12/11 13:01

Le géant américain de la restauration rapide Burger King lance aujourd'hui en Europe un hamburger sans viande, déjà testé aux États-Unis et en Suède

Le géant américain de la restauration rapide, Burger King, lance aujourd'hui en Europe un hamburger sans viande qu'il a déjà testé aux États-Unis et en Suède, espérant conquérir une part conséquente de ce marché en plein boum.

Le groupe ajoute cette version végétarienne de son «Whopper» à son menu dans 25 pays et 2.500 restaurants, ce qui en fait l'un des «plus gros lancements de l'histoire de la marque», a expliqué à l'AFP David Shear, président de la région Europe pour Burger King. Au Royaume-Uni, le nouveau sandwich sans viande sera lancé un peu plus tard, aux alentours du début d'année, précise-t-on dans le groupe.

Selon Le Parisien, ce burger se compose de protéines de soja et de pomme de terre, d'huiles de coco et de tournesol, et de hème, une molécule riche en fer donnant une couleur rouge similaire à celle de la viande. La chaîne affirme qu'elle devient ainsi la plus grosse chaîne de restauration rapide à offrir un hamburger végétarien en Europe.

Burger King, plus connu pour les burgers saignants, «pense qu'il y a du potentiel de croissance» pour les produits végétariens dans son enseigne, ajoute David Shear. D'après lui, le burger végétarien aux États-Unis a même aidé les ventes de burgers à base de viande, car il attire de nouveaux clients qui normalement ne venaient pas dans l'enseigne de restauration rapide. Il s'est refusé à donner des chiffres sur les ventes aux États-Unis du Whopper sans viande, ou sur la part de marché visée en Europe.

L'enseigne de restauration rapide, tout comme ses concurrentes Yum Brands et Kentucky Fried Chicken, a pris une longueur d'avance aux États-Unis sur le géant McDonald's, dont la croissance ces derniers mois a pâti d'un retard dans ces burgers végétariens. Après avoir expérimenté en avril un Big Vegan en Allemagne, en collaboration avec Nestlé, McDonald's teste depuis fin septembre un cheeseburger sans viande au Canada mais n'est pas encore au stade d'une commercialisation à grande échelle.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Beard
13/novembre/2019 - 00h32
Citoyen86 a écrit :
S'ils n'aiment vraiment pas la viande, pourquoi manger un ersatz de viande ?

Attends je réfléchi ...

C'est peut être parce que ils ne veulent pas qu'on tue les animaux ???

Pas un mot dans les posts sur le fait que ça évite d'abattre des animaux: L'homme est pathétique !

Portrait de Pierre henry 115
12/novembre/2019 - 15h39
Citoyen86 a écrit :
S'ils n'aiment vraiment pas la viande, pourquoi manger un ersatz de viande ?

Toujours la même réponse à la même question, la très grande majorité des végétariens ne vont pas dans les mc do et autres usines à merde, ce sandwich c'est fait pour les flexitariens, ceux qui se disent "tiens j'ai déjà mangé de la viande 4 fois cette semaine, je vais prendre ça pour changer".

Portrait de CTmieuxAvant
12/novembre/2019 - 14h40 - depuis l'application mobile

Ils l’ont déjà testé il y a une quinzaine d’années après la vache folle... C’était super bon. Souhaitons que cela soit la même recette.

Portrait de Philou-02.
12/novembre/2019 - 14h34

M’enfin un hamburger sans viande a quoi bon ? C’est comme demander un plat d’haricots verts avec un steak dans une pizzeria ! Ça n’a pas de sens smiley hum un bon steak haché grillé façon Burger King avec frites et sauce bbq smiley

Portrait de hummerH2
12/novembre/2019 - 14h10
Citoyen86 a écrit :
S'ils n'aiment vraiment pas la viande, pourquoi manger un ersatz de viande ?

Comme vous dites !!! On se le demande ! smiley

Portrait de Climato
12/novembre/2019 - 14h06 - depuis l'application mobile

Espérons que la commercialisation de ce burger sans viande donne conscience aux gens à quel point la nourriture végane est indigeste et ne rassasie pas.

Portrait de Citoyen86
12/novembre/2019 - 13h46 - depuis l'application mobile

S'ils n'aiment vraiment pas la viande, pourquoi manger un ersatz de viande ?

Portrait de jarod.26
12/novembre/2019 - 13h46
bon appétit bien sûr
Portrait de Climato
12/novembre/2019 - 13h39 - depuis l'application mobile

N'importe quoi