06/10 11:16

Attaque à la Préfecture : Les voisins et amis de Michael Harpon racontent le comportement parfois étrange de l'assaillant - Vidéo

Mickaël Harpon, père de famille de 45 ans, n'a aucun casier judiciaire et n'a jamais été fiché par les services de renseignement, certaines de ses connaissances sont, elles, bien connues de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

Les investigations ont ainsi « permis de faire apparaître des contacts entre l'auteur des faits et plusieurs individus, susceptibles d'appartenir à la mouvance islamiste », a expliqué le procureur antiterroriste ce samedi après-midi.

Selon Le Parisien, deux hommes originaires du Val-d'Oise suivis par la DGSI, mais non enregistrés au fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT), auraient pu être en contact avec Mickaël Harpon. Le numéro de l'un d'eux figure d'ailleurs dans le téléphone de l'assassin, ont découvert les enquêteurs après le drame.

Voici le témoignage de voisins et proches recueillis par France 3. Regardez

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de TurnLeft
6/octobre/2019 - 20h24

Pourquoi dire qu'il "était vraiement à l'opposé de ce qu'il vient de se passer"? Il était comme la plupart des terroristes "endormi" sournois, pour que personne ne détecte. Il a fait ce qu'il a fait,  quel que soit le côté par où on le prend, il s'agit d'un acte terroriste. Pas la peine de discutailler des heures ! Sachant qu'en plus c'était un converti, et que les convertis ne lisent pas l'arabe, ni ne le comprennent,...

Portrait de LastChristmas
6/octobre/2019 - 11h48

c'est le quart d'heure de célébrité cher à andy wahrol! 

Portrait de lxa75
6/octobre/2019 - 11h43

Bizarre les langues se délient maintenant que le drame à eu lieu