26/08 07:46

Emmanuel Macron violemment insulté par le ministre brésilien de l'Education: "C'est un crétin opportuniste qui cherche le soutien du lobby agricole français"

"Macron n'est pas à la hauteur de ce débat. C'est juste un crétin opportuniste qui cherche le soutien du lobby agricole français." Ces mots insultants sont ceux du ministre brésilien de l'Education Abraham Weintraub, en référence à l'opposition du président français à l'accord de libre-échange UE-Mercosur.

Le terme, très loin des usages diplomatiques, utilisé en portugais ("calhorda") n'a pas d'équivalent en français mais se trouve à la croisée de "tricheur", "crétin" et "connard".

"La France est un pays d'extrêmes. Elle a produit des hommes comme Descartes ou Pasteur, mais aussi des collaborateurs" sous les nazis pendant la deuxième guerre mondiale, écrit Abraham Weintraub. "Macrocon" Au milieu d'une rafale de tweets, le ministre poursuit: "Ils ont choisi un président sans caractère" et "il faut attaquer ce crétin de Macron".

Olavo de Carvalho, écrivain et "gourou" de Jair Bolsonaro, exilé aux Etats-Unis, a de son côté forgé sur Twitter le nom de "Macrocon".

Par ailleurs, des sites brésiliens comme de nombreux internautes se sont laissé abuser par un faux compte de Jair Bolsonaro qui moquait le physique de Brigitte Macron, âgée de 66 ans, comparé à celui de son épouse Michelle, 37 ans.

Ce faux compte faisait dire au président Bolsonaro: "N'humilie pas le type - MDR" , un message très partagé par la sphère bolsonariste.

Le fils de Jair Bolsonaro, Eduardo, un député et possible prochain ambassadeur du Brésil à Washington, avait, de son côté, vendredi retweeté une vidéo de violentes manifestations de gilets jaunes en France avec le texte: "Macron est un idiot".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de moije
26/août/2019 - 17h41
jeandil a écrit :

l'Afrique est en train de brûler 2 fois plus que l'Amazonie et pas un politique n'ouvre sa gueule Pourquoi? sauf pour la grande bouffe à Biarritz,comme si ils ne pouvaient pas se réunir dans des bureaux affectés au G7 dans un lieu paisible où la sécurité serait plus facile à effectuer que de bloquer villes et alentours ,ils en ont rien à faire de nous le peuple,leur arrogance n'a d'égal que leur bêtise et d'ailleurs nous ne sommes plus le peuple Français mais la populace , car l'identité Française n'existe plus pour eux.Continuez à dormir.

... et la Sibérie , mais là Poutine pas touche ,faut pas le fâcher !

Portrait de moije
26/août/2019 - 17h36
Next01 a écrit :

66, 7% de français, c'est pas la majorité ???

T'a pris option gilet jaune au bac ? 

66.1 % de 74.5 %  d'inscrits = 49.3 % quand même pas la gloire ! Pas la peine de passer le bac pour s'en rendre compte

Portrait de moije
26/août/2019 - 17h36
Next01 a écrit :

66, 7% de français, c'est pas la majorité ???

T'a pris option gilet jaune au bac ? 

66.1 % de 74.5 %  d'inscrits = 49.3 % quand même pas la gloire ! Pas la peine de passer le bac pour s'en rendre compte

Portrait de Marq
26/août/2019 - 14h18
Alexdelouest a écrit :

Je ne suis pas d’accord avec Macron sur certains sujets mais ces paroles sont inadmissibles et j’espère une réaction très forte de la France, de l’Europe et du monde contre le Brésil. 

Rayer le Brésil de la carte aussi non ?

Reviens a l'Est Alex de l’ouest (humour)

Portrait de Nono75
26/août/2019 - 13h20
Panurge a écrit :

Eh oui l Argentine fut un nid à nazi ! Rappelons-nous du pseudo médecin le dr Mengélé parmi tant d autres...

Qui est mort en 1979 à Sao Paulo, c'est pour dire...

Portrait de Rosette
26/août/2019 - 12h35

Un fond de vérité, sans doute. L'insulte à Macron est le résultat de son attitude, prétentieux, imbu de sa personne.. alors que rien derrière. Et ça se ressent dans le pays comme à l'étranger. Je ne soutiens pas un président que je n'ai pas voté comme une majorité de français et qui ne fait pas honneur au pays.

Portrait de Panurge
26/août/2019 - 10h42
satine1 a écrit :

Non seulement il insulte Macron, mais il nous insulte en disant que nous sommes un pays de collabos. Ont-ils oublié que leur pays (et d’autres en A. du Sud) ont hébergé des criminels de guerre nazi en fuite ? Alors qu’il revoit   l’histoire de son pays avant de critiquer le notre. 

Cet homme n’aime pas son pays si non il ne le laisserait pas se détruire par le feu pour de l’argent. 

Et tous les animaux de la forêt morts carbonisés, y a-t-il seulement pensé ? Il s’en fiche ! 

Soutient à Macron. 

Eh oui l Argentine fut un nid à nazi ! Rappelons-nous du pseudo médecin le dr Mengélé parmi tant d autres...

Portrait de Panurge
26/août/2019 - 10h36

Bon tout est dit et j invite notre président a décrétée la mobilisation générale ! Allons z enfants......:smiley

Portrait de jeandil
26/août/2019 - 10h32

l'Afrique est en train de brûler 2 fois plus que l'Amazonie et pas un politique n'ouvre sa gueule Pourquoi? sauf pour la grande bouffe à Biarritz,comme si ils ne pouvaient pas se réunir dans des bureaux affectés au G7 dans un lieu paisible où la sécurité serait plus facile à effectuer que de bloquer villes et alentours ,ils en ont rien à faire de nous le peuple,leur arrogance n'a d'égal que leur bêtise et d'ailleurs nous ne sommes plus le peuple Français mais la populace , car l'identité Française n'existe plus pour eux.Continuez à dormir.

Portrait de satine1
26/août/2019 - 10h28
La République C'est Moi a écrit :

Être insulté par Bolsonaro et sa bande est presque un honneur. Ces gens sont dangereux. Ils ne souhaitent que détruire un peu plus l'Amazonie pour gagner encore plus d'argent. avec l'approbation de Trump.

Soutient à Macron.

Non seulement il insulte Macron, mais il nous insulte en disant que nous sommes un pays de collabos. Ont-ils oublié que leur pays (et d’autres en A. du Sud) ont hébergé des criminels de guerre nazi en fuite ? Alors qu’il revoit   l’histoire de son pays avant de critiquer le notre. 

Cet homme n’aime pas son pays si non il ne le laisserait pas se détruire par le feu pour de l’argent. 

Et tous les animaux de la forêt morts carbonisés, y a-t-il seulement pensé ? Il s’en fiche ! 

Soutient à Macron. 

Portrait de Angelussauron
26/août/2019 - 09h12
La République C'est Moi a écrit :

Être insulté par Bolsonaro et sa bande est presque un honneur. Ces gens sont dangereux. Ils ne souhaitent que détruire un peu plus l'Amazonie pour gagner encore plus d'argent. avec l'approbation de Trump.

Soutient à Macron.

Je dirai même plus soutien à Macron smiley

Sinon je suis d'accord avec ton message, je suis très inquiet de ce genre de dicta... président.

Trump pour le coup est moins inquiétant car il y a tout un système qui le bloque (peut être pas dans ses propos mais dans ses actes) mais ce président a les pleins pouvoirs. Adulé par son peuple qui en avait marre des partis voleurs donc sans réelle opposition.

Portrait de Harriet
26/août/2019 - 09h05
tvor a écrit :

Je peux le comprendre  , quel gouvernant accepte d’être critiqué par un autre sur la gestion de son pays ???  Donner des leçons  comme le fait macron en permanence alors que notre pays va mal , c 'est donner le bâton pour se faire battre ....

L'Amazonie s'étend sur 9 pays (dont la France), or depuis son arrivée au pouvoir Bolsonaro déforeste à tout-va ... Peu importe qui le recadre, il faut que ce soit fait ...

Même si le courroux du Brésil envers E. Macron est surtout dû à son refus des accords Mercosur....

Portrait de CTmieuxAvant
26/août/2019 - 08h42 - depuis l'application mobile

C’est celui qui le dit qui l’est

Portrait de colin33
26/août/2019 - 08h24 - depuis l'application mobile

Rien d'étonnant tous ces populistes sont vulgaires, menteurs,arrogants, c'est la matière première de leur fond de commerce......

Portrait de michlo75
26/août/2019 - 08h14

L'insulte est l'arme du faible. Quand on voit ses propositions pour son ministère, réduire tous les budgets des sciences de la pensée, on comprend qu'il n'ait que ce genre d'arguments

Portrait de nina83
26/août/2019 - 08h06

Et pendant qu'ils insultent, la forêt brûle, honte à eux qui laissent leur pays partir en fumée sans réagir, ils se ridiculisent aux yeux du monde, et ces tweets rageurs n'arrangeront pas les choses.

Portrait de Alexdelouest
26/août/2019 - 07h51

Je ne suis pas d’accord avec Macron sur certains sujets mais ces paroles sont inadmissibles et j’espère une réaction très forte de la France, de l’Europe et du monde contre le Brésil. 

Portrait de Lillois en vaucluse

ils sont pas vernies non plus les Brésiliens avec ce genre de gros nazis au gouvernement