29/08/2019 12:01

L'opérateur de téléphonie Bouygues montré du doigt à Besançon pour avoir inscrit des publicités sur les passages piétons du centre-ville - VIDEO

"Vous êtes à Besançon, la fibre aussi", c'est la phrase que l'on peut lire sur des passages cloutés du centre ville de Besançon. 

Mais l'élu écologiste Anthony Poulin révèle à France 3: "Il n'y a aucune autorisation de la Ville ou du Grand Besançon". Et d'ajouter: "C'est la loi qui s'applique.  Il s'agit de biens publics sur lesquels aucune action n'est possible sans autorisation expresse du gestionnaire ( la CU ou la ville). Cela est qualifié de dégradation de biens publics aggravés du fait que ces dégradations affectent des dispositifs de sécurité. Au delà, ces cleans-tag commerciaux n'ont rien à faire sur nos passages piétons. La publicité occupe trop de place dans notre ville. Nous ne devons pas laisser les publicitaires appliquer leurs ruses consistant à toujours vouloir nous faire consommer plus !".
A France Bleu Besançon,  Marie Zehaf, ajdointe à la voirie, affirme que "seul le marquage routier est autorisé dans le centre-ville. Nous avons le périmètre du centre-ville qui est sauvegardé. Ce genre de marquage peut endommager les revêtements".

De son côté, la direction de Bouygues estime que le marquage au sol a été réalisé dans un cadre légal. L'opérateur indique qu'il s'agit de "clean-tags", "des pochoirs sans ajout de peinture, avec un simple nettoyage au jet d'eau à haute pression sur les passages piétons", explique France Info. Avant d'assurer avoir prévenu la mairie de Besançon dans un courrier daté du 29 juillet. La ville a décidé de mettre en demeure la société de retirer ces publicités , et à ses frais. 

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bib
29/août/2019 - 12h31

voilà 3 beaux débats :

dégradation ou non ?

légal ou non ?

Besançon a-t-elle la fibre ou non ?