29/09 17:13

EN DIRECT - Face à l'affluence aux Invalides pour rendre un dernier hommage à Jacques Chirac, les portes resteront ouvertes toute la nuit - Video

17h13: Face à l'affluence aux Invalides pour rendre hommage à Jacques Chirac, les portes resteront ouvertes toute la nuit.

Les Français ont afflué par milliers dimanche aux Invalides pour saluer la mémoire de Jacques Chirac, mort jeudi à 86 ans, lors d'un hommage populaire qui a démarré à 14H00 par une cérémonie inter-religieuse devant sa dépouille. Son cercueil, couvert de bleu blanc rouge, et entouré de drapeaux français et européen, sous un portrait géant de l'ancien président, a été placé à l'entrée de la cathédrale Saint-Louis des Invalides. Des représentants des cultes ont chanté une prière, aux côtés de la famille Chirac, dont sa fille Claude et son petit-fils Martin, mais sans son épouse Bernadette, affaiblie.

Les Français ont ensuite commencé à défiler devant le cercueil de l'ex-chef de l'Etat (1995-2007), qui avait quitté peu avant 13H00 en convoi son domicile rue de Tournon où il s'est éteint jeudi.

Dès la matinée, plusieurs milliers de personnes avaient fait la queue sous la pluie et la file d'attente s'étendait sur des centaines de mètres. Marin Menzin et Cyprien Lemaire, 21 et 22 ans, étudiants en histoire à Nancy, sont venus spécialement pour "le président de (leur) enfance". "Chirac représentait une certaine époque. Il aurait vu la queue aujourd'hui, il se serait jeté dans la foule pour serrer des mains", assurent-ils.

"Vous nous manquez déjà", pouvait-on lire sur une pancarte brandie. Entre jeudi et samedi, quelque 5.000 personnes ont déjà signé les registres de condoléances mis à disposition dans le vestibule de l'Elysée

L'hommage aux Invalides est lié à "la relation forte que Jacques Chirac entretenait avec les Français" et "tous ceux qui l'ont aimé pourront venir", avait indiqué à l'AFP son gendre Frédéric Salat-Baroux.

Un livret d'une dizaine de pages intitulé "Jacques Chirac par ses mots", préparé par la famille, a été distribué à l'assistance, a indiqué M. Salat-Baroux. "Vous l'aimiez, le respectiez. Il a fait partie de votre jeunesse, de l'idée que vous vous faites de la France. Il était le grand frère, le père, l'ami imaginaire. Essayons de le retrouver à travers ses mots", est-il écrit en préambule. Son discours du Vel' d'Hiv en 1995, celui de sa victoire au second tour de la présidentielle en 2002, celui du Sommet de la Terre la même année, et encore son au revoir aux Français en 2007 vont être diffusés, avec une suite de Bach en intermède.

Une journée de deuil national suivra lundi.

Un service solennel présidé par Emmanuel Macron sera rendu à 12H00 en l'église Saint-Sulpice à Paris, en présence des anciens présidents François Hollande, Nicolas Sarkozy et Valéry Giscard d'Estaing. L'assistance sera à la mesure de l'afflux de messages parvenus du monde entier depuis jeudi midi: parmi la trentaine de chefs d'Etat, seront présents le président russe Vladimir Poutine, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, les présidents allemand Frank-Walter Steinmeier, italien Sergio Mattarella et congolais Denis Sassou Nguesso, le Premier ministre belge Charles Michel, ou encore les Premiers ministres libanais Saad Hariri et hongrois Viktor Orban.

Parmi les ex-dirigeants du temps de Jacques Chirac viendront l'ancien chancelier allemand Gerhard Schröder, l'ancien Premier ministre espagnol Jose Luis Rodriguez Zapatero et l'ancien président sénégalais Abdou Diouf. La classe politique française devrait également être largement représentée, jusqu'à la présidente du RN Marine Le Pen, elle dont le père avait fait de Jacques Chirac un "ennemi".

Selon une source proche de la famille, le clan Chirac a appris par la presse cette venue qu'il ne souhaite pas, mais qui est de droit protocolairement. "Il n'y a pas d'invitation officielle. Le respect de l'esprit républicain, c'est que dans la mort on n'est plus dans le conflit politique, dans la contestation politique, on est dans l'hommage", a répété dimanche Marine Le Pen sur France 3. Un hommage particulier sera également rendu à l'ex-président le week-end des 5 et 6 octobre en Corrèze, sa terre d'élection.

14h06: Début de l'hommage populaire au Président Jacques Chirac aux Invalides en présence de centaines de Français.

Quelques minutes avant l'ouverture au public de l'esplanade des Invalides pour l'hommage populaire à Jacques Chirac s'est tenu, à la demande de la famille, un moment inter-religieux en présence des représentants de différents cultes.

.

13h23: Le convoi funéraire est arrivé aux Invalides pour l'hommage des Français

13h02: Le convoi funéraire vient de quitter le domicile du président en Direction des Invalides

.

12h29: La bande-son qui sera diffusée dimanche après-midi à la cérémonie d'hommage à Jacques Chirac aux Invalides

12h17: Un livret de citations intitulé Jacques Chirac par ses mots sera remis aux Français présents aux Invalides.

12h01: "La famille a tenu à ce que tous les officiers de sécurité qui l'ont accompagné à l'Elysée et après portent le cercueil" (Frédéric Salat-Baroux à l'AFP)

11h16:  À partir de 14 heures, les Français pourront venir se recueillir et signer les registres de condoléances, qui étaient jusqu'ici disposés à l'Élysée. Depuis jeudi soir, pas moins de 5.000 personnes se sont déjà rendues au palais présidentiel. Cela correspond à 30 registres d'une vingtaine de pages, déjà noircis.  L'hommage populaire à l'ancien chef de l'État, mort jeudi, se poursuivra donc aux Invalides, sans heure de fin préalablement définie.

"Tant qu'il y aura du monde, ça restera ouvert, jusque tard dans la nuit s'il le faut", indique-t-on à l'Élysée. La seule limite est 7 heures du matin, lundi, heure à laquelle les Invalides refermeront leurs portes pour laisser la famille rendre hommage à Jacques Chirac dans l'intimité, avant les honneurs militaires, en présence d'Emmanuel Macron.

Le convoi funéraire partira ensuite vers l'église Saint-Sulpice, où aura lieu une cérémonie en présence d'une trentaine de chefs d'État et de gouvernement.

.

11h02: Le convoi funéraire s'apprête à partir de la rue de Thournon pour emmener la dépouille de l'ancien Président aux Invalides

.

10h11: Un hommage populaire à l’ancien président Jacques Chirac sera organisé cet après-midi aux Invalides, avant que l’ancien président ne soit inhumé le lendemain au cimetière du Montparnasse auprès de sa fille Laurence, a indiqué sa famille vendredi. Les modalités de l’hommage aux Invalides, « souhaité par la famille », « seront fixées dans la journée », a précisé l’Elysée.

L’hommage devrait avoir lieu aux environs de 14 heures dimanche en présence de la famille, a indiqué le gendre de Jacques Chirac, Frédéric Salat-Baroux, époux de Claude Chirac. Les Français qui le souhaitent pourront venir se recueillir auprès du cercueil de Jacques Chirac, décédé jeudi à l’âge de 86 ans. Cet hommage est lié à « la relation forte que Jacques Chirac entretenait avec les Français. Tous ceux qui l’ont aimé pourront venir » se recueillir auprès de lui, a ajouté le gendre de Jacques Chirac. 

Une journée de deuil national a été décrétée lundi et un service solennel sera rendu ce jour-là à 12 heures, dans l’église Saint-Sulpice, à Paris, en présence d’Emmanuel Macron. Celui-ci ne devrait cependant pas prononcer de discours. L’inhumation devrait, elle, avoir lieu dans un cadre strictement privé, a indiqué le gendre de l’ex-chef d’Etat.

Selon le souhait de son épouse Bernadette, Jacques Chirac sera inhumé au cimetière du Montparnasse, dans le caveau où repose déjà leur fille aînée Laurence, décédée en 2016, a précisé Frédéric Salat-Baroux.

Une minute de silence sera respectée lundi à 15 heures dans l’ensemble des administrations publiques et dans les écoles, a annoncé vendredi la porte-parole du gouvernement.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de colin33
29/septembre/2019 - 19h28 - depuis l'application mobile

Quel intérêt ? Faire un selfie ? en province on regarde la télé, même si toutes les chaînes diffusent la même chose....

Portrait de Nono75
29/septembre/2019 - 18h11
Sergent tirailleur Highway a écrit :
Je ne me souviens pas d'un tel engouement pour Mitterrand.

Janvier 1996 : autre temps, autre époque.

Une seule chaîne d'info (LCI, payante qui plus est) et combien de chaînes sur l'antenne râteau ?...

Pas d'Internet (100 000 foyers français connectés en mai 1996) donc pas d'effet de mode avec ces saloperies de réseaux sociaux , etc.

Portrait de Sergent tirailleur Highway
29/septembre/2019 - 17h54 - depuis l'application mobile

Je ne me souviens pas d'un tel engouement pour Mitterrand.

Portrait de Sergent tirailleur Highway
29/septembre/2019 - 17h54 - depuis l'application mobile

Je ne me souviens pas d'un tel engouement pour Mitterrand.

Portrait de LOL
29/septembre/2019 - 17h41

c'est typiquement Français... on souhaite la mort des gens quand ils sont vivant... et une fois qu'ils sont mort, le temps aidant à oublier ce qu'on en pensait, on les idolâtre...

Il a contribué comme d'autres présidents depuis 40 ans à la chute de la France en temps que puissance économique de premier plan.

Moi je l'ai critiqué, je n'ai pas oublié et je ne le trouve pas exceptionnel aujourd'hui parce qu’il est mort...

Portrait de satine1
29/septembre/2019 - 17h19
Philou-02. a écrit :

C’est le dernier président de la 5 eme république qui aura la capacité de faire déplacer les français pour lui rendre un dernier hommage. 

Une foule pareille, entre hier et aujourd’hui, pour l'hommage Populaire, c’est impressionnant ! Il y a des kilomètres de gens qui attentent malgré la pluie. Jamais  vu ça. 

Portrait de Marine-One
29/septembre/2019 - 16h41
Philou-02. a écrit :

ok mais il n’a pas le monopole du cœur :)

Cà c'était Giscard à Mitterrand. Il avait beau jouer du piano à bretelles et déjeuner avec les éboueurs ,il n'a jamais eu trop la cote avec le petit peuple. Il aurait dû épouser une Marguerite ou une Violette à la place d'une Anne-Aymone

Portrait de Philou-02.
29/septembre/2019 - 16h12
Marine-One a écrit :

Sarkozy a son fan club.

ok mais il n’a pas le monopole du cœur smiley

Portrait de Marine-One
29/septembre/2019 - 16h02
Philou-02. a écrit :

C’est le dernier président de la 5 eme république qui aura la capacité de faire déplacer les français pour lui rendre un dernier hommage. 

Sarkozy a son fan club.

Portrait de Philou-02.
29/septembre/2019 - 14h38

C’est le dernier président de la 5 eme république qui aura la capacité de faire déplacer les français pour lui rendre un dernier hommage. 

Portrait de ettenuob
29/septembre/2019 - 11h58

Bel hommage de patrick sénastien avec tatayé . On voit jacques chirac un être humain , lui qui a paru souvent assez dure  

Portrait de LastChristmas
29/septembre/2019 - 11h32
Voltaire . a écrit :

Pas de H , juste rue de Tournon ..... Ciel gris pas de grosse pluie , j’y serai à 14 h . Merci monsieur Chirac ! Merci d’avoir empêché que des jeunes français se fassent tuer pour rien en Irak . Merci d’avoir été un des premiers sinon LE premier à avoir parlé de l’urgence climatique . Merci pour votre dynamisme, votre légendaire appétit , votre empathie , votre idée de la FRANCE et votre amour des français ...

idem!

Portrait de Voltaire .
29/septembre/2019 - 11h16

Pas de H , juste rue de Tournon ..... Ciel gris pas de grosse pluie , j’y serai à 14 h . Merci monsieur Chirac ! Merci d’avoir empêché que des jeunes français se fassent tuer pour rien en Irak . Merci d’avoir été un des premiers sinon LE premier à avoir parlé de l’urgence climatique . Merci pour votre dynamisme, votre légendaire appétit , votre empathie , votre idée de la FRANCE et votre amour des français ...