10/10 10:01

La chanteuse Rihanna estime que "la personne la plus malade mentalement aux Etats-Unis aujourd'hui semble être le président" Donald Trump

La chanteuse et entrepreneuse Rihanna estime, dans un entretien au magazine Vogue publié, que "la personne la plus malade mentalement aux Etats-Unis aujourd'hui semble être le président" Donald Trump. L'artiste barbadienne accuse le locataire de la Maison Blanche de lier systématiquement à des troubles psychiques les fusillades perpétrées par des personnes blanches, mais de qualifier, parallèlement, d'actes terroristes celles dont les auteurs sont issus de minorités ethniques. Le président américain a ainsi expliqué, en août, que les "maladies mentales" étaient à l'origine des tueries d'El Paso (Texas) et de Dayton (Ohio), menées par des tireurs blancs. "Donald, vous avez mal épelé +terrorisme+", a lancé Rihanna. "Le fait que ce soit qualifié différemment à cause de la couleur de peau" de l'auteur, "c'est une humiliation. C'est totalement raciste." "Mettez un homme arabe avec la même arme, dans le même Walmart (la tuerie d'El Paso le 3 août s'est déroulée dans une succursale de l'enseigne), et jamais Trump n'en parlerait comme d'un problème de santé mentale", poursuit-elle. Pour elle, "la personne la plus malade mentalement aux Etats-Unis aujourd'hui semble être le président."

Sur le terrain politique également, la chanteuse confirme avoir refusé de se produire lors du prestigieux spectacle de la mi-temps du dernier Super Bowl, la finale du championnat de la ligue de football américain NFL, événement télévisé le plus suivi de l'année. "Il y a des choses dans cette organisation (la NFL) avec lesquelles je ne suis absolument pas d'accord", explique-t-elle. "Et je ne voulais pas y aller et leur rendre service." Sa décision, dit-elle, est liée aux mesures de rétorsion dont a été victime le joueur Colin Kaepernick, devenu persona non grata en NFL. Les propriétaires de clubs lui reprochaient d'avoir mis, plusieurs fois, un genou à terre lorsque jouait l'hymne américain, avant le coup d'envoi de rencontres. Il entendait ainsi protester contre les discriminations visant, selon lui, les Noirs aux Etats-Unis. "Je n'aurais pas osé", dit-elle au sujet du spectacle du Super Bowl. "Pourquoi faire? A qui cela aurait bénéficié ? Pas les miens ? Je ne voulais pas être une vendue."

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de ISAMBEAU
16/octobre/2019 - 10h07
Chez les culards, je préfère, et de loin, les charolais, ils ont plus de grâce.
Portrait de ISAMBEAU
16/octobre/2019 - 09h56
C'est une grande victoire pour elle de se voir rétrograder en seconde position dans ce classement.
Portrait de djibou35
10/octobre/2019 - 19h35

Dans cette article elle oppose sans arrêt les blancs et les noirs en fait Trump n'est qu'un visage sur sa haine du blanc 

Portrait de Cotorep
10/octobre/2019 - 17h23
C'ptain What1048 a écrit :

MDR ! Deux mandats Obama et rien, nada et bizarrement sa politique fait ses preuves.  Non mais sérieux. :| Trump arrive et l'Amérique va bien. Chômage au plus bas jamais vu depuis  50 ans, croissance au plus haut etc etc... Mais bien sûr c'est grâce à la politique de Obama.. Guignol !

J'allais le dire !

Portrait de Crottée du 59
10/octobre/2019 - 17h21

Grosse truie !

Portrait de La République C'est Moi
10/octobre/2019 - 16h32

Elle n'a pas tord, malheureusement.

 

Portrait de colin33
10/octobre/2019 - 15h47 - depuis l'application mobile

Comme elle a raison, bien triste pour le peuple de ce grand pays....

Portrait de Blek37
10/octobre/2019 - 11h38
jarod.26 a écrit :
elle n'a peur de rien la rihanna

Peur de quoi ? Elle est dans un pays ultra démocratique ,pas en France !

Portrait de JohnMcLeod
10/octobre/2019 - 10h52
djbaxter a écrit :

Le luxe et le capitalisme ? Oui. Le sport national ? Non. Le communautarisme ? Oui. Un Président aux résultats économiques positifs et incontestables ? Non. C'est bien RiRi, tu as coché les cases pour ta médaille de gauche bobo.

 

On va devoir vous expliquer combien de fois que les résultats de Trump sont les résultats de la politique de son prédécesseur ? Il suffit d'ouvrir un bouquin d'économie et de statistiques pour le voir directement. 

 

Portrait de jarod.26
10/octobre/2019 - 10h41
elle n'a peur de rien la rihanna
Portrait de lahainesurinternet
10/octobre/2019 - 10h14

Une superstar millionnaire qui est en couple avec un milliardaire d'une pétromonarchie arabo-islamique n'aime pas Trump, c'est étonnant.

Portrait de djbaxter
10/octobre/2019 - 10h09

Le luxe et le capitalisme ? Oui. Le sport national ? Non. Le communautarisme ? Oui. Un Président aux résultats économiques positifs et incontestables ? Non. C'est bien RiRi, tu as coché les cases pour ta médaille de gauche bobo.