17/11 09:47

Fusillade : Cinq membres d’une famille, dont trois enfants de 3 à 9 ans, tués par balles cette nuit à San Diego, en Californie - Vidéo

Cinq membres d’une famille, dont trois enfants, ont été tués par balles à San Diego, en Californie.

Parmi les morts se trouvent trois enfants de l’âge de trois à neuf ans, a précisé l’officier de police Matt Dobbs au « San Diego Tribune ». Le corps d’une femme de 29 ans et d’un homme de 31 ans ont aussi été découverts sur les lieux. Un autre enfant a été transporté à l’hôpital. Le parquet privilégie la piste d’un crime familial.

Le tireur présumé se trouverait parmi les morts, d’après les enquêteurs. La police avait été alertée par un message aux services d’urgence dans la matinée.

L’homme de 31 ans aurait tiré sur sa femme et ses quatre enfants lors d’un conflit familial. Dobbs a déclaré que la femme de cet homme avait obtenu une ordonnance de ne pas faire contre son mari, dont elle était séparée depuis quelque temps hier, mais il était difficile de savoir si cette ordonnance de mise en demeure avait été exécutée ou si le suspect était au courant. Dobbs a ajouté que les officiers avaient répondu à la même adresse le 1er novembre à propos d’un conflit immobilier.

Le mari avait demandé des outils à la femme et l’affaire avait dégénéré en trouble familial. À ce moment-là, la police a donné à la femme des informations sur la manière de maintenir une ordonnance restrictive à l’encontre de son mari.

«J’ai entendu des coups de feu», a déclaré Sanya Gordon, qui habite à proximité, a t-elle déclaré à Fox 5 San Diego samedi. «J’ai vu un groupe de voitures de police. Je les ai vus sortir les corps de la maison. Je me suis senti mal à l’estomac.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de vévert1416
17/novembre/2019 - 20h52
minou75 a écrit :
C'est la décadence du " Rêve Américain " ...!!!

Dupont de Ligonnès, c'est un américain ?????

Portrait de Panurge
17/novembre/2019 - 12h53
Wouhpinaise a écrit :

Je n'ai pas tout compris. L'article n'est pas clair, ou alors c'est moi qui suis mal réveillé.

j ai eu la même réaction smileysmiley en première lecture !

Portrait de Panurge
17/novembre/2019 - 12h49
JF_Lacour a écrit :

L'article est surtout une traduction tellement mauvaise qu'elle en est presque incompréhensible.

L'homme et la femme étaient séparés et en procédure de divorce. Ils s'étaient déjà disputés le 1er novembre pour un motif banal et matériel ( il était passé chercher des outils qu'elle ne voulait pas lui laisser prendre ). La dispute avait dégénéré et la police venue sur place avait conseillé à la femme de demander une injonction d'éloignement ( "restraining order" interdisant au mari d'approcher son domicile ) qu'elle a obtenu d'un juge vendredi 15, donc la veille du massacre.

On peut supposer que le mari a appris la nouvelle le même jour ce qui a déclenché sa crise de folie meurtrière. Il s'est pointé le samedi matin à l'aube au domicile de la femme avec un pistolet et a tué toute sa famille avant de se suicider.

Ce  type de crime devient malheureusement de plus en plus courant et le mobile toujours lié à la séparation. Il faudrait donc  en France comme ailleurs beaucoup  plus  de structures pour recevoir les couples en voie de séparation ; avant et après .

Portrait de Panurge
17/novembre/2019 - 12h34

Pouvez vous messieurs de la rédaction du site éviter l usage  de translate Google . MERCIsmiley

Portrait de JF_Lacour
17/novembre/2019 - 12h16
Wouhpinaise a écrit :

Je n'ai pas tout compris. L'article n'est pas clair, ou alors c'est moi qui suis mal réveillé.

L'article est surtout une traduction tellement mauvaise qu'elle en est presque incompréhensible.

L'homme et la femme étaient séparés et en procédure de divorce. Ils s'étaient déjà disputés le 1er novembre pour un motif banal et matériel ( il était passé chercher des outils qu'elle ne voulait pas lui laisser prendre ). La dispute avait dégénéré et la police venue sur place avait conseillé à la femme de demander une injonction d'éloignement ( "restraining order" interdisant au mari d'approcher son domicile ) qu'elle a obtenu d'un juge vendredi 15, donc la veille du massacre.

On peut supposer que le mari a appris la nouvelle le même jour ce qui a déclenché sa crise de folie meurtrière. Il s'est pointé le samedi matin à l'aube au domicile de la femme avec un pistolet et a tué toute sa famille avant de se suicider.

Portrait de minou75
17/novembre/2019 - 11h57 - depuis l'application mobile

C'est la décadence du " Rêve Américain " ...!!!

Portrait de Wouhpinaise
17/novembre/2019 - 10h47

Je n'ai pas tout compris. L'article n'est pas clair, ou alors c'est moi qui suis mal réveillé.

Portrait de jarod.26
17/novembre/2019 - 09h02
quelle horreur cette histoire oO