06/07/2019 15:50

Thaïlande: Une candidate de 23 ans risque 5 ans de prison après une séquence diffusée dans une émission de Télé réalité - Regardez la séquence

Lee Yeol-eum, âgée de 23 ans, une actrice sud-coréenne risque d'être jusqu'à cinq ans de prison en Thaïlande pour avoir pêché des bénitiers géants - une espèce protégée de mollusques - en tournant une émission de téléréalité, a-t-on appris ce samedi auprès des autorités.

La jeune femme a été filmée en train de plonger pour aller s'emparer de bénitiers géants - le plus gros mollusque bivalve connu - dans un parc sous-marin thaïlandais sur le tournage en avril d'un épisode diffusé fin juin de « La Loi de la jungle », une émission de téléréalité populaire en Corée du Sud.

Après avoir arraché deux énormes coquillages au milieu des coraux, elle est revenue les brandir à la surface en criant: « ça y est ! ». Or, le bénitier géant est une espèce en danger, protégée par la loi thaïlandaise. jeanmarcmorandini.com vous propose de regardez cette vidéo.

« Elle risque cinq ans de prison » et une amende de 20 000 baht (650 dollars), a précisé M. Narong.

L'actrice ne se trouve plus en Thaïlande mais la police pourra la rechercher, a-t-il assuré. Même si le producteur de l'émission s'est excusé, a-t-il ajouté. « Il s'agit d'une affaire criminelle et nous ne pouvons retirer notre plainte ».

Dans un communiqué publié, le producteur de l'émission sud-coréenne a présenté « ses sincères excuses » pour avoir ignoré la réglementation thaïlandaise sur la protection de la nature, promettant d'être plus attentif à l'avenir.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de DVT
6/juillet/2019 - 19h13

C'est la prod' qui devrait être punie et non la candidate car elle ne les a pas informés et elle a même encouragé à commettre une faute car c'est apparemment suite à un défi que la bévue a été commise. 

Portrait de hummerH2
6/juillet/2019 - 17h03

Ah ces pays exotiques avec leurs drôle de lois ...

Alors que chez nous ..... Ah ben non en fait,... chez nous on risque 2 ans et 150 000 € d'amende !

l'Article L415-3 du Code de l’Environnement dispose en effet que :"Est puni de deux ans d'emprisonnement et de 150 000 € d'amende :1° Le fait, en violation des interdictions ou des prescriptions prévues par les dispositions de l'article L. 411-1 et par les règlements ou les décisions individuelles pris en application de l'article L. 411-2 :a) De porter atteinte à la conservation d'espèces animales non domestiques,b) De porter atteinte à la conservation d'espèces végétales non cultivées ;c) De porter atteinte à la conservation d'habitats naturels ;d) De détruire, altérer ou dégrader des sites d'intérêt géologique, notamment les cavités souterraines naturelles ou artificielles, ainsi que de prélever, détruire ou dégrader des fossiles, minéraux et concrétions présents sur ces sites.

 

 

Portrait de Tching
6/juillet/2019 - 16h53

C'est impardonable,libéré Dieudonné !