10/07 07:16

L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécurité sociale d'ici un an et demi : Voici comment les choses vont se passer !

L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécurité sociale d'ici un an et demi, a tranchéle gouvernement, se rangeant ainsi à l'avis de la Haute autorité de santé (HAS) qui avait conclu à l'"efficacité insuffisante" de ces produits pharmaceutiques.

Dès le 1er janvier prochain, les petites granules aujourd'hui remboursées à 30% ne le seront plus qu'à 15%, puis ce taux tombera à zéro en 2021, a-t-on appris mardi auprès du ministère de la Santé. Cette "période de transition" permettra de "se laisser le temps de la pédagogie" auprès des patients et "laissera aussi le temps aux industriels de s'organiser", a expliqué la ministre de la Santé Agnès Buzyn dans un entretien mis en ligne par le Parisien.

La ministre adresse donc une fin de non recevoir aux laboratoires, qui avaient plaidé pour un "moratoire" sur la question du remboursement et pour un "débat parlementaire", après la publication fin juin de l'avis scientifique accablant de la HAS.

La commission de la transparence de cet organisme chargé d'évaluer les médicaments avait conclu que les produits homéopathiques n'avaient "pas démontré scientifiquement une efficacité suffisante pour justifier d'un remboursement".

Disant assumer le caractère "impopulaire" de cette mesure, Agnès Buzyn souligne que la décision de dérembourser n'empêchera pas les médecins de continuer à prescrire de l'homéopathie ni les Français d'en acheter.

La ministre avait à plusieurs reprises affirmé sa volonté de suivre l'avis de la HAS.

L'homéopathie est née à la fin du XVIIIe siècle des expérimentations du médecin allemand Samuel Hahnemann. Cette méthode thérapeutique repose sur trois principes:

- La similitude ("homéo" signifie "même" en grec) consiste à soigner avec des substances végétales, minérales ou animales qui provoquent des symptômes semblables à la maladie.

- Les doses infinitésimales: les substances sont diluées pour qu'elles ne soient plus toxiques. Des dilutions à 1% sont répétées plusieurs fois. Ainsi la mention "9 CH" sur un tube signifie que les dilutions à 1% ont été pratiquées neuf fois, ce qui équivaut à diluer un mètre cube d'eau dans le volume total des océans du globe.

- L'individualisation: l'homéopathie considère le patient dans son ensemble et ne se focalise pas sur les seuls symptômes. Plus de la moitié des Français (58%) a déjà utilisé "plusieurs fois" des produits homéopathiques, selon un sondage Ipsos réalisé en octobre 2018 pour le compte de trois laboratoires homéopathiques.

Remboursée actuellement à hauteur de 30% (pour une partie seulement de ses produits), et à 15% seulement en 2020, avant un déremboursement total l'année d'après, l'homéopathie pèse assez peu dans les dépenses de la sécurité sociale: 126,8 millions d'euros sur un total de 19,6 milliards de médicaments remboursés en 2018, selon l'Assurance maladie.

En revanche, pour l'économie française, l'homéopathie est un secteur non négligeable avec 3.200 emplois directs et un leader mondial basé à Lyon, Boiron.

Les autorisations de mises sur le marché pour l'homéopathie ne répondent pas aux mêmes exigences que pour les médicaments classiques: pas besoin de fournir de données sur l'efficacité du produit. Mais ils doivent être suffisamment dilués pour garantir leur "innocuité".

L'homéopathie n'est pas reconnue comme une véritable spécialité médicale en France. Mais des facultés proposent aux futurs médecins ou professionnels de santé des formations validées par des "diplômes universitaires".

Selon le Syndicat national des médecins homéopathes français (Snmhf), 5.000 médecins homéopathes exerçaient dans le pays en 2016. D'après Boiron, 20.000 des 100.000 généralistes prescrivent régulièrement des granules homéopathiques.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de BrunoNo
12/juillet/2019 - 03h14
minou75 a écrit :
Boiron va boire la tasse...!!!

Ils la boiront...

avec deux sucres...

et tu shakes et tu shakes et tu shakes...

Portrait de BrunoNo
11/juillet/2019 - 19h15
tobian a écrit :

   La plupart des médicaments homéopathiques sont achetés sans ordonnance, c'est d'ailleurs  ce qui fait leur succès. Donc, le déremboursement ne changera rien.

Le déremboursement est essentiel ainsi que l'arrêt de l'utilisation des médecins généralistes du terme "médecin homéopathe" comme ça l'homéopathie perdra l'aura qu'elle avait usurpée... et retournera aux oubliettes.Quant aux fervents croyants ils ne pourront plus se cacher derrière l'excuse de la Sécurité sociale...Quant aux médecins homéopathes pour en avoir rencontré quelques uns ils sont dangereux en plus d'être incompétents.

Portrait de tobian
11/juillet/2019 - 18h23

   La plupart des médicaments homéopathiques sont achetés sans ordonnance, c'est d'ailleurs  ce qui fait leur succès. Donc, le déremboursement ne changera rien.

Portrait de BrunoNo
11/juillet/2019 - 03h25
lumelec a écrit :

c'est pas parce qu'on n'a pas pu "prouver" que ça ne marche pas . ça marche sur les bébés, sur les animaux alors l'effet placebo , vous repasserez 

Alors cet argument est complétement stupide car l'effet placebo marche d'autant plus sur les bébés et les animaux parce justement les bébés communiquent exclusivement par le non-verbal et dire que l'effet placebo ne marche pas sur les enfants revient à dire que les parents ne communiquent pas avec leurs enfants parce qu'ils ne parlent pas...

Bref comme tous les arguments des croyants ils sont biaisés.

Ensuite l'homéopathie marche sur les enfants, les animaux, les plantes, les lavabos, etc. car la croyance est dans l'esprit de la personne qui donne le traitement. Il n'y a aucun débat sur l'homéopathie ça n'existe pas celui qui croit le contraire se leurre.

Heureusement cette page de la stupidité de l'humanité se tourne.

Libre aux croyants de payer leur sucre 1000 fois cher que du sucre de table mais ce n'est pas à la société de financer cette arnaque. Il faut protéger les gens "intellectuellement limités" de "Big pharma Boarron".

Portrait de Bigpower
10/juillet/2019 - 15h28
lumelec a écrit :

c'est pas parce qu'on n'a pas pu "prouver" que ça ne marche pas . ça marche sur les bébés, sur les animaux alors l'effet placebo , vous repasserez 

Beaucoup sortent de telles affirmations.

Mais où sont les sources, où sont les études ?

Il ne suffit pas d'avoir entendu que le chien du beau frère de la voisine a été guéri grâce à l'homéopathie pour que ça devienne une preuve scientifique !

Portrait de Guyot75
10/juillet/2019 - 14h11

Je vois pas où est le problème de ne pas rembourser l'homéopathie (comme tout ce qui est bobologie d'ailleurs). Les dépenses de sécurité sociale dépassent les 200 milliards par an. C'est plus de 8600 euros par actif et par an.  C'est beaucoup trop. Pas étonnant que les charges sur le travail soient si élevées et que, par ricochet, tout soit cher. Il faut faire des économies. 

Portrait de lumelec
10/juillet/2019 - 12h11

c'est pas parce qu'on n'a pas pu "prouver" que ça ne marche pas . ça marche sur les bébés, sur les animaux alors l'effet placebo , vous repasserez 

Portrait de Cl
10/juillet/2019 - 12h01

L'Etat veut faire des économies à tout prix !! 

Alors que ces Messieurs les Politiques montrent l'exemple !!! 

Dernier exemple Mr De Rugby qui organise des diners festifs avec son entourage ( Grands vins ,Homard ,Caviar  etc .... ) au frais de qui  ??????? des contribuables !!!!!   1 exemple parmi d'autres  !!!!!!!

 

 

Portrait de JohnMcLeod
10/juillet/2019 - 09h54
Beard a écrit :

Moi un jour, j’étais pas malade, eh ben j'ai pris de l’homéopathie et ça m'a guéri !

C'est quand mème la preuve que ça marche, non ??

Je ne sais pas si c'est du second degrés ou non (parce que votre réflexion ressemble beaucoup à un commentaire sarcastique parodiant les pro-homéopathiques)Dans tous les cas: votre cas personnel ne reflète pas la réalité scientifique: l'homéopathie n'a jamais marché et n'a jamais pu prouver son efficacité dans des études scientifiques. Même Boiron est incapable de produire des études prouvants cette efficacité. 

 

Portrait de JohnMcLeod
10/juillet/2019 - 09h51
COMMENTATEUR a écrit :

Ce déremboursement est une grosse bêtise .Les veinotoniques ont déjà été déremboursés  alors que beaucoup de personnes en utilisent.Les produits d'infiltrations pour les viscosupplémentations sont aussi déremboursés .Ces produits sont ils inefficaces pour les douleurs du genou ? Les labos sont quand même idiots de fabriquer des produits qui ne servent à rien !! Le but faire basculer la sécu dans le privé !!!

 

Les labos comme Boiron font des billes de sucres, c'est tout.Leur revenu par produit est le plus fort du marché.S'il y a bien un labo qui se fait des bolox en or, c'est bien Boiron.

Portrait de Philou-02.
10/juillet/2019 - 08h43

Perso j’ai toujours été très septique sur ces produits !! J’ai essayé à plusieurs reprises de prendre ces petites billes pour l’anxiété.. bof ça n’a rien fait !! 

Portrait de Citoyen87
10/juillet/2019 - 08h21

Boiron va avaler de travers. J'adore leur pub "en vente sans ordonnance". Forcément c'est du sucre ! On peut avaler un stock de leurs poudres de perlimpinpin sans aucun risques ni aucun effet.

Portrait de LaRépubliqueC'estMoi
10/juillet/2019 - 08h11
Van gurth a écrit :

Ce qui est surprenant c'est que l'homéopathie soit remboursée et non pas l'inverse c'est le fruit d'un lobbyisme des labos . Mais pas d'inquiétude les adeptes continueront leur consommation...

Bravo !!

Portrait de Van gurth
10/juillet/2019 - 07h57

Ce qui est surprenant c'est que l'homéopathie soit remboursée et non pas l'inverse c'est le fruit d'un lobbyisme des labos . Mais pas d'inquiétude les adeptes continueront leur consommation...

Portrait de Beard
10/juillet/2019 - 07h34

Moi un jour, j’étais pas malade, eh ben j'ai pris de l’homéopathie et ça m'a guéri !

C'est quand mème la preuve que ça marche, non ??

Portrait de COMMENTATEUR
10/juillet/2019 - 07h30

Ce déremboursement est une grosse bêtise .Les veinotoniques ont déjà été déremboursés  alors que beaucoup de personnes en utilisent.Les produits d'infiltrations pour les viscosupplémentations sont aussi déremboursés .Ces produits sont ils inefficaces pour les douleurs du genou ? Les labos sont quand même idiots de fabriquer des produits qui ne servent à rien !! Le but faire basculer la sécu dans le privé !!!