15/11 08:01

L'actrice américaine oscarisée Mo'Nique dépose plainte pour discrimination salariale contre Netflix, qu'elle accuse de lui avoir proposé un contrat "au rabais"

L'actrice américaine oscarisée Mo'Nique a annoncé avoir déposé une plainte pour discrimination salariale contre la plateforme de vidéo à la demande Netflix, qu'elle accuse de lui avoir proposé un contrat "au rabais" parce qu'elle est femme et noire.

Dans sa plainte, l'artiste, également chanteuse et humoriste, estime que Netflix lui offrait début 2018 pour une émission spéciale dédiée au stand-up la somme "discriminatoire" de 500.000 dollars. "Je devais faire un choix: je pouvais accepter ce que je considérais comme de la discrimination salariale ou je pouvais défendre ceux qui m'ont précédé et ceux qui me suivront", a-t-elle écrit sur son compte Instagram. "J'ai choisi de les défendre", dit l'actrice de 51 ans.

Des accusations vigoureusement démenties par Netflix. "Nous sommes profondément attachés à l'inclusion, l'équité et la diversité, et nous prenons très au sérieux toute accusation de discrimination", a déclaré à l'AFP un porte-parole du géant du streaming.

"Nous croyons que notre offre initiale à Mo'Nique était équitable, raison pour laquelle nous allons nous défendre contre cette plainte", a ajouté le porte-parole. Mo'Nique, Monique Hicks pour l'état-civil, a reçu l'Oscar du meilleur second rôle féminin pour le film "Precious" en 2009. La même année, elle avait pris les commandes de son propre talk-show, qui fut stoppé en 2011. D'après la base de données IMDB, le dernier film dans lequel elle figure est "Almost Christmas", sorti en 2016.

La plainte qu'elle a déposée jeudi auprès d'un tribunal de Los Angeles considère que l'offre de Netflix "perpétue les différences de salaires imposées aux femmes noires", qui selon le document ne gagnent en moyenne aux Etats-Unis que 61% des sommes versées aux hommes blancs.

"Il semble y avoir une limite à la volonté de Netflix de rémunérer le talent de certaines catégories de population, en l'occurrence les femmes noires", accuse la plainte, qui se réfère à des offres bien supérieures qui auraient été faites à des humoristes masculins, comme Jerry Seinfeld, Eddie Murphy et Ricky Gervais.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Lilou.St.Bo
16/novembre/2019 - 14h21

Se serait-elle fait "Mo" Niquer par Netflix ? smiley

Portrait de th93100
15/novembre/2019 - 21h55
Foofur a écrit :

Tant mieux pour eux et elles.

Là on parle de son cas à elle. Elle estime avoir été lésée et si c'est vrai, elle a le droit de le clamer et d'attaquer.

Quant à comprendre votre message précédent, désolé mais c'est impossible tellement il pique les yeux. 

Si les yeux piquent, c'est que la piqure n'a pas prise sur un cerveau...

Portrait de Foofur
15/novembre/2019 - 16h01
th93100 a écrit :

Quand on ne veut pas comprendre... on ne comprends pas !

En bref, plein d'acteurs noirs, noires et de femmes (blanches, noires, asiatiques..) tournent pour Netflix, dont BEAUCOUP d'acteurs /actrices très sensiblement plus connus qu'elle et en sont très contents !

Tant mieux pour eux et elles.

Là on parle de son cas à elle. Elle estime avoir été lésée et si c'est vrai, elle a le droit de le clamer et d'attaquer.

Quant à comprendre votre message précédent, désolé mais c'est impossible tellement il pique les yeux. 

Portrait de th93100
15/novembre/2019 - 12h24
Foofur a écrit :

Faux. Elle ne cite ni Will Smith ni Viola Davis. 

Vos autres arguments (enfin, ceux que j'arrive à décrypter :O ) ne tiennent pas la route.

Cette femme appuie le doigt là où ça fait mal visiblement. 

Quand on ne veut pas comprendre... on ne comprends pas !

En bref, plein d'acteurs noirs, noires et de femmes (blanches, noires, asiatiques..) tournent pour Netflix, dont BEAUCOUP d'acteurs /actrices très sensiblement plus connus qu'elle et en sont très contents !

Portrait de Foofur
15/novembre/2019 - 11h55
th93100 a écrit :

?? quid de la victimisation ???

Elle reçoit une offre de 500€$ qu'elle estime trop faible. Mais est ce parce qu'elle est femme ? et noire ?

Noire, non... elle site E Murphy, W Smith, Viola Davis...

Femme ? vu le nombre d'actrices qui tournent pour netflix et s'en satisfont (S Bullock, M Streep, N Portman...) je ne pense pas non plus

Et si elle ne 'valait' tout simplement pas plus de 500k$ ? sans mauvais arguent de sexe et/ou de couleur ???

Faux. Elle ne cite ni Will Smith ni Viola Davis. 

Vos autres arguments (enfin, ceux que j'arrive à décrypter smiley ) ne tiennent pas la route.

Cette femme appuie le doigt là où ça fait mal visiblement. 

Portrait de th93100
15/novembre/2019 - 11h33
Foofur a écrit :

Quelles questions devrait-elle se poser ? Où raconte-t-elle n'importe quoi ? Vous avez des informations à nous communiquer à ce sujet ?

Sale temps pour les femmes cette semaine. 

?? quid de la victimisation ???

Elle reçoit une offre de 500€$ qu'elle estime trop faible. Mais est ce parce qu'elle est femme ? et noire ?

Noire, non... elle site E Murphy, W Smith, Viola Davis...

Femme ? vu le nombre d'actrices qui tournent pour netflix et s'en satisfont (S Bullock, M Streep, N Portman...) je ne pense pas non plus

Et si elle ne 'valait' tout simplement pas plus de 500k$ ? sans mauvais arguent de sexe et/ou de couleur ???

Portrait de Foofur
15/novembre/2019 - 10h21
Philou-02. a écrit :

Qu’elle se pose les bonnes questions ! Elle raconte n’importe quoi 

Quelles questions devrait-elle se poser ? Où raconte-t-elle n'importe quoi ? Vous avez des informations à nous communiquer à ce sujet ?

Sale temps pour les femmes cette semaine. 

Portrait de th93100
15/novembre/2019 - 09h30

Pour regarder régulièrement Netflix... on ne peut pas dire qu'ils discriminent !!!

Toutes les couleurs, les sexualités y sont représentées.

Peut etre que cette dame se voit plus connue qu'elle n'est ? Se comparer aux Seinfeld,Murphy ou Gervais qui ont une réelle renommée internationale c'est peut être péter plus haut que son c... (dont la couleur m'importe peu) ?

Portrait de Alexdelouest
15/novembre/2019 - 09h15

Venant d’une firme qui censure à tout va a cause des discriminations ... ou alors cette dame se croit meilleure qu’elle ne l’est