22/10 12:01

Des médecins et des infirmiers qui sont pourtant en contact avec des malades refusent de se faire vacciner contre la grippe - Découvrez pourquoi - VIDEO

Le gouvernement a lancé officiellement hier la campagne de vaccination contre la grippe avec un objectif: augmenter le taux de protection des populations à risque, en particulier les femmes enceintes et les «jeunes seniors».

«Forte fièvre, maux de tête, fatigue intense, courbatures, le film rappelle à quel point la maladie peut être invalidante et comment, face à ce fléau, la vaccination s’impose comme la première des protections», expliquent les autorités sanitaires.
Chaque année, cette maladie virale touche 2 à 6 millions de personnes, entraîne des dizaines de milliers de passages aux urgences et fait 10.000 morts en moyenne, a-t-il rappelé. Des médecins et des infirmiers - qui sont pourtant en contact avec des malades - refusent de se faire vacciner contre la grippe. Découvrez pourquoi !

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Ka
23/octobre/2019 - 08h16
Philou-02. a écrit :

Assez dubitatif concernant ce vaccin ? J’ai entendu dire que des personnes vaccinées avaient tout de même des symptômes et ce tout l’hiver.. 

Tout à fait normal. Le virus de la grippe change chaque année (c'est pour ça qu'il faut le refaire à chaque fois) et a de multiples variantes. Le vaccin prend en charge celle qui est la plus répandue. Donc il est tout à fait possible d'attraper une des variantes ultra minoritaire.

Le vaccin de la grippe protège à 85-90%, c'est sûr c'est pas parfait mais c'est toujours mieux que d'être protégé à 0%

 

Portrait de markolopo
22/octobre/2019 - 13h23

Le ridicule ne tue pas, la bêtise si.

Il suffit de voir la répartition par profession pour en avoir la preuve.