14/08 12:01

Hong Kong: Regardez les images de manifestants qui attaquent à plusieurs reprises un policier dans l’aéroport de la ville - VIDEO

Les manifestants pro-démocratie avaient quitté l’aéroport international de Hong Kong mercredi matin après deux jours de rassemblements de masse qui ont pris un tour violent et plongé le hub financier international un peu plus profondément dans la tourmente.

Les manifestations se sont terminées tôt mercredi matin après une série d’affrontements au cours desquels un policier a même dégainé son arme à feu pour repousser des manifestants qui l’attaquaient tandis que d’autres ont tiré du gaz poivre. Les rassemblements pro-démocratie ont paralysé lundi et mardi l’aéroport international, le huitième plus fréquenté au monde (74 millions de passagers en 2018), accentuant encore davantage la crise la plus aiguë qu’aient traversée les autorités chinoise depuis la rétrocession de Hong Kong en 1997.

Mardi, tandis que des dizaines de milliers de passagers ont été pénalisés par cette nouvelle action contestataire, la Chine a accentué la menace d’une intervention, au travers de vidéos diffusées par ses médias officiels montrant des forces se massant à la frontière de la région semi-autonome. En soirée, des policiers ont fait usage de gaz poivre, alors qu’ils escortaient un homme évacué par ambulance de l’aéroport, dénoncé par les manifestants comme étant un policier infiltré. Leur fourgon s’est retrouvé bloqué par quelques centaines de manifestants radicaux. Les policiers en sont alors sortis pour dégager la voie, pulvérisant du gaz et arrêtant au moins deux personnes, selon un journaliste de l’AFP.

Peu après, un autre homme a été évacué en ambulance, après avoir été battu par un petit groupe l’accusant d’être un espion. Le Global Times, quotidien officiel chinois, a indiqué qu’il s’agissait d’un de ses journalistes. Au cinquième jour d’une mobilisation sans précédent à l’aéroport, les contestataires ont obstrué les allées et les passages conduisant aux zones d’embarquement. En réaction, les autorités aéroportuaires ont annulé les enregistrements pour tous les vols prévus à partir du milieu de l’après-midi.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Omar le homard
14/août/2019 - 14h49

C'est pas des lopettes,y vont au combat,pas comme a Paris ,sauf le boxeur qui a sauvé l'honneur !

Portrait de jarod.26
14/août/2019 - 13h56
regardez moi ces sauvages