07/08 08:23

Plomb en provenance de Notre-Dame - Plus de 160 enfants dépistés depuis l'incendie: 1 dépasse le seuil et 6 dans le "seuil de vigilance"

Le nombre d'enfants dépistés pour contrôler le plomb dans leur sang après la pollution provoquée par l'incendie de Notre-Dame a doublé en juillet et se monte désormais à plus de 160, selon un bilan publié mardi par l'Agence régionale de santé d'Île-de-France.

Parmi les nouveaux enfants testés, six se situent dans le "seuil de vigilance" (25 à 50 microgrammes de plomb par litre de sang) et un dépasse le seuil de déclaration obligatoire de saturnisme (50), sans qu'on puisse l'attribuer avec certitude à la pollution causée par l'incendie.

Cet enfant est scolarisé en primaire dans un groupe scolaire situé rue Saint-Benoît, fermé fin juillet en raison d'une concentration élevée de plomb dans les cours extérieures. À ce stade, il n'est pas possible de dire avec certitude que le dépassement du seuil de 50 µg/l chez cet enfant est lié à l'incendie de la cathédrale.

"Il y a peut-être d'autres causes, et la sœur de cet enfant, scolarisée en maternelle dans la même école, est au-dessous du seuil de 25", a expliqué à l'AFP le directeur général de l'ARS Île-de-France, Aurélien Rousseau. Outre cet enfant et sa sœur, 162 autres enfants ont été dépistés à la date du 31 juillet.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Gemini
7/août/2019 - 08h25

Va falloir aussi arreter avec ça. Fallait pas habiter à côté d'une cathédrale. Le plomb y a toujours été. Maintenant faut avancer dans la reconstruction.