05/10 19:52

Préfecture : L'homme adhérait à une version radicale de l'Islam - Marine Le Pen demande la démission de Christophe Castaner qui sera dimanche au 13h de TF1 - Hommage national mardi à 11h en présence d'Emmanuel Macron

19h49: Le Premier ministre Édouard Philippe affirme dans une interview qui sera publiée demain dans le JDD avoir "toute confiance en Christophe Castaner", alors que les appels à la démission du ministre de l'Intérieur se multiplient à droite et au RN après la tuerie à la préfecture de police de Paris qui a fait cinq morts jeudi. "J'ai toute confiance en Christophe Castaner, qui a fait état de ce qu'il savait au moment où il s'est exprimé. Il est dans le rôle qui est celui du ministre de l'Intérieur dans de telles circonstances", a déclaré le Premier ministre dans une interview au Journal du dimanche.

18h34: L'Elysée annonce un hommage officiel aux victimes mardi à 11h en présence d'Emmanuel Macron 

Les détails de l'organisation de la cérémonie après ce qu'Emmanuel Macron a qualifié de "véritable drame", seront fournis par la présidence lundi en fin de matinée

17h39: Christophe Castaner sera l'invité dimanche du journal de 13H00 de TF1, quatre jours après la tuerie survenue dans les locaux de la préfecture de police de Paris qui a fait quatre morts, a-t-on appris de source proche du dossier, samedi. Le ministre de l'Intérieur est sous le feu des critiques de l'opposition de droite et du RN qui multiplient les appels à la démission après ce drame inédit perpétré par un agent de la préfecture qui "aurait adhéré à une vision radicale de l'islam" et était en contact avec des individus susceptibles d'appartenir à la "mouvance islamiste salafiste", selon Jean-François Ricard, procureur antiterroriste.

Le Premier ministre, Edouard Philippe doit lui s'exprimer dans le Journal du Dimanche, a ajouté la source. Sur la foi des informations alors disponibles, M. Castaner avait affirmé jeudi que l'assaillant n'avait "jamais présenté de difficulté comportementale", ni "le moindre signe d'alerte". "Incompétence", "dissimulation", voire "scandale d'Etat": la droite et l'extrême droite réclament une enquête parlementaire sur la tuerie de la préfecture de police et la tête du ministre de l'Intérieur Christophe Castaner.

17h07: Marine Le Pen a dénonce un "scandale d'État" après la tuerie de la préfecture de police de Paris, réclamant à son tour une commission d'enquête parlementaire au vu de "dysfonctionnements lourds" et d'"une menace gravissime". "L'affaire est particulièrement grave. Les dysfonctionnements sont particulièrement sérieux. C'est pourquoi je demande, au nom des députés du Rassemblement National, l'ouverture immédiate d'une Commission d'enquête" sur la tuerie qui a fait quatre victimes jeudi, a affirmé la présidente du Rassemblement national dans un communiqué.

La présidente du RN va encore plus loin. Elle plaide également pour "un audit complet de la radicalisation islamiste au sein de nos services publics" et "des propositions pour simplifier les procédures permettant d'écarter et radier ces individus". "La création de cette Commission d'enquête est non seulement nécessaire mais apparaît désormais urgente face aux défaillances constatées et répétées du ministre de l'Intérieur Castaner", insiste-t-elle.

Depuis l'attaque, "nous avons eu droit au désormais classique discours sur le 'déséquilibré', le 'cas isolé', et bien entendu le 'voisin discret'", affirme Mme Le Pen, alors que la piste de la radicalisation islamiste est désormais privilégiée. Mais "une chose apparaît désormais certaine : l'attaque a été perpétrée par un islamiste", estime-t-elle.

16h54: Le procureur national antiterroriste, Jean-François Ricard, a donné plus de précisions sur l’attaque commise ce jeudi 3 octobre contre des fonctionnaires de la préfecture de police de Paris.

L’enquête est menée par le parquet national antiterroriste sous les qualifications d'"assassinat et tentative d’assassinat sur personne dépositaire de l’autorité publique en relation avec une entreprise terroriste", ainsi que pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle". Le parcours de Michaël H. a pu être retracé avec précision, grâce à la vidéosurveillance. Jeudi, il est arrivé sur son lieu de travail à 8h58.

Sur le temps de midi, il s’est rendu dans un magasin proche pour y acheter 2 couteaux, un couteau de cuisine muni d’une lame de 20 cm, et un couteau à huître. Il a dissimulé les couteaux qu’il venait d’acheter. Son comportement ne trahit, à ce moment, aucune fébrilité, selon le procureur Ricard.

A 12h53, l’informaticien entame alors son parcours macabre. Il s’en prend tout d’abord à un collègue de bureau, un major de 50 ans, qu’il blesse mortellement en lui infligeant une large plaie à la gorge. Il tue ensuite un gardien de la paix de 38 ans de multiples coups de couteau dans la région thoraco-abdominale. Les autopsies réalisées attestent d’une "scène d’une extrême violence".

Dans un autre bureau, au même étage, il tue alors de plusieurs coups de couteau un adjoint administratif de 37 ans. Il tentera d’entrer dans un autre bureau où se trouvent 3 personnes en train de déjeuner, mais la porte est fermée à clé. Il emprunte ensuite un escalier menant vers la cour de la préfecture, il tue alors à coups de couteau une fonctionnaire de police de 39 ans. Enfin, au rez-de-chaussée, il blesse grièvement une assistante administrative à la gorge alors qu’elle attendait l’ascenseur.

Dans la cour, Michaël H. sera finalement abattu par un gardien de la paix stagiaire de 24 ans à qui il refusait d’obtempérer. Celui-ci exigeait qu’il pose son arme et qu’il se rende. Au lieu de cela, l’informaticien a couru vers lui en pointant son couteau. l Le parquet antiterroriste cherche à comprendre quels étaient les motifs de l’auteur ainsi que ses éventuels complices.

Il a déjà pu établir que Michaël H. s’était converti à l'islam il y a une dizaine d'années et qu'il s'était récemment radicalisé. Il approuvait certaines exactions commises au nom de sa religion, justifiait les attentats à Charlie Hebdo, avait changé de tenue ces derniers mois, souhaitait ne plus avoir de contacts avec des femmes. Il avait aussi affirmé sa volonté de mourir.

10h03: Mickaël Harpon a-t-il perpétré une attaque jihadiste au cœur d'un prestigieux service de renseignement ? La piste de la radicalisation est désormais privilégiée dans l'enquête sur la tuerie à la préfecture de police de Paris, désormais entre les mains du parquet national antiterroriste (Pnat).

L'enquête, diligentée jusqu'alors par le parquet de Paris, a été reprise sous les qualifications d'"assassinat et tentative d'assassinat sur personne dépositaire de l'autorité publique en relation avec une entreprise terroriste", ainsi que pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle", a indiqué le Pnat vendredi. Plusieurs éléments recueillis par les enquêteurs ont conduit à accréditer l'hypothèse d'une radicalisation de Mickaël H., l'employé de la Direction du renseignement de la préfecture de police de Paris (DRPP) qui a poignardé à mort quatre de ses collègues jeudi, ébranlant le monde policier.

La proximité de cet informaticien de 45 ans, converti à l'islam il y a au moins un an et demi, avec des personnes appartenant à la mouvance salafiste intriguent ainsi les enquêteurs de la Brigade criminelle, selon des sources concordantes.

Selon des sources proches, l'étude de la téléphonie a mis les enquêteurs sur la piste de la préparation d'un acte violent par cet homme employé dans un service, qui avait notamment pour mission le recueil d'information sur la radicalisation jihadiste. Il s'agirait notamment d'échanges de SMS avec son épouse, dont la garde à vue a été prolongée vendredi.

Selon des sources concordantes, il a par ailleurs acheté le couteau de cuisine le jour même de l'attaque, accréditant l'hypothèse d'un acte prémédité.

Peu après l'attaque jeudi, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner avait pourtant indiqué que cet employé atteint de surdité, en poste à la PP depuis 2003, "n'avait jamais présenté de difficultés comportementales", ni "le moindre signe d'alerte". Lors d'un point-presse vendredi, le préfet de police Didier Lallement, avait nuancé en assurant "n'exclure strictement aucune hypothèse" pour expliquer ce périple meurtrier dans l'épicentre du pouvoir policier parisien.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Rogers 33
6/octobre/2019 - 17h49

Puisqu'on vous dit que les seuls vrais problèmes en France, ce sont les insultes homophobes dans les stades et la présence de Zemmour a Cnews ! 

Portrait de lilirose45
6/octobre/2019 - 13h59
minou75 a écrit :
Castaner : Démission ... Zemmour ministre de l'intérieur !!!

Castaner ne de démissionnera et si c'était le cas, ça serait pour mettre un autre baltringue 

Il continueront à nous mentir, à  nous enfumer avec le pasdamalgame et ne rien faire

Pour faire court, ils continueront à prendre les français pour des cons

Portrait de yenavraimentmarre
6/octobre/2019 - 11h47

Terrible constat d'échec pour tous nos gouvernants depuis près de quarante ans maintenant.Ils ont laissé faire et ont même encouragé toute cette immigration massive islamiste sans que, nous français, n'ayons notre mot à dire.On voit maintenant le résultat, pas une semaine sans qu'un fait-divers lié à cette religion ne vienne ensanglanter notre pays.Il faut réagir très vite maintenant et fermement avant qu'il ne soit trop tard, mais je doute que le gouvernement actuel en soit capable.

Portrait de lilirose45
6/octobre/2019 - 09h08
Rols75 a écrit :

Et ça ne date pas d'aujourd'hui : "Individuellement, les musulmans peuvent faire preuve de splendides qualités. [...]. Mais l'influence de cette religion paralyse le développement social de tous ceux qui en sont les dévots. Il n'existe pas au monde de force plus rétrograde. Loin d'être moribond, le mahométanisme (l'islam) est une foi militante et prosélyte.[...] Si la chrétienté n'était protégée par les bras vigoureux de la science, la civilisation de l'Europe moderne pourrait périr comme a péri la civilisation de la Rome antique." Winston Churchill 1899.

Et combien, il avait raison et nous y sommes en plein dedans,

Dans un déni total et au nom du pasdamalgame, les différents gouvernements avec la complicité de la plupart des journalistes ont laissé pourrir la situation 

 

 

Portrait de Harriet
6/octobre/2019 - 08h31

Il a été dit que 15 individus sont suivis pour radicalisation à la préfecture de police de  Paris, alors que le comportement  de M. Harpon avait changé ces derniers temps sans que cela n'inquiète personne apparemment , on peut s'interroger sur l'efficacité des contrôles, a fortiori dans des postes aussi sensibles ... S'il n'avait pas été "repéré"... combien d'autres ne le sont pas  ? smiley

Portrait de yannific
6/octobre/2019 - 08h06
Oui-oui... a écrit :

Eh oui c’est tout à fait ça. Nous en sommes arrivés à ce stade où au nom de la bien pensance, il ne peut plus y avoir de solution.

Aujourd’hui on ne peut plus rien dire, plus faire, plus penser ……… juste accepter que le vivre ensemble est (forcément) encore possible.
Alors on nous vends de l’islam radical (les méchants), de l’islam modéré (les gentils), du pasdamalgame, du faupastigmatiser …… Faut pas trop leur en vouloir aux gouvernants actuels, l’héritage est un sacré bordel.

+10000 , rien à ajouter, tout est dit

Portrait de Grignette_du_02
6/octobre/2019 - 06h20

Il n'y a pas un jour, pas un jour maintenant sans qu'on évoque cette religion de "paix et d'amour". Il y en a assez. Tous les jours, islam islam islam... Ras-le-bol. C'est insupportable. Ça devient Frankistan ou quoi? 

Portrait de dororo
6/octobre/2019 - 04h13
MacTV a écrit :
Castagnettes Casse-Couilles doit avoir de sacrés dossiers sur Macron et Benalla pour être ainsi protégé... le pire Ministre de l’intérieur de notre histoire! À part draguer en boite de nuit, qu’a-t-il fait depuis 2 ans?

Et il ne démissionnera pas, c'est hallucinant.

Ce que cet attentat a révélé malgré lui c'est que les renseignements sont infiltrés par les islamistes depuis au moins 2015. Avec des complicités haut placées. Aujourd'hui les organisations islamistes ont les noms et adresses de tous les flics qui enquêtent sur eux. D'ailleurs en sachant ça on peut se demander si ce n'est pas la cause de l'attentat de Magnanville où un couple de policiers s'était fait égorger chez eux devant leur gosse.

On a aucune idée du nombre de personnes qui sont mortes à cause de ça et encore moins de celles qui vont encore mourir vu que rien ne bouge.

 

Castanère et toute sa clique mentent pour couvrir la merde. Dans un pays normal il serait devant un peloton d'exécution mais notre république bananière le mec ne démissionne même pas. 

 

Mais rassurez-vous braves gens, nos services de renseignement traquent très bien les dangereux fascistes qui nous menacent tous à coups de commentaires facebook

Portrait de Dragon75
5/octobre/2019 - 23h41 - depuis l'application mobile
loumoty a écrit :

Le niveau zero, mdr . Problème dans un collège, le ministre démissionne, problème dans un hôpital le ministre démissionne, problème dans ton couple ... etc Elle fait juste du populisme que vous adorez tant. Vous etes vraiment débile, ya pas d'autres mots

@loumoty exactement résumé

Portrait de Blek37
5/octobre/2019 - 23h16
Pierma a écrit :
Elle est toujours aussi c*nne cette Le Pen! Comme si un ministre pouvait être derrière chaque citoyen!!! Idiote...

Parole de conventi ? 

Portrait de loumoty
5/octobre/2019 - 22h35
tvor a écrit :

Pour info , les gouvernants sont la pour protéger les citoyens , voila aussi pourquoi on paient des impôts .

Le niveau zero, mdr . Problème dans un collège, le ministre démissionne, problème dans un hôpital le ministre démissionne, problème dans ton couple ... etc Elle fait juste du populisme que vous adorez tant. Vous etes vraiment débile, ya pas d'autres mots

Portrait de DeesseDudesert69
5/octobre/2019 - 22h32

bonj

Portrait de Alhekine
5/octobre/2019 - 21h15

Je croyais que l'islam était interdit en France, et donc ne devrait on pas arrêter ceux qui l'ont convertit?

Portrait de Grignette_du_02
5/octobre/2019 - 21h12

Une mocheté, une verrue, un déchet de l'humanité en moins sur cette terre. 

Portrait de Pierma
5/octobre/2019 - 20h41 - depuis l'application mobile

Elle est toujours aussi c*nne cette Le Pen! Comme si un ministre pouvait être derrière chaque citoyen!!! Idiote...

Portrait de hummerH2
5/octobre/2019 - 20h18
KenShiro a écrit :

Les hommages officiels on en à rien à faire, ce que l'on veut ce sont des actes !

Marre de compter les victimes, surtout que ce drame (encore une fois) aurait pu être évité !

Une fois de plus on a essayé de nous faire croire à l'acte d'un déséquilibré, ce terme tellement aimé de cette novlangue pour remplacer le mot terroriste, comme jeune, pour criminel ou délinquant, le plus souvent d'un profil bien connu.

On veut tellement le pas d’amalgame, que l'on renomme les choses pour éviter de voir la vérité qui saute aux yeux et quand on les dis, on est traité de raciste et trainer devant les tribunaux, pendant que les vrais meurtriers en puissance, les vrais délinquants, les vrais racistes qui rêvent de pendre des bébés de blancs pour les tuer, sont laissé tranquille et en liberté eux !

Mais brave gens prenez vos gélules de vivre ensemble, pendant que nos dirigeants, les médias et bienpensants jouent aux 3 singes devant pourtant la maison France en feu et en danger, en chantant. Je vais bien, tout va bien, je suis gai, tout me plait. |(

Simple mais triste et lucide constat de la situation !

Merci !

Portrait de KenShiro
5/octobre/2019 - 19h42

Les hommages officiels on en à rien à faire, ce que l'on veut ce sont des actes !

Marre de compter les victimes, surtout que ce drame (encore une fois) aurait pu être évité !

Une fois de plus on a essayé de nous faire croire à l'acte d'un déséquilibré, ce terme tellement aimé de cette novlangue pour remplacer le mot terroriste, comme jeune, pour criminel ou délinquant, le plus souvent d'un profil bien connu.

On veut tellement le pas d’amalgame, que l'on renomme les choses pour éviter de voir la vérité qui saute aux yeux et quand on les dis, on est traité de raciste et trainer devant les tribunaux, pendant que les vrais meurtriers en puissance, les vrais délinquants, les vrais racistes qui rêvent de pendre des bébés de blancs pour les tuer, sont laissé tranquille et en liberté eux !

Mais brave gens prenez vos gélules de vivre ensemble, pendant que nos dirigeants, les médias et bienpensants jouent aux 3 singes devant pourtant la maison France en feu et en danger, en chantant. Je vais bien, tout va bien, je suis gai, tout me plait. smiley

Portrait de Sorj
5/octobre/2019 - 19h34
Rols75 a écrit :

Et ça ne date pas d'aujourd'hui : "Individuellement, les musulmans peuvent faire preuve de splendides qualités. [...]. Mais l'influence de cette religion paralyse le développement social de tous ceux qui en sont les dévots. Il n'existe pas au monde de force plus rétrograde. Loin d'être moribond, le mahométanisme (l'islam) est une foi militante et prosélyte.[...] Si la chrétienté n'était protégée par les bras vigoureux de la science, la civilisation de l'Europe moderne pourrait périr comme a péri la civilisation de la Rome antique." Winston Churchill 1899.

Ils sont mentalement façonnés par le Coran pour se soumettre à un Etat totalitaire. Notre modèle démocratique ne leur convient pas. 

En revanche, ils savent exploiter les failles de notre modèle pour tenter de nous mettre à genoux.

Portrait de Dragon75
5/octobre/2019 - 19h20 - depuis l'application mobile
seki a écrit :

Personne aujourd'hui ne peut payer pour ce qu'il s'est passé il y a des siècles. Inutile d'amoindrir les faits, l'islam modéré n'existe pas. Tentez de débattre sur la religion avec eux. 9 cas sur 10 seront prêts à en venir aux mains.

@seki je t’invite alors de débattre de religion avec protestants ou juif. La religion, c’est comme la politique

Portrait de Rols75
5/octobre/2019 - 19h20

Et ça ne date pas d'aujourd'hui : "Individuellement, les musulmans peuvent faire preuve de splendides qualités. [...]. Mais l'influence de cette religion paralyse le développement social de tous ceux qui en sont les dévots. Il n'existe pas au monde de force plus rétrograde. Loin d'être moribond, le mahométanisme (l'islam) est une foi militante et prosélyte.[...] Si la chrétienté n'était protégée par les bras vigoureux de la science, la civilisation de l'Europe moderne pourrait périr comme a péri la civilisation de la Rome antique." Winston Churchill 1899.

Portrait de Père Saquet
5/octobre/2019 - 18h48

Il a vraiment une sale gueule !

Portrait de seki
5/octobre/2019 - 18h45
lily6228 a écrit :

Vu que pendant des siècles les religions catholiques et protestantes, pour ne citer qu'elles, ont exterminé pour leurs convictions, il serait pour le moins étrange de stigmatiser la religion musulmane aujourd'hui.

Personne aujourd'hui ne peut payer pour ce qu'il s'est passé il y a des siècles. Inutile d'amoindrir les faits, l'islam modéré n'existe pas. Tentez de débattre sur la religion avec eux. 9 cas sur 10 seront prêts à en venir aux mains.

Portrait de Harriet
5/octobre/2019 - 18h43
Nickel-chrome a écrit :

Manifestation violente des Gilets jaunes,

saccage des Champs-Élysées,

photo volée dans une boîte de nuit,

sortie maladroite « sur l’attaque » de l’hôpital parisien de la Pitié Salpêtrière le 1er mai,

méconnaissance totale du profil de l’assaillant de la préfecture de police…

Le ministre de l’Intérieur enchaîne les bourdes cette année. Est-ce celle de trop ?

Effectivement , ajoutez à cela que l'incendie de Lubrizol non encore éteint, il déclarait qu'il n'y avait aucun risque ... smiley

Je ne parle même pas de ce qui s'est passé à Nantes ...

Bref, ça commence à faire beaucoup (trop) ....

Portrait de lily6228
5/octobre/2019 - 18h34
chamonix a écrit :

vous avez raison avec tous les morts au nom de la religions musulmanes aujourd'hui vraiment je ne vois pas de raison de la stigmatiser !

Vous avez réellement lu mon commentaire? Car ça n'a aucun sens de ne regarder que quelques années... De toute manière, convaincre des gens que tuer au nom d'une religion signifie être un vrai croyant est une des plus grandes escroqueries de l'histoire.

Portrait de Sorj
5/octobre/2019 - 18h32

On peut supposer qu’il a fourni tout un tas d’informations sensibles à l’ennemi mais dans ce cas, quel intérêt pour lui de tout foutre en l’air brusquement s’il faisait la taupe en toute discrétion ?

Pas logique.

Portrait de chamonix
5/octobre/2019 - 18h22
Rols75 a écrit :

Et qui vous croyez qu'on pourrit, qu'on condamne? Les radicalisés? Non, Eric Zemmour! La veille encore, il nous avertissait des dangers mortifères de l'Islam. On va tout droit vers le précipice. Soutien total à Zemmour!

Soutient également à zemmour; la plupart de ses détracteurs n'arrivent à sa cheville d'ailleurs s'ils avaient son intelligence ils ne seraient sans doute pas ses détracteurs !

Portrait de Rols75
5/octobre/2019 - 18h19

Et qui vous croyez qu'on pourrit, qu'on condamne? Les radicalisés? Non, Eric Zemmour! La veille encore, il nous avertissait des dangers mortifères de l'Islam. On va tout droit vers le précipice. Soutien total à Zemmour!

Portrait de chamonix
5/octobre/2019 - 18h18
lily6228 a écrit :

Vu que pendant des siècles les religions catholiques et protestantes, pour ne citer qu'elles, ont exterminé pour leurs convictions, il serait pour le moins étrange de stigmatiser la religion musulmane aujourd'hui.

vous avez raison avec tous les morts au nom de la religions musulmanes aujourd'hui vraiment je ne vois pas de raison de la stigmatiser !

Portrait de lily6228
5/octobre/2019 - 18h15
chamonix a écrit :

Il convient toutefois d'ajouter que c'est dernière années c'est au nom de la religion musulmanes que l'on assassine pas au nom des autres religieux. Car oui les islamiste sont des musulman, et il n'y a pas d'islamisme modérée et en aucun cas la religion musulmane est une religion de paix et d'amour d'ailleurs dans le coran l'amour de son prochain n'est jamais mentionné !

Vu que pendant des siècles les religions catholiques et protestantes, pour ne citer qu'elles, ont exterminé pour leurs convictions, il serait pour le moins étrange de stigmatiser la religion musulmane aujourd'hui.

Portrait de chamonix
5/octobre/2019 - 18h12
chamonix a écrit :

Il convient toutefois d'ajouter que c'est dernière années c'est au nom de la religion musulmanes que l'on assassine pas au nom des autres religieux. Car oui les islamiste sont des musulman, et il n'y a pas d'islamisme modérée et en aucun cas la religion musulmane est une religion de paix et d'amour d'ailleurs dans le coran l'amour de son prochain n'est jamais mentionné !

Ne dite pas n'importe quoi vous n'allez pas mettre sur le même niveau la religion catholique car il y a 1500 ans il y avait des guerre de religion et la religion musulmane qui tu en 2019 des innocents . a moins de nous dire que la religion musulmane n'a pas été capable d"évoluée au cours des millénaire et là je serai d'accord avec vous !