vla autre chose... 

Après l'ironie qui est prise comme une verité au même titre qu'une blague...

Pour eliminer toute contradiction showbiz et politique utilise l'incoherence et l'absurdité Oewellienne dont le publique est temoin et passe encore plus pour des profiteurs negligeant l'intérêt général.

Déjà quand elle a choisi de faire rattacher Poitou Charentes à l'Aquitaine grâce à son ex c etait en raison de la richesse de l'Aquitaine pour absorber le gouffre financier abyssale qu elle avait laisser en Poitou Charentes...

Pour elle elle ne considere pas que ce qu elle a fait en prenant le fric a rien faire ou pour organiser des photos avec Paris Match est anormal... Elle trouve anormal que l'on trouve cema scandaleux et que ça se sache...

Et Macron qui va en plus des 60 comités Theodules sur l ecologie pour placer les copains payer gracement comme la Diva Royale va en creer 2 de plus de ces comités!

Et ça donne des leçons aux français !

Beurk... ça finira mal entre ça et les cites hors de France que le pouvoir cajole ...

Portrait de bilko
20/novembre/2019 - 10h20

Elle n'est venue sur France Inter que pour insulter le journaliste ! Aucune justification, aucun argument n'ont été amenés pour contredire ce qu'elle appelle une délation. Léa Salamé a bien assuré devant elle.

Portrait de cineberry
20/novembre/2019 - 10h13

Mais qu'attend-elle pour déposer plainte ?