12/07 18:48

Sans-papiers: Tous les "Gilets Noirs" ont été évacués et sont désormais massés à l'arrière du Panthéon entourés par les forces de l'ordre - Photos et Vidéos

18h47: Sur Twitter, la présidente du Rassemblement national Marine Le Pen qualifie "d'inadmissible" de "voir des clandestins revendicatifs occuper, en toute impunité, ce haut lieu de la République".

17h06: Tous les "Gilets Noirs" ont été évacués et sont désormais massés à l'arrière du Panthéon entourés par les forces de l'ordre

16h49: Le Panthéon est en cours d'évacuation dans le calme par les forces de l'ordre - Les "Gilets noirs" sont rassembles dans la rue pour l'instant

16h18: Le point sur la situation

Des centaines de « gilets noirs », un collectif de travailleurs sans-papiers issus de 34 foyers d’lle-de-France, occupent le Panthéon. L’action coup de poing a commencé ce vendredi peu après 13 heures pour demander la régularisation de leur situation. Les manifestants souhaitent également parler au Premier ministre.

La préfecture de police de Paris confirme qu’une « intrusion » a bien eu lieu, et un dispositif de sécurité a été déployé autour du bâtiment.

L’action, qui se déroule dans le calme, vise à demander, outre leur régularisation, des conditions de vie décente. « 200.000 logements vides à Paris, déplore le collectif dans un communiqué. Les nôtres dorment sous les échangeurs du périphérique ». Les « gilets noirs » demandent également « la libération de [leurs] camarades "gilets noirs" prisonniers enfermés en centre de rétention ».

16h08: Les forces de l'ordre viennent de pénétrer en nombre dans le Panthéon

15h31: "On est des sans-papiers, des sans-voix, des sans-visages pour la République française. On vient sur la tombe de vos grands hommes pour dénoncer vos profanations, celles des mémoires de nos camarades, de nos pères et de nos mères, de nos frères et de nos sœurs en Méditerranée, dans les rues de Paris, dans les foyers et les prisons", indiquent les "gilets noirs" dans le communiqué. Ils dénoncent les "200 000 logements vides à Paris", alors que "les nôtres dorment sous les échangeurs du périphérique", et demandent notamment "la libération de (leurs) camarades "gilets noirs" prisonniers enfermés en centre de rétention".

15h14: Le Collectif La Chapelle Debout dit avoir adressé il y a "plusieurs semaines" un courrier au Premier ministre demandant à être reçu et déplorant l'aggravation de la situation des demandeurs d'asile, "dublinés", et travailleurs sans papiers depuis la promulgation de la "loi pour une immigration maîtrisée" en septembre dernier.

15h01: Des policiers sont présents autour des manifestants et des renforts se déploient aux alentours du monument. Des banderoles ont été déployées, et après les slogans des prises de parole se déroulent dans le calme. 

14h11: Plusieurs dizaines de manifestants se sont introduits dans le Panthéon situé à Paris dans le 5ème arrondissement. Devant la statue de la Convention nationale, ces hommes pour la plupart réclament la reconnaissance de leur droit et surtout des papiers. Ils disent qu'ils ne partiront pas tant qu'ils n'auront pas été reçus par le Premier Ministre Edouard Philippe.

Une action coup de poing organisée par le collectif des Gilets Noirsdans un lieu chargé de sens puisqu'il est devenu le symbole de la République. Ce collectif regroupe des travailleurs sans-papiers, ils sont issus de 43 foyers répartis dans toute l'Ile-de-France. Il est rejoint par le collectif Droit Devant et La Chapelle Debout.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de seb2746
13/juillet/2019 - 09h40
Mikah2307 a écrit :

Faux car être sans papiers ne permet pas d etre déclaré donc de pouvoir payer des impôts entre autres.  Donc chercher autre chose. En plus comparer des migrants sans papiers à des prostituées faut être sacrément atteint 

Sortez un peu de chez vous et aller dans le "social", vous verrez, ça ne mord pas les étrangers.

C'est l'hypocrisie générale dans l'administration française et si vous travaillez AVEC fiche de salaire, les impôts vous oublies pas (ce qui est logique) et demande les paiements MÊME si vous êtes sans papier, ça n'est pas les même services et on va surtout pas dénoncer cette manne financière.

Et je vois pas ce qu'il y a comme souci avec les prostitués, c'est aussi un débat hypocrite, on se base sur une RENTABILITE (!!!) pour calculer l’impôt... Si ça non plus c'est pas délirant pour vous.

Portrait de Sarahh
12/juillet/2019 - 22h52
Mikah2307 a écrit :

Faux car être sans papiers ne permet pas d etre déclaré donc de pouvoir payer des impôts entre autres.  Donc chercher autre chose. En plus comparer des migrants sans papiers à des prostituées faut être sacrément atteint 

Si si ils en payent quand ils ont des apparts l état ne se dérange pas pour envoyer des impôts a des gens sans numéro fiscal .

Portrait de m4
12/juillet/2019 - 20h26
seb2746 a écrit :

Vous oubliez qu'une GROSSE partie de ces "sans papier" TRAVAILLENT en France depuis des décennies eux aussi.

Certains payent des impôts (et oui, comme les prostitués), vivent dans des 10m² à 5 ou 6 à 900 euros/mois en liquide (sans eaux courantes, sans pouvoir se plaindre car pas de papiers).

La France fait quoi pour eux alors qu'ils participent à l'économie ? rien
Pourquoi ont ils - de droit que VOUS "Française" alors qu'ils font la même chose que vous ?

Je me pose 3 questions : Ils sont de couleur différente et ça vous dérange ? ce sont des étrangers donc ça vous dérange ? vous êtes une adepte des neo-nazi du FN (ou autres noms qu'on change pour "faire beau") ?

Tiens, l’extrême gauche anti-France et ses mensonges débarque !

Portrait de seb2746
12/juillet/2019 - 20h08
AimerVivre73 a écrit :
De mieux en mieux...Ils « exigent » des papiers ? Je suis Française, je travaille depuis toujours, je paye mes impôts, mes factures etc... Je ne me permet pas « d’exiger »... On me répond que je n’ai droit à rien si je fais la demande de quoi que ce soit... Normal, je travaille... faudrait rien foûtre pour avoir des droits, profiter du système, pleurnicher, faire des gosses les uns derrière les autres, aller voir l’assistante sociale, et la j’aurais droit à tout... Mais je me lève tous les matins pour aller bosser, donc je n’ai qu’à des devoirs : celui de payer mes impôts, mes factures et de n’avoir aucune « exigences ». La France ne se brade pas, on ne doit plus distribuer de papiers, ni donner de nationalité.. Stop!

Vous oubliez qu'une GROSSE partie de ces "sans papier" TRAVAILLENT en France depuis des décennies eux aussi.

Certains payent des impôts (et oui, comme les prostitués), vivent dans des 10m² à 5 ou 6 à 900 euros/mois en liquide (sans eaux courantes, sans pouvoir se plaindre car pas de papiers).

La France fait quoi pour eux alors qu'ils participent à l'économie ? rienPourquoi ont ils - de droit que VOUS "Française" alors qu'ils font la même chose que vous ?

Je me pose 3 questions : Ils sont de couleur différente et ça vous dérange ? ce sont des étrangers donc ça vous dérange ? vous êtes une adepte des neo-nazi du FN (ou autres noms qu'on change pour "faire beau") ?

Portrait de Verydix
12/juillet/2019 - 19h50

Un pépé dans un village dépassant les 5 km/h paie une amende.....

Ces personnes certainement non éligibles à l'asile ni une autre raison de régularisation se permettent de violer un bâtiment payé par les impôts du pépé verbalisé et des gens en général.

Evidemment quelques petites assocs d'extrême gauche sont à la manoeuvre, elles ne représentent pas l'ensemble des assocs qui s'occupent des migrants mais font preuve d'une sollicitude pour le moins curieuse.....

Ces migrants doivent soit retourner chez eux, soit essayer un autre pays car pourquoi le citoyen lambda doit respecter la loi et pas eux ?

Il n'y' aucun racisme derrière ces évidences....d'ailleurs si les citoyens brûlent par ex les radars c'est que eux-mêmes d'une certaine façon décident de ne plus respecter la loi (de conduire à la vitesse qu'ils veulent), réaction normal si des catégories de populations comme les migrants ne la respectent pas

 

Portrait de hamilton
12/juillet/2019 - 18h38

Le jour ou on inaugure un nouveau sous-marin!

Fallait leur proposer une journée portes ouvertes...

Portrait de legaulois2009
12/juillet/2019 - 18h16

si il sont sans papier il n’ont rien a faire en france

Portrait de hamilton
12/juillet/2019 - 18h04

Gilet noir c'est raciste !

On doit dire des gilets de couleur ! smiley

Portrait de seb2746
12/juillet/2019 - 17h22

Plus qu'a essayé de les tuer comme pour les Français qui était dans la rue pacifiquement.

Le ministre protège donc allons-y, il reste des stocks de grenades.

Portrait de neron
12/juillet/2019 - 16h27

manifester dans votre pays, faite la révolution dans votre pays et vous vivrez aussi bien qu'en France. vous fuyez votre pays vous êtes des lâches !.... 

Portrait de jeanmarcmoranidni
12/juillet/2019 - 16h17

Salut JEAN MARC MORANDINI, 

Vous ne devriez pas supprimer les contenus haineux?? 

C'est fatiguant.

Portrait de jarod.26
12/juillet/2019 - 16h08
mon dieu c'est une invasion oO
Portrait de sibony
12/juillet/2019 - 16h03

Que les hommes noirs de 25 ans en moyenne... Comme par hasard. On dit qu'il t a des femmes, des enfants qui fuient la misère. Tu parles : on embarque 1 et 2 femmes par bateau et on montre en premier aux photographes pour manipulation. Mais ils viennent pour rapporter l'argent au pays, toucher le RSA et repartir au pays.On les voit avec du Louis Vuitton comme si c'était une marque de réussite, de la copie en plus et s'ils ont de l'or de la tête au pied, ils sont fiers. Avec leur grosse montre comme si c'était une Rolex, leur grosse voiture... LVMH c'est vulgaire, les grosses montres c'est vulgaire... L'or c'est vulgaire. Ils n'ont rien compris et ils nous emmerdent, vraiment. 

Portrait de TychoStation
12/juillet/2019 - 15h51

Toutes ces associations... Toutes ces ONG = CANCER. Ne donnez plus d'argent à ces organismes. Au plus vous donnez, au plus ils demandent. Même aux restos du coeur, c'est la même chose ! 

C'est une honte de voir ça, vraiment ! Ils en ont rien à faire de la France. Ils veulent des papiers pourquoi faire ? Ils ont un travail ? Ils sont migrants ? Oui ? De pays ne présentant aucun danger ? Alors que font-ils encore ici ?

Portrait de chamonix
12/juillet/2019 - 15h30

Quelques coups de  LBD bien placé ah oui mais là ce sont des sans papier donc protégés.

Quel beau pays la France où des gens qui ne sont pas autorisés à vivre sur notre territoire peuvent ainsi manifester en toute impunité .

Qu'ils soit tous arrêter enfermer dans des camps jusqu'à leur expulsion et que ces associations à la con qui les soutiennent soit envoyé devant la justice 

Portrait de DVT
12/juillet/2019 - 15h22

Manquait plus qu'eux.